Le Top 10 des choses à faire au Chili

Le Chili est un pays tout en longueur qui se partage le cône sud de l’Amérique Latine avec l’Argentine. Les deux pays sont répartis de part et d’autre la cordillère des Andes. Dans cet étroit couloir qui s’étire du nord au sud il n’y a que l’embarras du choix, à condition d’avoir un peu de temps. voici donc le Top 10 des choses à faire au Chili.

1. La Terre de Feu

La Terre de Feu au Chili
Une cascade descendant d’un glacier en Terre de Feu

Ce lieu désigne un archipel d’îles qui s’étend sur plus de 77 000 kilomètres carrés. C’est le point le plus au sud du continent. Pour découvrir la Terre de feu, il faut commencer par se rendre à Punta Arenas, une ville qui sent bon le bout du monde. Ensuite destination le bord pour embarquer à bord d’un navire qui vous emmènera découvrir les paysages inviolés et les terres inhabitées de la Terre de Feu.

Punta Arenas et le détroit de Magellan
Punta Arenas l’un des ports de départ pour partir explorer la Terre de Feu

2. Le désert d’Atacama, l’une des choses à faire au Chili

Une ville dans le désert
San Pedro de Atacama l’un des camps de base du désert chilien

Ce désert du nord du pays regorge de lieux incroyables comme la vallée de la lune et la vallée de la mort, quelques petits salars (déserts salés). Pour ceux qui souhaitent d’aventurer plus en avant, il est également possible d’aller explorer le geyser du Tatio et les curiosités du désert d’Atacama.

Altiplano et les Andes dans les lointains
Les vastes plaines de l’Altiplano au Chili

Dans le prolongement du désert d’Atacama, l’incursion au Sud Lipez en Bolivie

la Bolivie, l'un des plus beaux pays du monde
La laguna blanca et le volcan Licancabur au Sud Lipez

Lorsque l’on est dans le nord-est chilien, on se trouve dans la meilleure situation possible pour visiter le sud de la Bolivie. Une incursion sur le territoire bolivien coûte à peu près 250 dollars pour trois à quatre jours de découverte. Le Sud Lipez est en effet beaucoup plus facilement accessible depuis San Pedro de Atacama, où il ne vous faudra que quelques heures pour découvrir les trésors naturels et géologique de cette région du monde. Si vous êtes dans le nord du Chili, dîtes vous bien que vous avez là une occasion en or de visiter l’un des plus beaux pays du monde.

3. Flâner à Valparaiso

Cette ville bâtie à flanc de montagne est pour beaucoup de voyageur le point d’arrivée. Un lieu où l’on va flâner et errer quelques temps avant de repartir ailleurs.

4. S’aventurer dans la Cordillères des Andes

Les montagnes ocres des Andes
Le survol de l’incroyable cordillères des Andes au Chili

Cette majestueuse chaîne de montagnes à pour particularité d’être la plus longue du monde. Elle démarre au niveau du canal de Panama pour se terminer avec le Cap Horn en Terre

de Feu. Mais la Cordillère des Andes c’est aussi des altitudes complètement folles. 4000, 5000, 6000, 7000 mètres, jusqu’où irez-vous ? Aurez-vous le temps de vous acclimater pendant une dizaine de jours pour atteindre les 4000 ou les 5000 mètres sans être victime du mal des montagnes. Visiterez vous les cols enneigés du sud du Pays, ou serez-vous attirer par les geysers et les volcans du nord du pays ?

La Cordillère est partout, il n’y a plus à choisir.

5. Découvrir la Patagonie

Les paysages de la Patagonie enneigés même en été
Le survol de la Patagonie au Chili

La Patagonie est une immense étendue qui démarre à quelques mille kilomètres au sud de la capitale chilienne pour aller se terminer à l’extrémité du continent au niveau du Cap Horn. Bien sûr la principale activité en Patagonie, c’est d’aller explorer l’immensité du sud du Chili. Mais c’est aussi de visiter des glaciers qui se trouvent dans les parc nationaux.

La Patagonie Chilienne s étend de Puerto Montt jusqu à Puerto Natales.

Le parc national de Torres del Paine

Ce parc du sud du pays est sans doute l’un des plus beaux parc nationaux du monde. Il s’étend sur 240 kilomètres carrés et l’on y trouve de très nombreuses merveilles géologiques. Lacs, ruisseaux, cascades ou glacier tout y est.

Si vous prévoyez de vous rendre sur place, voici les lieux à ne pas manquer:

Le glacier Grey et son lac glacière. Les chutes d’eau de Salto Grande et de Rio Paine. Et puis il y a bien sûr le fameux lac Pehoé. Un lac de montagne encerclés par les sommets dont l’eau turquoise et limpide offre un moment fantastique. Sans oublier les points de vues fantastiques depuis Condor, Ferrier, los Cuernos et Sierra del Torro.

6. Se perdre dans la tentaculaire capitale de Santiago

Santiago du Chili est une immense mégalopole un peu poussiéreuse qui rassemble plus de dix millions d’habitants dans son agglomération. C’est évidemment l’une des plus grandes villes du Chili. Mais aussi l’une des plus grandes villes d’Amérique Latine.

7. Découvrir l’île de Pâques

Ce voyage représente un voyage dans le voyage. Allez voir les statues de l’île de Pâques n’est pas une obligation en soit. Beaucoup de touristes, quelques bustes installés face à l’océan et beaucoup de question quand à l’origine de ces monuments.

A partir du moment où vous êtes arrivés au Chili, il vous faudra compter encore près de deux mille euros pour rejoindre en avion cette île perdue du Pacifique et pour résider quelques jours sur place.

8. Partir à la découverte de la route des vins

Le Chili est tout comme l’Argentine un pays producteur de vin. Et il serait dommage de ne pas partir à la découverte de cette aspect de la culture chilienne. (à consommer avec modération)

9. Tenter d’apprivoiser le volcan Villarrica

C’est depuis la ville de Pucon dans la région d’Araucanie que l’on peut voir le volcan Villarrica cracher de la fumée ou des cendres avec une fréquence relativement élevée.

En hiver on peut même skier sur les pentes du volcan. Volcan qui est d’ailleurs l’un des volcans les plus actifs au monde.

crédits photos: Yann Ve