Le top 10 des plus grandes villes du Burkina Faso

Le Burkina Faso est un pays de l’Afrique de l’Ouest qui est enclavé entre six pays. Aucun accès à la mer donc, pour ce pays que l’on appelait la République de Haute-Volta jusqu’au 4 août 1984. La population du pays vit majoritairement dans les provinces du Burkina Faso.

Devenu indépendant en date du 5 août 1960, le Burkina Faso est un état dont la langue officielle est le français. A noter que le peul, le moré et le dioula ont le statut de langues nationales.

(chiffres 2019)

La liste des plus grandes villes du Burkina Faso

La carte des plus grandes villes du Burkina Faso
La carte des plus grandes villes du Burkina Faso

1. Ouagadougou, la capitale du pays

Cette ville de 3 millions d’habitants est la plus grande ville du pays. « Ouaga » se trouve en plein centre du pays dans la province de Kadiogo.

Sur le plan étymologique, le nom de Ouagadougou provient des mots Wogodogo et du mot Woortenga. Ce qui signifie « là où l’on reçoit les honneurs ». À noter qu’à l’origine Ouagadougou s’appelait Kombemtinga. La grande capitale du Burkina Faso fut créée vers le XI ème siècle.

A voir à Ouagadougou

Les principaux points d’intérêts sont le palais de la présidence qui s’appelle le palais de Kosyam. Mais il y a également le monument des héros nationaux où encore la place des cinéastes. Sur le plan culturel, la Maison du peuple, le CENASA (le centre des arts, des spectacles et de l’audiovisuel), le musée national ou le musée de la musique sont des lieux qui présentent, également un intérêt non négligeable.

2. Bodo-Dioulasso, l’une des plus grandes villes du Burkina Faso

Avec 807 000 habitants, la ville de Bodo-Dioulasso est la deuxième plus grande ville du Burkina Faso.

Cette ville qui se trouve dans la province de Houet (région des grands bassins). Une province qui se trouve dans le sud-ouest du pays. Bodo-Dioulasso se trouve donc à un carrefour de l’Afrique de l’Ouest. Cette grande ville du Burkina Faso se trouve à mi-chemin sur la ligne de chemin de fer qui relit Abidjan (Côte d’Ivoire) à Ouagadougou (Burkina Faso).

L’activité de la ville tourne principalement autour de l’industrie. L’industrie agro-alimentaire, l’industrie chimique ou métallurgie sont autant de piliers qui ont largement contribué au développement de l’une des plus grandes villes du Burkina Faso.

Que voir à Bodo-Dioulasso ?

Cette ville est remarquable de part son architecture. Les plus beaux monument de la ville sont la gare de Bodo-Dioulasso, son hôtel de ville ou encore la grande Mosquée.

Sur le plan culturel il ne faut pas rater le quartier des artisans ou l’ASPAC (le musée de la musique d’hier et d’aujourd’hui). Sans oublier le centre culturel Senoufo René Fournier et le musée communal Sogossira Sanou.

3. Koudougou

On dénombre 183 332 habitants à Koudougou. Cette ville de la province du Boulkiemdé se trouve dans le centre du pays, sur le plateau Mossi, à une centaine de kilomètres de la capitale Ouagadougou.

L’économie de la ville repose principalement sur l’agriculture (secteur primaire).

Que faire et que voir à Koudougou ?

Cette grande ville du Burkina Faso a été créée vers le XIII ème siècle. Les ruines du palais de Lallé Naaba témoignent d’un riche passé historique.

Sur le plan culturel, on trouve à Koudougou un théâtre, appelé le théâtre populaire de Koudougou. Les bâtiments à ne pas rater sont la cathédrale Saint-Augustin et le Palais royal d’Issouka.

4. Fada N’Gourma

La ville de Fada N’Gourma est l’une des plus grandes villes du Burkina Faso. Avec 180 356 habitants cette ville de la province de Gourma est située dans l’Est du pays. On appelle les habitants de Fada N’Gourma les Fadalais.

Sur le plan historique la ville fut créée par le souverain Yandabili qui régna sur cette province entre 1709 et 1736. Historiquement cette ville s’appelait Nungu avant d’être renommée par erreur par les colonisateurs Fada.

5. Ouahigouya, l’une des plus grandes villes du Burkina Faso

Il y a environ 170 000 habitants à Ouahigouya. Cette ville est la capitale (chef-lieu) de la province du Yatenga. Une province qui se trouve dans le nord du pays.

6. Tenkodogo

On enregistre 166 000 habitants dans cette ville de la région du Centre-Est. Tenkodogo se trouve a environ 180 kilomètres dans le sud-est de la capitale. Cette ville se trouve à un noeud de communication entre le Togo et le Burkina Faso.

7. Solenzo

La septième plus grande ville du Burkina Faso compte environ 164 000 habitants. Cette ville burkinabaise se trouve dans la petite province des Banwa.

A noter que les Banwa sont l’une des 45 provinces du Burkina Faso. (La population de la province des Banwa se monte à 345 749 personnes sur un territoire de 5 888 kilomètres carrés).

La province des Banwa est l’une des six provinces de la région administrative de la Boucle du Mouhoun. Pour informatin, cette région est l’une des 13 grandes régions du Burkina Faso.

8. Kaya

Il y a environ 162 400 habitants à Kaya. Cette ville se trouve dans la région centre-nord. L’économie de la ville repose essentiellement sur l’élevage et l’agriculture.

9. Gorom-Gorom

On enregistre 155 600 habitants une ville qui se trouve dans la région du Sahel, dans l’extrême nord du pays. La population de la ville est composée par les Bellas, les Peuls, les Touaregs, les Songhaïs et Mossis.

L’économie de la ville repose sur les quelques mines d’or qui se trouvent aux alentours. Gorom-Gorom est également une grande place d’échanges commerciaux nottament avec son grand marché.

10. Banfora

Il y a 154 000 habitants environ à Banfora. Cette ville se trouve dans la province de Comoé. Elle fut fondée en 1903.

Cette ville a pu se développer grâce à sa filière agroalimentaire. D’ailleurs le nom de la province où se trouve Banfora signifie le pays du paysan noir. Les principales cultures de la province sont la canne à sucre et la mangue.

le drapeau du burkina faso