Conseils pratiques pour réussir son voyage en Islande

Voyager sur les belles routes d'Islande
Voyager sur les belles routes d’Islande

Voyage en Islande, une île à l’état brute

L’Islande est un lieu à part. Sur cette grande île de l’Atlantique Nord le voyage prend rapidement le goût de l’aventure. Avec ses volcans et un milieu naturel sauvage, ses côtes escarpées et la fougue de l’Atlantique nord, l’Islande à tout pour séduire les voyageurs en quête de sens et d’authanticité.

Car autant vous le dire tout de suite on ne va pas en Islande pour se baigner ou pour bronzer. L’été les températures de l’air varient entre 10 et 20 degrés et le temps change en l’espace de 20 minutes.

L’islande, c’est le pays de l’aventure, une île découverte au IX ème siècle par les vikings. Un pays aux mille curiosités géologiques.

Bienvenue dans l’un des plus beaux pays du monde, un pays où l’insouciance et le lâcher prise des habitants est légendaire.

Reykjavik, la porte d’entrée de l’Islande

Un paysage paisible dans les alentours de Reykjavik
Un paysage paisible dans les alentours de Reykjavik

Tout commence par l’aéroport de Keflavik qui se trouve à une bonne cinquantaine de kilomètres de la capitale islandaise. Pour rejoindre Reykjavik vous avez le choix entre un bus express à 20 euros (24h/24) ou un taxi à plus ou moins 2 euros du kilomètres. Le choix est vite fait.

Pour dormir à Reykjavik plusieurs choix son possible : le Rex Hostel ou le Reykjavik City hostel pour ne citer qu’eux. Hors saison il faut compter un cinquantaine d’euros pour un hôtel dans le centre de Reykjavik.

 

Les lieux à voir lors d’un voyage en Islande

Le lac glaciaire de Jokulsarlon en Islande
Le lac glaciaire de Jokulsarlon en Islande

Les îles Vestmann, les Fjords de l’Est ou les Fjords de l’Ouest, le lac proglaciaire de Jokulsarlon, aurore boréale, nuit blanche…

les volcans à découvrir en Islande

Les volcans tels que Hekla, Grimsvotn, Katla, Askja, Snaefellsjokull, Eldfell, Eyjafjallajokull… la liste est longue.

A noter que le volcan Hekla est le volcan islandais le plus actif. Le volcan Edfell est l’un des plus beaux volcans  du pays. Le Porsmork est quant à lui le plus jeune volcan du monde, il serait apparu au printemps 2010.

Il se trouve dans la vallée de Porsmork qui est un des lieux les plus populaires d’Islande. Car on y trouve des glaciers, des volcans, des rivières et le plus célèbre des volcans islandais Eyjafjallajokull…

les cascades et chutes d’eau islandaises

Seljalandfoss, est l’une des pépites de la côte sud de l’Islande. Cette cascade ressemble à une douche géante.

Dentifoos, est une incroyable chute d’eau dans le nord est de l’île.

les glaciers

La grotte de glace du Vatnajokull se visite d’octobre à avril. Parc naturel de Skaftafell, dans le sud de l’Islande.

Le glacier de Jokulsarlon est un lieu splendide.

Le glacier Snaefellsjokull qui culmine à 1446 mètres d’altitude vaut également le détours. Il se trouve sur la péninsule de Snaefellnes.

Les fjords

A l’est, dans la région d’Egilsstadir de superbes fjords tels que Borgarfjordur, Mjoifjordur ou Neskaupstadur.

A l’ouest, c’est l’un des coins les plus reculés d’Islande. Et pour atteindre les fjords de l’ouest, il faut viser Djupavik ou Krossnes.

Les randonnées à faire en Islande

L’un des plus beaux coins du pays pour marcher est sans conteste Landmannalaugar. Il s’agit en fait d’un chemin de randonnée qui relit Thorsmork.

Sans oublier bien entendu les bains à blue lagoon…

Se déplacer en Islande

L’idéal est bien entendu de louer un véhicule, par contre il faut s’y prendre un peu à l’avance. Par contre dîtes vous bien que cette île est immense et compte plus de 13 000 kilomètres de routes et de piste. Pour vous repérer, la route numéro 1 est une route circulaire qui fait le tour de l’île. Pour vous orienter une carte suffira car il est relativement aisé de se repérer sur l’île.

Attention car l’Islande est un pays dangereux, ici tout peut prendre des tournures dramatiques. Car même en été, les températures sont glaciales. Mais en Islande un simple cours d’eau peut rapidement se transformer en un dangereux torrent.

Autre solution, faire le tour de l’île en bus, cela permet de rencontrer du monde et cela évite de se ruiner. Pour ce faire il faut acheter un « circle passeport » (valable 60 jours) Ce document, c’est le césame qui permet de faire le tour de l’île à son rythme.

Quand prévoir son voyage en Islande ?

Pour découvrir le pays dans des conditions descentes, il vaut mieux partir entre juin et août. (les routes des hautes terres – du centre de l’île n’étant ouvertes qu’en été). D’autre part en plein été vous bénéficierez de journées sans fin car ici en été le soleil ne se couche jamais.

Si vous souhaitez « fuir » la foule les mois de mai et de septembre peuvent être l’opportunité de découvrir le pays sans trop de monde. Et surtout avec des conditions météos plus ou moins acceptables.

Si les conditions hivernales ne vous font pas peur, vous pouvez vous rendre en hiver en Islande. La randonnée sera alors au programme pour partir découvrir d’incroyables glaciers. L’hiver est très long car il dure d’octobre à avril. Mais lors de certaines nuits sombres et lorsqu’il n’y a pas trop de nuages on peut donc observer de splendides aurores boréales.

Prendre un billet d’avion pour l’Islande

Pour se rendre en Islande 3 compagnies aériennes proposent des vols A/R Paris – Reykjavik avec des tarifs qui oscillent entre 200 et 300 euros.

WOW Air, Iceland Air et Transavia sont les 3 compagnies qui offrent des billets à prix interessants. Pour les promotions les mois d’octobre, novembre et décembre sont les plus propices pour trouver un billet pas cher.

l'impressionnante chute d'eau de Gooafoss en Islande
L’impressionnante chute d’eau de Gooafoss en Islande

 

Une splendide rivière islandaise
Une splendide rivière islandaise

 

Un petit lac dans le cratère d'un volcan
Un petit lac dans le cratère d’un volcan

 

Insolite Islande

– La police ici n’est jamais armée mais toujours prête à aider la population. Elle a d’ailleurs été surnommée la police la plus cool du monde ! Il faut dire qu’en Islande le taux de criminalité frôle les 0%.

– En 2017, le taux de chomage en Islande tourne autour du plein emploi. Finie et oubliée, la crise financière de 2008 fait belle et bien partie du passé.

crédits photos : Escale de nuit

remerciements : Victor

 

post-scriptom : je vous ai mis les noms des bleds islandais sans les accents – mettre les accents ce serait un peu comme prétendre que l’on si connait en islandais… sic