Visiter Angkor, tous nos conseils pour découvrir les temples

Angkor, j’en avais entendu parler toute mon enfance. Et je savais au fond de moi qu’un jour j’irai Visiter Angkor au Cambodge. Mais voilà, le temps passe vite, très très vite. Et il y a encore quelques semaines encore n’était qu’un rêve, ou un projet tout au plus.

Angkor Wat, le plus grand temple
Comment visiter Angkor ? nos conseils et nos infos pour découvrir les temples

Visiter Angkor et pourquoi pas réaliser ses rêves 

Voici donc toutes les informations et tous nos conseils pour partir à la découverte de la cité d’Angkor. Un lieu qui fut bâti entre les années 802 et 1432 après Jésus Christ.

Combien de jour faut-il pour visiter Angkor ?

La visite d’Angkor peut se faire en une journée si vous êtes vraiment pris par le temps. Mais il faut en réalité compter 3 jours pour avoir un aperçu de la Cité d’Angkor. Mais dans tous les cas, si vous choisissez de visiter Angkor en 3 jours vous devez absolument prévoir des journées de repos entre chaque jour de visite. Pourquoi ? Et bien tout simplement parce que le site d’Angkor est exceptionnel. C’est un lieu unique au monde. De part sa richesse architecturale et de part sa grandeur. Il y a tellement de choses à voir et à faire qu’à partir d’un moment la fatigue physique va l’emporter sur tout le reste. N’oubliez pas que vous êtes dans la jungle et qu’il fait un peu plus de 30 degrés.

Si vous choisissez de visiter Angkor en 1 journée, nos vous conseillons de prendre un chauffeur avec un mini-van. C’est certes un peu plus cher, mais vous irez plus vite qu’en tuk tuk et vous pourrez bénéficier d’espace pour étendre vos jambes entre chaque visite de temple.

Les circuits pour découvrir les temples d’Angkor

Bayon, l'un des temples les plus aboutis d'Angkor
Le temple de Bayon au centre de l’ancienne cité d’Angkor Thom

Il existe deux circuits pour découvrir les temples d’Angkor. Le petit circuit « small tour » et le grand circuit « le big tour ». Mais à proprement parlé il n’y a pas de grandes différences entre les 2. Vous allez marcher en moyenne entre 8 et 10 kilomètres par jour dans les deux cas. Et vous ne verrez pas tout puisque ce que l’on appelle les temples d’Angkor est un ensemble qui s’étend sur près de 400 kilomètres carrés.

Visiter Angkor, le petit circuit

Le petit tour est en fait le circuit d’une quinzaine de kilomètre qui permet de découvrir le cœur de l’énorme complexe des temples d’Angkor. C’est donc ici que l’on découvrira le fameux temple d’Angkor, appelé également Angkor Wat. Wat veut tout simplement dire « temple » en Khmer et en Thaï. Attention le petit circuit est appelé ainsi par les guides et autres chauffeurs parce que il y a moins de route à faire.

Le petit tour d’Angkor se compose au minimum de 13 étapes. J’avais demandé au guide de le faire à l’envers pour teminer par Angkor. Et ce pour bénéficier d’une lumière plus douce.

Tout commence par Prasat Kravan (1 er arrêt) puis un arrêt au lac (2 ème arrêt).  On poursuit ensuite par Banteay Kdei (3 ème arrêt) et Ta Prohm, le fameux temple détruit par la végétation où fut tourné des films (4 ème arrêt). Ensuite on peut admirer un pont construit par les Khmers (5 ème arrêt) pour poursuivre par le temple de Thommanom (6 ème arrêt) et de Chausay Thevoda (7 ème arrêt). Le temple de Ta Keo (8 ème arrêt) et et le « Victory gate » (9 ème arrêt) sont également de splendides monuments.

Immédiatement après on trouve Ta Keo (10 ème arrêt) un ensemble de temples en cours de « rénovation » pour assurer une meilleure conservation.  Immédiatement après il y a Veb King et Vemeam Kab (11 ème arrêt). Pour trouver juste en face le fameux temple de Bayon et ses 200 visages sculptés dans la pierre (12 ème arrêt). Après tout cela vous devriez arriver vers 16 heures pour profiter d’Angkor Wat, le palais Royal qui a donné son nom à cet ensemble de temples perdus au milieu de la jungle cambodgienne. (13 ème arrêt).

 

Visite des temples d’Angkor, le grand circuit

Bien que le grand tour ne concerne pas les temples les plus « médiatiques » c’est un circuit à ne pas négliger. Il y a un peu moins de monde et surtout il y a de très beaux temples à découvrir au milieu de la forêt tropicale. Et c’est assez surprenant, on marche moins sur le grand circuit et il est plus rapide d’environ 1 heure car il y a moins de lieux à visiter. Rassurez-vous vous serez tout de même bien fatigué après voir visiter Angkor.

 

Preah Khan, l'un des plus beaux temples d'Angkor
Dans les longs couloirs du temple de Preah Khan, Angkor, Cambodge

 

Visiter Angkor, combien ça coûte ? Quel budget prévoir ?

Le prix des tickets

Autant vous le dire tout de suite, le tarif pour la visite du site d’Angkor se veut dissuasif. En effet une journée sur place vous coûtera 37 $ alors que 3 jours vous coûteront 62 $. L’idée des autorités est donc de « forcer la main » aux touristes pour qu’ils restent trois jours ou plus à Siem Reap. Ainsi les locaux profitent de l’afflux de touristes pour. Le risque pour eux était que Siem Reap se transforme en ville étape de très court séjour. Une arrivée le matin avec un départ le soir et une visite au pas de course. Il faut reconnaître que parfois certains tours opérateurs ne reculent devant rien pour faire des bénéfices. C’est donc plutôt une bonne initiative et cela marche assez bien. A titre d’exemple je suis resté 5 jours et 4 nuits et je n’ai pas vu le temps passer.

Nous vous conseillons de prendre un ticket pour 3 jours à 62 $. Car c’est la formule qui convient le mieux pour découvrir les temples d’Angkor. Dîtes vous bien qu’il y a peut de chance pour que vous reveniez les voir. Donc nous vous conseillons d’en profiter au maximum.

Le budget transport

Si vous choisissez de visiter Angkor en Tuk Tuk il vous en coûtera 15 $ par jour. En voiture il faudra compter plutôt 30-40 $ pour une berline avec chauffeur et en mini van toujours avec chauffeur ce sera plutôt 80 $.

Et dans tous les cas il vaut mieux louer une voiture ou un mini-van. Car pouvoir profiter de l’air conditionné entre les temples c’est vraiment un confort appréciable. Par exemple dans mon cas j’étais seul et j’ai dû payer 18-23 USD par jour pour être dans un tuk tuk qui n’avançait pas. Le tout en étant exposé à la pluie ou aux fortes chaleurs.

N’hésitez donc pas à vous déplacer dans les différentes agences de voyage de la ville. Ils offrent des prix assez compétitifs par rapport aux réservations que vous pourrez faire en passant par l’hôtel. Et c’est logique, car les hôtels considèrent toujours leur clients comme une clientèle captive et ils facturent en conséquence.

Validité du ticket pour la visite des temples

Attention, lorsque vous achetez un ticket celui-ci est valable 10 jours consécutifs. Et au début de chaque journée de visite, votre billet sera perforé. Vous pouvez donc vous rendre aux temples quand vous voulez car le système est relativement souple.

De plus, on vous demandera de présenter votre ticket à l’entrée de chaque temple. Il est donc important de le prendre en photo (au cas où) mais surtout de ne pas le perdre.

 

Nos bons plans pour visiter Angkor

Se lever tôt

Pour profiter au maximum des temples d’Angkor, nous vous conseillons de commencer la visite assez tôt le matin. En effet votre journée pourrait-être interrompue par des averses plus ou moins passagères. Donc plus vous partez tôt et plus vous augmentez vos chances pour visiter les temples dans de bonnes conditions.

Par contre se lever à 5 heures du matin pour admirer le lever du soleil n’est pas un passage obliger. Car vous risquez de vous retrouvez avec énormément de touristes qui ont eu « la même idée » que vous.

Profiter de l’heure du déjeuner pour visiter les temples

Et oui, entre midi et 14 heures, tous les groupes organisés sont occupés à déjeuner dans les divers restaurants que l’on trouve au bord des routes. Nous vous conseillons donc de ne pas manger entre 12 heures et 14 heures afin de visiter les temples avec un minimum de monde. Nota Bene : il n’y a aucune urgence médicale qui oblige de prendre un repas le midi. Munissez-vous de bouteilles d’eau, c’est le plus important. Je suis souvent très surpris de voir des gens s’affoler à l’idée de devoir sauter un repas (hors prise de médicaments et problèmes gastriques bien évidement). Pour ceux là, vers 11h30 une bonne soupe lait de coco et poulet curry fera l’affaire. (à noter que plus le curry cuit et plus il perd son côté pimenté)

Privilégiez la visite des petits temples ou des temples excentrés

En règle général, les touristes veulent visiter Angkor Wat, car ce lieu est considéré comme étant l’un des plus beaux temples d’Asie. Mais attention les touristes du monde entier veulent également visiter Ta Phrom, le fameux temple où fut tourné Indiana Jones et Tomb Raider.

Donc en vous éloignant des temples les plus connus, vous pourrez vraiment découvrir ces vestiges de la civilisations khmers dans les meilleures conditions.

Les petits temples d'Angkor sont les plus beaux
Angkor, visite d’un petit temple délaissé par le tourisme de masse

N’ayez pas d’a priori et gardez les yeux grands ouverts

Comme toujours certains voyages avec des idées préconçues, pour ensuite se déclarer déçus de tel ou tel site. Le seul conseil que nous pouvons vous donner est méfier vous de votre imaginaire, accepter les gens et les choses telles qu’elles sont. Le monde féerique que l’on vous a vendu dans votre enfance n’existe pas, grandissez un peu. Partout il y a des points positifs et négatifs. Là où il fait chaud, dans les zones tropicales par exemple il y a des moustiques (palud, dingue, fièvre jaune, zika). Mais c’est aussi en Afrique, en Amérique ou en Asie et en Océanie que l’on trouve les serpents les plus dangereux de la planète.

Dans les pays où il fait froid il y a peu de légumes ou de fruits disponibles. En Europe, il n’y presque pas de maladies graves du genre Hépatite A (à cause de fruits ou de légumes mal lavés), pas de choléra et presque plus de tuberculose… Mais voyager en Europe peu coûter assez cher. Voilà voilà, c’était mon « coup de gueule ».  contre les gens qui écrivent ici et là qu’ils sont un peu déçus, car ils n’imaginaient pas les temples d’Angkor comme ça. Vous pouvez acheter 400 km² de terrain et bâtir des temples à votre guise aurais-je envie de répondre. Faîtes faîtes, bâtissez donc des temples au milieu de la jungle, des moustiques et des serpents, nous viendrons critiquer votre travail quand tout sera fini.

Bonne visite à tous, soyez ouverts d’esprit et profitez de la vie. Car chaque moment compte.

Où dormir et où loger ?

Lorsque l’on souhaite visiter les temples d’Angkor il faut se rendre à Siem Reap. L’une des principales villes du Cambodge situé dans le nord-ouest. Cette ville possède un aéroport international et il est également possible de la rallier en bus depuis la Thaïlande ou Phnom Penh.

Insolite au Cambodge

Lors de votre voyage au Cambodge vous n’avez pas besoin de vous munir de la devise locale. En effet les cambodgiens ont « adopté » le dollar américain comme monnaie nationale. Les commerçants affichent leur prix en dollars, tout le monde paye en dollar et vous pouvez retirer des dollars dans absolument tous les distributeurs de billets du pays. En dessous d’un dollar les commerçant vous rendrons la monnaie en Riel. C’est la devise officielle du Cambodge.

Dernière minute – les enfants au Cambodge

L’UNICEF et le Ministère du tourisme Cambodgien, vous demande de ne pas donner d’argent, ni d’acheter des souvenirs aux enfants qui mendient aux alentours des temples. Il faut savoir que le Cambodge est l’un des pays qui possède le plus d’ONG sur son territoire. Il est donc important de laisser aux professionnels le soin de s’occuper de ces populations. Lorsque vous donnez des bonbons ou de l’argent, ou lorsque vous achetez des petits objets aux enfants vous encouragez, les enfants à ne pas aller à l’école. Et vous mettez donc l’avenir de ces petits cambodgiens en danger. Soyez aimables avec les enfants qui mendient, mais vous devez refuser en vous rappelant que « l’enfer est parfois une voie pavée de bonnes intentions« . Et si vous souhaitez vraiment faire quelques choses pour les enfants du Cambodge, rapprochez-vous de l’UNICEF pour faire un don. Ce sera utile et bénéfique. Merci d’avance.

Se déplacer à Siem Reap

Si vous cherchez un moyen de vous déplacer à Siem Reap, je vous conseille le chauffeur de mon Tuk Tuk, Savad. Une personne très aimable, un chauffeur très prudent. Vous pouvez le contacter par mail : unsavat@gmail.com

Il vient vous chercher gratuitement à l’aéroport et ensuite pour 15 USD par jour il vous faire le grand tour et le petit tour.

Restons en contact

Et vous, avez-vous visités les temples d’Angkor ? Qu’est-ce que vous avez apprécié le plus? Partagez votre expérience et vos bonnes adresses la communauté des voyageurs vous en sera reconnaissant.

Vous avez des questions car vous prévoyez de visiter Angkor très prochainement? Inscrivez-vous donc à Disqus ou connectez vous via Gmail ou Facebook, nous vous répondrons le plus vite possible.

 

crédits photos : Yann

 

Visiter Angkor c'est en prendre pleins les yeux
Visite des temples d’Angkor – Yann