L'eau translucide des cenotes de Tulum
Les incroyables cenotes de Tulum, le trésor du Quintana Roo

Quelques part dans le sud-est du Mexique, sur la péninsule du Yucatan se trouve quelques uns des cenotes les plus surprenants du Mexique. Les cenotes de Tulum se trouvent dans la jungle et il y en a absolument partout. Les cenotes au Mexique, on en dénombre environ 10 000. Mais ce n’est pas tout, la plupart d’entre eux sont reliés les uns aux autres par une rivière souterraine qui serpente sous un plateau calcaire. Un monde souterrain qui se dévoile petit à petit et qui n’est autre que la plus grande rivière souterraine du monde. « Bienvenido a Mexico« 

Tulum, les Cénotes et les eaux translucides souterraines

Découverte des cenotes au Mexique
Plongée dans un des cenotes de Tulum

Qu’est ce qu’une cenote ?

Un Cenote est en fait, un gouffre naturel qui se crée suite à l’effondrement d’une cavité souterraine. La présence de cenote au Mexique et notamment sur la péninsule du Yucatan provient des particularités géologiques du sol.

Il y a quelques millions d’années, toute la péninsule du Yucatan était un gigantesque récif recouvert de coraux. Et lors de l’ère glaciaire, le niveau des océans baissa très sensiblement. Ce haut fond calcaire d’une épaisseur d’environ de deux mille mètres d’origine corallienne se trouva alors à découvert. C’est à se moment précis, que le corail mourut et que des espèces végétales commencèrent à coloniser cette immense parcelle de terre.

Petit à petit cette épaisse couche calcaire a commencé à se dissoudre. Pourquoi? tout simplement parce que des pluies légèrement acides ont contribué à la disparition du calcaire alcalin.

La météorite de Chicxulub

Et pour achever le tout, des scientifiques ont découvert que très probablement, la météorite qui a provoqué l’extinction des dinosaures est la même qui a permis d’amplifier le phénomène des cenotes de la péninsule du Yucatan. Car le choc qu’à provoquer la météorite a très certainement fracturé le sol de manière beaucoup plus importante. Il faut noter que la taille du cratère dû à l’impact de la météorite mesure 10 kilomètres de large.

C’est donc cet évènement qui a fait apparaître les cenotes tels que nous les connaissons aujourd’hui. Le choc de la météorite non loin des côtes mexicaines a donc fracturé le plateau calcaire du Yucatan et permis la création de la plus grande rivière souterraine du monde.

Un lieu exceptionnel pour nager dans une rivière souterraine
En nage libre dans le Cenote de Nohoch non loin de Tulum

Les cenotes sont une curiosité naturelle que l’on trouve au Mexique. Un lieu idéal et vraiment insolite pour nager dans les eaux souterraines du Mexique. A noter que la température de l’eau dans les cenotes mexicains est d’environ 20 degrés. Il est donc tout à fait possible de s’y baigner sans combinaison.

L'eau des cenotes est en fait de l'eau de pluie
Voyage au centre de la terre dans l’un des cenotes de Tulum

Comment visiter les cenotes au Mexique ?

L'eau est absolument incroyablement bleue et translucide
Un spectacle d’une beauté à couper le souffle

Comme mentionné un peu plus haut on trouve environ 10 000 cenotes au Mexique. Le plus simple est de louer une voiture et de prendre la route. On trouve des panneaux qui indiquent la présence de cenotes un peu partout. Généralement ces trous d’eau se trouvent sur des propriétés privés et il suffit de payer quelques euros pour pouvoir les visiter.

Si vous avez peu de temps, je vous conseille de rentrer en contact avec un guide mexicain très compétant et qui en plus est francophone. Il connaît par coeur la région et il vous sera d’une aide précieuse lors de votre séjour dans la région de Tulum.

Des innombrables stalactites dans un cenote de la région de Tulum
Voici le genre de scène suréaliste que l’on trouve dans les cénotes de Tulum au Mexique

crédits photos : Yann

remerciements : Sophie, Delphine, Monserrata, Marie & Mathieu

Article publié en collaboration avec XL Airways, l’office du tourisme de la région du Quintana Roo (Mexique), la chaîne hôtelière Amresorts collection (50 hôtels sur la zone des Caraïbes) et Article 11.