Le mystère des statues de l’île de Pâques

Les mystères des statues Maois de l’île de Pâques

Les statues de l’île de Pâques représentent encore une énigme pour nos civilisations modernes. En effet cette île perdue au milieu du plus grand océan du monde abrite de statues de pierre qui proviendraient d’une étrange civilisation.
Lorsque l’on évoque les alignements de Carnac où les dolmens des alentours les plus septiques évoquent la possibilité que ces blocs de granit ne sont en fait qu’une vaste supercherie. Ils imaginent que des agriculteurs imaginatifs auraient sorti de leur champs puis empilé des pierres avec leurs tracteurs. Mais sur l’île de Pâques cette théorie fumeuse ne tient pas un seul instant.

L’île de Pâques est en fait l’un des endroits les plus éloignés au monde. L’île et ses géants se touvent à plus de 3 700 kilomètres du Chili et à 4 300 kilomètres. Plus intrigant l’île est balayé par les vents, la terre est aride et la végétation ne pousse que très difficilement sur ce sol aride.

 

Les mystères des statues de l’île de Pâques

Sur cette île du Pacifique le mystère reste entier. Sur toute l’île on trouve quelques 900 grands blocs de pierre sculptées. Ces statues sont monumentales et elles représentent le buste d’un géant.
Ces grands blocs de pierre ont été extraits du Volcan Rano Rakaru. La pierre est en faite du basalte. En moyenne les bustes font 4 mètres de hauteur. Par contre le poids des statues de l’île de Pâques est hallucinant. Car ces géants pèsent entre 20 et 80 tonnes. Ils ont été acheminés tout autour de l’île puis installés. Pour déplacés ces géants, certains scientifiques ont évoqué la possibilité de les faire rouler sur elles-même. D’autres chercheurs sont à peu près convaincus que les statues ont été déplacées debout. Et ce grâce à un ingénieux système de balancier actionné par des cordes. En tirant sur ces cordes les hommes réussissaient à provoquer un mouvement de balancier ce qui permettait de les faire avancer.

 

Quelle est l’origine des statues de l’île de Pâques ?

On sait que les premières traces d’habitation sur l’île remontent à l’an 500.
Par contre à ce jour il est encore difficile de fixer avec précision quelle civilisation est impliquée dans l’édification de ces géants de pierre.
On sait avec certitude que les Incas en provenance d’Amérique du Sud auraient réussi à rejoindre l’île de Pâques par bateau. Mais on retrouve également des traces de la civilisation et du peuple polynésien.

Des Théories évoquent la possibilité que ces statues puissent représenter des Incas. Ceux-ci seraient arrivés sur l’île, sans femme et se seraient intégrés à la population. Lorsque l’on étudie les statues de plus près elles resemblent étrangement aux traits des visages des Incas. (grandes oreilles, nez fin… les sculptures ressemblent aux Incas)
Or on sait en étudiant les ossements trouvés sur les lieux de sépulture de l’île que la population était constituée de polynésiens. En d’autres termes l’ADN des squelettes retouvés sur place est en tout point similaire à ceux des polynésiens actuels. L’ensemble de la communauté scientifique s’accorde d’ailleurs à dire que la première vague proviendrait d’habitants des îles Marquises.

On sait également que l’édification des géants aurait commencé en 850 après JC.

Quelles étaient la fonction de ces géants

Lorsque l’on examine ces statues, on est tout de suite surpris par le fait que les bustes tournent le dos à la mer et font face à la terre. Ce que l’on sait : tous les géants qui sont installés sur la côte de l’île regardent avec insistance le centre de l’île. Ils semblent surveiller la terre ou les récoltes. Les géants ont peut-être une autre fonction celle de protéger les hommes? Ou encore de surveiller le volcan et « mère nature ». Il existe une exception un petit groupe de statues installés dans le centre de l’île regardent vers la Polynésie.

Mais des chercheurs pensent que ces bustes célèbrent avant tout le culte des ancètres et la puissance spirituelle Mana. Puis peu à peu l’édification de ces statues auraient dérivé comme une démonstration de force entre les différentes tribus en présence.

 

 

Le Saviez-vous, spécial île de Pâques ?

D’où vient le nom de l’île de Pâques ?

Le nom actuel de l’île provient de la date de sa découverte. Un navigateur hollandais, Jacob Roggoveen, découvre l’île pour la première fois le 5 avril 1722. Or en cette année la fête chrétienne « pâques » tombe le 5. C’est ainsi que l’on baptisera cette île fantastique, l’île de Pâques.