Escale au Yucatan, entre mystère et aventure

La péninsule du Yucatan est sans doute l’un des plus beaux endroits de la planète. Faire escale au Yucatan est donc une chance, mais encore faut-il savoir où aller dans cette si vaste péninsule. Certes la capitale de la péninsule est inondée par les grands complexes hôteliers, mais au-delà des évidences il existe un monde merveilleux. Une nature luxuriante, une immense barrière de corail, des forêts tropicales, des mangroves ou des lagunes. Le tout bercé par le bleu infini de la mer des Caraïbes.

La splendide barrière de corail du Yucatan

Akumal ou comment nager avec des tortues en toute liberté

A la recherche des tortues d'Akumal
Sur la plage d’Akumal au Mexique

Les tortues d’Akumal sont un trésor naturel très fragile. A proximité des tortues il faut nager lentement sans faire de geste brusque. La règle pour nager avec les tortues est de rester à l’horizontal, sans palme et avec un gilet de sauvetage. Les tortues sous-marines sont cardiaques, une situation stressante risque de leur faire du mal, il faut donc rester à 3 mètres de ces animaux. Et surtout ne pas les toucher. Autre point il est interdit d’utiliser un flash pour photographier les tortues. Aussi bizarre que cela puisse paraître, le flash déclenche des cancers de la peaux chez les tortues… Donc si vous voulez des photos lumineuses, il faudra soit plonger à midi soit rehausser un peu vos photos en post production. Enfin ne mettez pas de crème solaire avant d’aller à l’eau. La crème solaire est nocive pour la faune et la flore sous-marine. Et puis contre le soleil, le plus efficace cela reste une casquette et un lycra à manche longue.

Il existe donc sur la péninsule du Yucatan une adresse où il est possible de voir des tortues.  En séjournant à l’hôtel Secrets Akumal vous pourrez avoir le privilège de nager librement avec les tortues, sans passer par un tour opérateur.

Une des tortues d'Akumal au Mexique
Une Tortue sous-marine à Akumal dans l’état du Quintana Roo

Nota Bene: faîtes attention aux raies pastenagues qui croisent dans ces eaux et qui possèdent un aiguillon venimeux tout au bout de leur queue.

Le MUSA, un incroyable musée sous-marin

Un musée insolite à Cancun
L’une des plateformes point de départ pour la visite du MUSA à Cancun
Le MUSA de Cancun un musée sous-marin sur la Péninsule du Yucatan
Une oeuvre d’art placée au fond de la mer, c’est le MUSA de Cancun
Les coraux du Yucatan, l'une des plus grandes barrières de corail du monde
La barrière de corail en face de Cancun, lors d’une escale au Yucatan
Devant la ville de Cancun c'est la lagune et la mangrove
Retour au port à travers la Mangrove, Cancun

La barrière de corail de Puerto Morelos

La beauté des fonds sous-marins au Mexique
Une petite tortue sur la barrière de corail du Yucatan

A Puerto Morelos la barrière de corail est immergée entre un et deux mètres de profondeur. C’est donc l’un des endroits où il faut plonger et profiter d’un paysage sous marin absolument fantastique.

Sous un mètre d'eau on trouve une très belle barrière de corail
Les splendides coraux en face de Puerto Morelos dans l’état du Quintana Roo

La péninsule du Yucatan, épicentre de la civilisation Maya

Des 3 000 livres, véritable mémoire vivante de la civilisation Maya il n’en reste plus que trois ou quatre. Les Conquistadors espagnols les ont brûlés jusqu’au dernier.  Et pourtant la civilisation maya avait tant à nous apprendre. Ces hommes avaient crée un calendrier parfait sans même recourir aux années bissextiles. Toutes leurs pyramides sont placées en fonction des astres de notre galaxie et permettent de trouver les positions  exactes de la lune et du soleil. Bref les mayas, cette civilisation sans or et sans pierre précieuse était une civilisation très avancée qui laissent de nombreux scientifiques encore perplexes.

Chechen Itza, une merveille du monde

Il existe dans le nord de la péninsule du Yucatan l’une des 7 merveilles du monde. Une mystérieuse pyramide Maya, qui laisse apparaître deux fois par an à la faveur d’un rayon de soleil un serpent qui dévale la pente de la pyramide.

Tulum, une cité Maya au bord de la mer des Caraïbes

La cité Maya de Tulum sur le bord de la mer
Le site archéologique de Tulum

La plage que vous voyez sur la photo ci-dessus est fermée au public. Tout simplement parce que c’est ici que les tortues sous-marine viennent pondre leurs oeufs. A quelques dizaines de mètres au-dessus de la mer des Caraïbes on trouve un temple Maya.

La Pyramide de Coba

Cobà une pyramide Maya sur la péninsule du Yucatan
La grande pyramide de Coba perdue dans la jungle mexicaine

Perdue au milieu de la jungle mexicaine, la pyramide de Cobà domine la forêt tropicale. Bien que ce site archéologique soit bien distinct des autres, l’atmosphère des lieux rappelle un peu la philosophie des temples Khmers de la Cité d’Angkor.

Sian Ka’an une réserve naturelle incroyable

Sian Ka'an, une réserve naturelle sur la presqu'île du Yucatan
Un cours d’eau sur la Péninsule du Yucatan

Même si Sian Ka’an est une réserve naturelle gérée par la communauté Maya, ce lieu héberge, en plus des mangroves et des lagunes, un splendide site archéologique hors du commun. On trouve à Sian Ka’an 24 sites archéologiques datant de la civilisation Maya. Cette réserve naturelle est un lieu incontournable lors d’une escale au Yucatan.

A noter qu’il y a trois lagunes. Dans la deuxième on y trouve des crocodiles d’eau douce et dans le troisième lagon il y a des crocodiles d’eau salée sur les berges et des lamantins autour de l’île centrale du lagon.

Sian Ka'an, un lieu exceptionnel
Une pyramide Maya dans la jungle de Sian Ka’an

A la découverte des villes et des villages lors d’une escale au Yucatan

Puerto Morelos au bord de la barrière de corail

Une jolie rue non loin de la plage de Puerto Morelos
Dans les rues de Puerto Morelos à midi, Yucatan Mexique
Un restaurant et quelques filets de pêcheurs à Puerto Morelos
Puerto Morelos un petit port de pêcheurs de la côte est du Yucatan
Le phare de Puerto Morelos
Le phare typique et penché de Puerto Morelos

Tulum où la dolce vita mexicaine

Tulum, une petite ville de la Riviera Maya
Le centre ville de Tulum, escale au Yucatan
Escale au Yucatan, les plages, les mangroves et la mer
La plage, le sable blanc et les vagues des Caraïbes

Le petit village de Leona Vicario

Une fabrique de Tortilla dans un petit village mexicain
Une boulangerie mexicaine à Leona Vicario
Casa Donia Victoria dans le petit village de Leona Vicario
Une femme préparant des Tacos à Leona Vicario, Escale au Yucatan

Voici une adresse authentique non loin des complexes hôteliers de la Riviera Maya. La Casa de Donia Victoria est en fait un petit restaurant rustique. Sur le devant de l’habitation on trouve une terrasse couverte et sur l’arrière ce sont les fourneaux. l’endroit où la maîtresse de maison Dona Victoria prépare les traditionnelles galettes de maïs.

Adresse: Casa de Dona Victoria, calle San Justo, village de Leona Vicario, Municipalité de Puerto Morelos.

Calle San Justo à Leona Vicario
L’entrée du petit restaurant de Donia Victoria
Un travail physique avec des appareils rudimentaires
Un menuisier au travail un peu à l’écart du village de Leona Vicario
Le petit cimetière de Leona Vicario
Le petit cimetière coloré de Puerto Morelos, Mexique

La surprenante ville de Cancun

A la rencontre des mexicains au Quintana Roo
Non loin du marché numéro 23 à Cancun, Bienvenue au Mexique

Aussi bizarre que cela puisse paraître, le centre ville de Cancun est un lieu où l’on rencontre exclusivement des mexicains. En effet les touristes restent dans les hôtels en formule tout compris et lorsqu’ils s’aventurent en dehors de l’hôtel c’est généralement en mini-bus lors d’excursion à la journée.

C’est pour cette raison que la visite du centre de Cancun n’est pas inintéressante. Elle permet de découvrir la vie de mexicains qui ont tout quitté pour rejoindre un Eldorado touristique. En effet la région du Yucatan est la deuxième région la plus riche du pays. Voyager dans cette partie du Mexique est d’une facilité déconcertante. La zone est très sûre et les mexicains sont très accueillants et très gentils. On est vraiment très loin des clichés hollywoodiens et du mexicain qui vous attend avec un couteau entre les dents.

Plongée dans les Cenotes du Yucatan

Le bleu translucide et crystallin des cenotes mexicains
Le bleu inoubliable des cenotes du Yucatan au Mexique

Les Cenotes au Yucatan ? il y en a environ 10 000. Parfois perdues au milieu  de la jungle, parfois située non loin de la côte. Ce mystère géologique est dû à la baisse du niveau des océans, laissant ainsi un immense plateau calcaire à découvert. Petit à petit les végétaux ont colonisé cette nouvelle terre. Et puis la roche s’est fracturée au gré des tremblements de terre ou des chutes de météorites. Les cenotes sont donc des lieux incontournables du Yucatan et il y a fort à parier qu’une seule vie ne suffise pas pour toutes les découvrir.

Des stalactites dans les rivières  souterraines du Quintana Roo
Dans les cenotes du Yucatan au Mexique

crédits photos: Yann

Article écrit en collaboration avec XL Airways et l’office du tourisme du Quintana Roo.

Au pied d'un avion de la compagnie XL Airways
Sur le tarmac avec XL Airways avant l’embarquement pour Cancun au Mexique