Le Bénin est un pays de l’Afrique de l’Ouest tout en longueur. Il possède un accès à l’océan Il compte un peu plus de 12 millions d’habitants. 

1. Cotonou

L’aire urbaine de Cotonou est de 2,5 millions d’habitants environ. En ce qui concerne la population intra-muros, elle serait d’environ 850 000 habitants. Cotonou c’est un peu le Rio de Janeiro du Brésil ou l’Abidjan de la Côte d’Ivoire. C’est la plus grande ville du pays, la plus connue de toute mais ce n’est pas la capitale. Cette ville est le poumon économique du pays et un centre d’affaires qui reste incontournable.

Mais Cotonou est de part sa situation l’une des portes d’entrées de l’Afrique. Car cette ville abrite également le plus grand port du pays.

2. Porto-Novo, la capitale du pays

L’aire urbaine de Porto-Novo est d’à peu près 1 million d’habitants. La capitale administrative du Bénin se trouve de l’autre côté de la lagune. Tout comme Cotonou, c’est une ville portuaire.

 

Que faire à Porto-Novo?

La capitale du Bénin est connue pour ses bâtiment coloniaux mais aussi pour son musée ethnographique.

A ne pas rater, le palais du roi Toffa, un bâtiment qui date du XIX ème siècle. Ce palais se visite, puis qu’il a été aujourd’hui reconverti en musée.  Le palais du roi Toffa s’appelle aujourd’hui le musée de l’Honmé.

A voir également à Porto-Novo, la place Toffa qui autrefois s’appelait la place Jean Mayol. Autre lieu intéressant de Porto-Novo, le jardin des plantes.

 

 

3. Djougou

Cette ville béninoise compte 270 000 habitants environ. Djougou connaît une croissance rapide et c’est à ce titre qu’elle occupe la troisième place dans le classement des plus grandes villes du Bénin.

 

4. Abomey-Calavi, l’une des plus grandes villes du Bénin

Cette grande ville béninoise compte autour de 265 000 habitants. Si Abomey-Calavi connait un tel développement c’est tout simplement parc e qu’elle se trouve non loin de Cotonou. Elle bénéficie donc du dynamisme économique et de l’afflux de population.

5. Parakou, la « capitale » du nord du pays

On compte à peu près 260 000 habitants sur l’aire urbaine de Parakou. La population de la ville intra-muros  est quant à elle estimée à 175 000 habitants environ.

Parakou se trouve dans le département de Borgou, c’est l’une des plus grandes villes du Bénin mais c’est surtout la plus grande ville du nord.

6. Kandi, l’une des grandes villes du nord

180 000 habitants vivent officiellement dans l’agglomération de Kandi. Mais dans la ville intra-muros, c’est environ 100 000 habitants qui y vivent. Kanfi est donc une grande ville du Bénin qui se trouve dans le nord du pays. A une centaine de kilomètres dans le sud de Malanville et à 520 kilomètres au nord de la capitale Porto-Novo.

L’activité de la ville est essentiellement tournée vers l’agriculture avec la culture du coton, du karaté, du maÏs, du sorgho et du riz.

Que faire et que voir à Kandi ?

Kandi n’est pas un centre touristique à proprement parlé, néanmoins la ville est une bonne base pour partir ensuite à la découverte des paysages et de la faune de la savane. A partir de Kandi, vous pouvez donc partir à la découverte du parc W ou du parc d’Alfakoara. Deux réserves où vous pourrez observer des lions, des léopards, des buffles et des éléphants. 

A noter que dans le nord du Bénin, la saison sèche à lieu de novembre à avril et que la saison des pluies à lieu de mai à octobre.

7. Malanville

Cette ville avec son agglomération enregistre à peu près 170 000 habitants. Elle porte le nom d’un ancien gouverneur du Dahomey Henri Malan. Cette ville se trouve aux confins du Bénin quasiment sur la frontière avec le Niger sur les rives du fleuve éponyme. A noter que le fleuve Niger est le troisième plus long fleuve du continent africain. Enfin en regardant vers l’Est ou en remontant le fleuve Niver, on trouve les frontières du Nigeria à une vingtaine de kilomètres environ.

8. Ouidah

Cette ville compte environ 80 000 habitants. mais avec l’agglomération ce chiffre passe à plus de 160 000 habitants. A noter que Ouidah se trouve à un quarantaine de kilomètres à l’ouest de Cotonou.

Un tourisme de la mémoire

Cette ville du sud du pays est malheureusement connue pour être l’une des villes qui se situait sur la route de la traite des esclaves entre les XVII et les XIX ème siècles. 

Les lieux les plus emblématiques de la ville sont la Porte du Non Retour et le musée d’histoire de Ouidah. A noter que le musée ce trouve dans un ancien fort portugais datant de l’époque coloniale. D’ailleurs la ville de Ouidah portait à l’époque coloniale le nom de fort de Judah. Le musée d’histoire joue un rôle important car il retrace l’histoire de la traite négrière atlantique et le commerce triangulaire.

9. Natitingou

155 000 habitants environ vivent sur l’aire urbaine de la ville. La devise de la ville se résume en trois mots: « Union, justice et Prospérité ». Natitingou se trouve dans le département de l’Atacora, une région du nord-ouest du Bénin.

10. Djakotomey

On a pu recenser environ 135 000 habitants à Djakotomey. Une ville de l’Ouest du Bénin qui jouxte la réserve nationale de Togodo. En effet cette ville se trouve juste à côté de la frontière togolaise.

 

Le drapeau du Bénin