Le Top 10 des plus beaux temples de Bangkok

Wat Arun, un temple hors du commun
Les bas reliefs du temple Wat Arun, photo Yann Vernerie

La liste des temples de Bangkok à visiter 

1. Wat Arun, le temple de l’Aube

Le temple de l'Aube, d'une blancheur immaculée et ouvert sur le monde
Wat Arun l’un des plus beaux temple de Bangkok

On appelle ce lieu le temple de l’aube, sans doute parce qu’il est situé dans l’axe du soleil. Mais sûrement parce que ce temple est le symbole de l’aurore. Si vous traînez un peu autour de ce temple vous pourrez faire des photos fantastiques de Bangkok.

Wat Arun pendant la nuit
Wat Arun, l’un des plus beaux temples de Bangkok

 

2. Wat Pho, l’un des plus beaux temples de Bangkok

Wat Pho l'un des plus beaux temples de Bangkok
Le Bouddha couché du temple de Wat Pho à Bangkok

 

C’est le fameux temple du Boudha couché. C’est donc à ce titre le plus grand temple de Bangkok. On y trouve un Bouddha allongé mesurant plus de 45 mètres de long et le haut de la tête culmine à 15 mètres de hauteur. Cet immense statut de Bouddha est recouverte de milliers de feuilles d’or. Tandis que les pieds de ce Bouddha géant sont recouverts de nacre. 

Le Phra Ubosot (Wat Pho)

Tout au bout un petit Bouddha en or et en cristal se trouve sur l'autel de ce hall de prière
Le Phra Ubosot un lieu pour prier au temple Wat Pho

Les stûpas du Wat Pho

Des stupas en nombre sur le territoire du temple de Wat Pho
L’un des nombreux stupas dans l’enceinte de Wat Pho

 

3. Wat Suthat, une architecture plus moderne

Le temple de Wat Suthat est l'un des 6 temples les plus importants de Thaïlande
Le Bouddha du temple de Wat Suthat

 

Ce temple abrite quant à lui une statue de 8 mètres de haut datant du XIV ème siècle. C’est l’un des plus beaux temples de Bangkok et c’est même une des choses incontournables à faire à Bangkok.

Mais Wat Suthat est surtout connu pour ses « grandes balançoires ». Devant la porte on trouve d’ailleurs un grand portique rouge. Depuis ce portique de jeunes hommes se balançaient à 24 mètres de hauteur pour essayer d’attraper des sacs d’argent ou des pièces d’or. Mais voilà le jeu jugé trop dangereux fut interdit en 1932. La réalité est qu’il y aurait eu des morts et de trop nombreux accidents. Néanmoins les balançoires sont restés et depuis on appelle ce lieu de culte le temple de la grande balançoire.

 

Les abords du temples de Wat Suthat
De nombreuses statues tout autour de Wat Suthat

 

4. Wat Saket le temple de la Montagne d’Or

Vous n’aurez malheureusement pas de photo pour ce temple car je n’ai pas eu le temps d’y aller. Ni même de le trouver… J’ai passé en octobre une dizaine de jours à Bangkok avant et après mes deux semaines de voyage au Cambodge. Mais une chose est sûre, ce temple vaut vraiment le détours ne serait-ce que pour la vue. Lors de mon prochain passage à Bangkok je ne manquerai pas d’y aller…

En effet pour atteindre le sommet de la montagne d’Or à Bangkok il ne faut monter pas moins de 318 marches. Au sommet on trouve un chedi de près de 60 mètres de haut qui abrite des reliques.

 

5. Wat Phra Kaeo

Ce temple s’appelle également le temple du Bouddha d’Emeraude est l’un des plus beaux temples de Bangkok. mais c’est aussi l’un des temples les plus sacrés de tout le pays. Un lieu exceptionnel où l’on peut admirer une magnifique sculpture de Bouddha datant du XV ème siècle. 

Ce temple se trouve sur la rive gauche du Chao Phraya au coeur du Palais Royal de Bangkok. Ce temple se trouve pratiquement en face du temple Wat Arun (rive droite).

Pourquoi de temple est si extraordinaire ? Et bien parce qu’il abrite une statue de Bouddha qui fut sculptée dans un seul et unique bloc de jade. Ce Bouddha mesure 76 centimètres et il fut découvert en 1431 à Chang Raï. mais ce qui rend cette pièce unique, c’est quelle était dissimulée dans une autre statue. Mais là les témoignages divergent. Le Bouddha d’émeraude était soit caché dans une statue d’argile ou alors il était simplement recouvert de stuc dorée. Dans tous les cas les moines avaient conscience de l’importance ce bouddha de jade.

 

6. Wat Traimit, le temple du trésor caché

Ce temple est le lieu qui fascina tout un pays. Alors que des travaux de rénovations avaient lieu pour une énième fois. (les thaïlandais adorent avoir des temples flambants neufs – ndlr) Mais lors de ces travaux rien ne se passa comme prévu et tout commença même par un incident. En déplaçant un Bouddha en plâtre fut brisé en tombant au sol. En effet les ouvriers et les moines avaient sous estimés le poids de ce Bouddha.

Et lorsque le Boudha percuta le sol, du plâtre vola en éclat laissant apparaître un bien étrange métal. Un métal jaune qui rendit fou de nombreuses générations d’hommes et de femmes. On venait de découvrir l’une des plus grandes statues en or du monde. Avec 5 mètres de hauteur et 5,5 tonnes, le bouddha de Wat Taimit est un trésor national. Et c’est pour cela que des moines l’avaient coulé dans du plâtre afin de garantir sa protection. Une façon efficace de protéger cette statue en or massif.

pour mémo 1 gramme d’or vaut environ 40 euros. Soit 40 000 euros le kilo ou 40 millions d’euros la tonne. Le Bouddha faisant 5,5 tonnes, je vous laisse imaginer la valeur à la revente. Mais ne rêvez pas trop personne ne vous laissera approcher de la statue et encore moins de la toucher du bout des doigts. 

 

7. Wat Mahatat

Le temple de Mahatat accueille l’une des plus importantes communauté de moines du pays. C’est donc un lieu passionnant pour découvrir des communauté de moines et de novices.

 

 

8. Wat Prayoon

Ce temple est célèbre à Bangkok pour ses tortues. Et oui, le temple est au milieu d’un lac, il est donc possible de donner à manger aux tortues. Ce temple est également entouré par une enceinte rouge vif. Cela lui assurait une sorte de protection contre la montée des eaux et contre d’éventuels intrus.

 

9. Wat Benchama Bophit

Ce temple de marbre blanc vaut vraiment le détours pour son originalité et son style architectural. Et s’il est autant fréquenté par les thaïlandais c’est aussi parce qu’il abrite les restes du Roi Rama V. Un Roi qui laissa une trace indélébile dans l’histoire du pays.

Ce temple se trouve non loin du Zoo Dusit et du Palais Winmamek. Il est entouré par des jardins très bien entretenus. Un petit lac avec un pont en fer forgé complète la vision idyllique qu’il offre à tout visiteur qui ose s’aventurer à Benchama Bophit. Loin des hordes de touristes vous pourrez rencontrer également quelques moines qui vivent dans des maisons non loin du temples.

 

10. Wat Intharawihan

C’est non loin du marché aux fleurs que vous trouverez le temple du grand Bouddha. Wat Intharawihan est un temple qui abrite « The Big Bouddha ». Une statue qui mesure environ 40 mètres de haut.

Autre point fort du lieu ? il n’y a presque pas de touristes vous allez pouvoir profiter de l’encens et de la sérénité des lieux.

 

Nos conseils pour visiter les temples de Bangkok dans les meilleures conditions

La fin de journée le meilleur moment pour visiter les temples dans le calme
Wat Pho en toute fin de journée

 

– Les temples sont avant tout des lieux de cultes. Vous n’êtes pas sur la Tour Eiffel en plein mois d’août. Les temples sont des lieux de prières où les locaux viennent méditer ou tout simplement pour se recueillir à la mémoire d’un proche ou d’un membre de la famille disparu.

– Concernant votre tenu vestimentaire soyez correct, pas de marcel, pas de débardeur. Pensez également à enlever vos chaussures avant de rentrer dans un temple.

– Essayez de visiter les temples tôt le matin en fin de journée, vous pourrez ainsi profiter du chant de la prière des moines.

– En plus de la présence des moines, au lever et au coucher du soleil vous bénéficiez d’une lumière parfaite. En effet 1 heure avant le lever du soleil jusqu’à 1 heure après vous pourrez faire de jolies photos. Et il en va de même pour le coucher du soleil. Dans tous les cas le crépuscule et la lumière rasante vont élever le niveau de vos photos.

– Pour pouvoir visiter les temples qui comptent à Bangkok il vous faudra au moins 3 jours. Et à condition qu’il ne fasse pas trop chaud et que vous soyez en bonne santé. Faîtes donc attention à votre alimentation et lisez notre guide conseil pour manger comme les locaux sans jamais tomber malade.

– Ayez toujours de l’eau avec vous pour vous déshydrater.

 

Crédits photos : Yann Vernerie