Les plus belles villes de Thaïlande

Plages paradisiaques, gastronomie raffinée, patrimoine culturel et architectural exceptionnel, faune et flore surprenante. Sans oublier les villes à l’ambiance si particulière. Ce royaume d’Asie du Sud-Est a de quoi séduire les visiteurs.

Bangkok, la capitale trépidante

Vue depuis l'un des rooftops de la capitale
Bangkok l’une des plus belles villes de Thaïlande

La chaleur moite qui enveloppe habitants et voyageurs à leur arrivée déroute ou séduit. Dans les deux cas, cette atmosphère particulière invite à profiter de cette ville tentaculaire, constituée de quartiers traditionnels et de malls clinquants où l’on peut se rafraîchir à grand renfort de clim’ tout en effectuant du shopping. Bienvenue à Bangkok ! Rapidement, le corps s’adapte à la température ambiante. Il est alors grand temps de filer au parc Lumpini après avoir arpenté les ruelles et sauté dans un bateau-taxi à la découverte des klongs, ces canaux emblématiques de la ville. La visite des temples s’impose, avec les incontournables Wat Phra Kaew et Wat Pho, tout comme celle des districts de Banglamphu et Rattanakosin. Le soir, place aux cocktails en terrasse sur l’un des rooftop d’hôtels ou de bars tendance. Et pour ceux qui ont un petit creux, rien ne vaut une portion de pad thaï servie par un vendeur ambulant ou dans une échoppe de rue assis sur un tabouret kitsch en plastique. Les adresses où se régaler sont si nombreuses !

Bangkok ville royale

Comment résister à la capitale Thaïlandaise? Entre les temples, les rooftops et les explorations culinaires, il est impossible de ne pas se perdre à Bangkok. Cette ville est à la fois moderne et ancestrale, riche et modeste. On peut manger pour seulement un euro ou dépenser sans compter.

On adore explorer ses quartiers tels que Siam et Sukhumvit, Silom et le quartier chinois. Sans oublier bien évidemment les quartiers historiques de Banglamphu et Rattanakosin.

Les temples de Bangkok sont un moment très fort dans la découverte de Bangkok. Mais la gastronomie thaïlandaise réserve également de très belles surprises aux voyageurs. Les bonnes adresses à Bangkok y sont légions, c’est d’ailleurs dans ce pays que l’on trouve la meilleure « street food » du monde.

Wat Arun, Bangkok, Thaïlande
L’impressionant escalier de wat Arun à Bangkok

Hua Hin, une charmante station balnéaire

Hua Hin, la perle du sud de la Thaïlande
Sur la côte de Hua Hin dans le sud de la Thaïlande

Située à deux cents kilomètres au sud-ouest de Bangkok, Hua Hin est très prisée des bangkokiens. La station balnéaire offre de très jolies plages à moins trois heures de la capitale et attire chaque week-end les urbains en quête de nature. Outre ses étendues de sable blanc, la ville est réputée pour son marché de nuit, le Cicada Market et le Baan Sillapin Art Village consacré aux artisans locaux. Aux alentours, de
belles randonnées font le plaisir des marcheurs, avec de magnifiques points de vue sur les montages et les vallées. Coté gastronomie, Hua Hin confirme la richesse de la cuisine thaïlandaise avec moult fruits de mer et poissons cuits à la vapeur, au wok ou au four. Sans oublier les maisons de thé.

Paisible Hua Hin

Hua Hin est une station balnéaire qui a l’énorme avantage de réunir d’un côté des plages de sable blanc et de l’autre une réserve naturelle d’éléphants sauvages ainsi que des massif karstiques peuplés entre autres de singes et de toutes sortes d’oiseaux. C’est sans doute pour sa diversité de paysages et tous ses atouts que Hua Hin est la ville préférée des habitants de Bangkok. Et en plus, pas besoin de prendre l’avion pour se retrouver dans cette ville de l’intérieur des terres de la Thaïlande.

Chiang Maï, la capitale du Nord

Chiang Maï l'une des plus belles villes de Thaïlande
Le temple de Suan Dok à Chiang Maï

Pour se rendre à Chiang Mai, située à 700 kilomètres au nord de Bangkok, l’avion représente le moyen de transport le plus rapide, certes. Mais la liaison ferroviaire qui mène à cette ancienne capitale est tout simplement féérique. Le voyage s’effectue de nuit et l’arrivée, au petit matin dans la brume, laisse apparaître une ville authentique. Son riche passé historique en fait une étape privilégiée pour les touristes et l’on comprend pourquoi !

Authentique Chiang Maï

Pour se rendre à Chiang Mai située à 700 kilomètres au nord de Bangkok, on prend généralement l’avion. A noter que Chang Mai est l’ancienne capitale d’un Royaume aujourd’hui disparu. Il y a quelques siècles, devant l’avancé des Birmans, le Royaume de l’Anna préféra s’allier au Royaume de Siam pour ne pas se faire écraser et annexer au Royaume de Birmanie.

Faire une escale à Chiang Mai, c’est commencer à découvrir les jeux d’influences et l’histoire du pays.

La très belle architecture de la ville de Chiang Maï
Wat Suan Dok, l’une des plus belles villes de Thaïlande

Nan, le « nouveau Chiang Maï », l’une des plus belles villes de Thaïlande

Nan l'une des plus belles villes de Thaïlande
Nan l’une des villes les plus paisibles de Thaïlande

Tout comme, Chiang Mai, Nan était la capitale d’un petit Royaume d’Asie du Sud-Est. L’union faisant la force Nan et son royaume décidèrent d’intégrer le Royaume de Siam.

A la découverte de Nan dans le nord de la Thaïlande
Une fleur de frangipanier dans la ville de Nan

Nan une ville inspirante

Une escale ici transporte à une époque où les jeux de pouvoir et les frontières étaient fragiles. Des centaines de temples ont été construits ici et là. Nan, le « nouveau Chiang Maï », est le point de départ pour de très jolies excursions dans les rizières ou vers les rapides du parc naturel de Mae Charim.

Lampang, une très jolie ville du nord de la Thaïlande

Luampang dans l'Est de la Thaïlande
La fameuse Maison Rose et un temple excentrique à Lampang

Sur les routes du nord de la Thaïlande, Lampang est une ville étonnante et une étape parfaite pour reprendre son souffle entre Nan et Chiang Mai. On trouve à Lampang de charmantes maisons en teck de style colonial. (rappelons que la Thaïlande est toujours resté un pays indépendant et qu’il n’a jamais été colonisé par une puissance étrangère et ce contrairement à tous ses pays voisins)

A noter que cette ville du nord de la Thaïlande n’était autre que la capitale d’un petit royaume, le royaume de Lampang.

Luampang la ville pieuse

Ce voyage dans le nord de la Thaïlande occasion de visiter Wat Phra That Lampang Luang, un temple en bois à vingt kilomètres, Wat Phra Kaew Don Tao, réputé pour avoir abrité le bouddha d’émeraude (actuellement visible à Bangkok) ou encore Wat Chalerm Phrakiat, un temple qui se trouve en altitude.

Avis aux amateurs, Lampang réunit des céramistes locaux y produisent encore de très jolies pièces !

Mythique Chiang Raï

Vous avez certainement entendu parler du Triangle d’or, carrefour de tous les trafics ? Chiang Raï, située à la frontière du Laos et de la Birmanie, en est l’une des principales villes. Les montagnes abritent de magnifiques villages ethniques, tandis que les vallées s’étendent à perte de vue. Les fans de trek trouvent ici un terrain de jeu idéal tandis que les amoureux de nature et de culture – le thé notamment – prennent plaisir à admirer leur environnement. Au cœur de la ville, des temples comme Phrathat Doi Cham Thong et Phra Kaeo exposent leurs trésors ancestraux.

Située tout au nord du pays Chiang Raï est une ville surtout connue pour son temple blanc. Si vous aviez encore des doutes ou des hésitations pour visiter le nord de la Thaïlande, Chiang Raï, Chiang Mai, Nan et Lampang sont des portes d’entrées idéales pour découvrir un pays tellement attachant et très authentique.

Ayutthaya, l’ancienne capitale

C’est au XIV ème siècle que la ville d’Ayutthaya fut fondée. Elle fut un temps la capitale du Royaume de Siam jusqu’à sa destruction par les Birmans au cours d’une expédition punitive de 1767. Depuis l’ancienne capitale a été rénovée et elle est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Au programme des visites vous pourrez admirer de très nombreux palais et temples, parfois restaurés partiellement ou parfois en ruine.

A noter que le plus grand Bouddha de Thaïlande se trouve dans le sanctuaire de Viharn Phra Mongkol Bopitr. Mais on vous conseille également la visite du temple de Chai Watterhanaram.

Historique Ayutthaya

A 80 kilomètres au nord de Bangkok, elle regorge de monastères, temples et autres édifices religieux à découvrir comme Wat Mahatthat, Chai Watterhanaram ou le sanctuaire de Viharn Phra Mongkol Bopitr. On y loue des vélos pour circuler plus facilement, ce qui rend l’escapade encore plus agréable !

crédits photos: Yann VE- Escale de nuit

remerciements: SK

dernière mise à jour le 16 mars 2021