Les pays les moins chers du monde pour voyager

Lorsque l’on a pas un budget conséquent la tentation est grande de vouloir partir dans les pays les moins chers du monde. Ces pays où le coût de la vie est vraiment faible et où l’on pourra vivre pour quelques euros par jour. Mais dîtes vous bien que pour voyager il faut quand même un peu d’argent. Beaucoup de théories fleurissent sur internet en expliquant que l’on peut voyager avec 15 ou 20 euros par jour. Ce n’est pas vrai car dîtes vous bien pour voyager et visiter il faut des sous. Voici donc la liste des pays les moins chers du monde.

La liste des pays les moins chers du monde pour voyager

Au départ je voulais intituler l’article « les pays les moins chers du monde pour voyager sans pression » ou en toute tranquillité. Malheureusement, lorsque l’on part dans un pays où le coût de la vie est très bas, c’est que l’on se trouve peut-être dans un des pays les plus pauvres de la planète.

Hors classement, L’Europe, les pays les moins chers du monde son en Europe !

Cela peut surprendre, mais la palme d’or des pays les moins chers du monde revient à l’Europe. Pourquoi les pays européens sont-ils les pays les moins chers du monde pour voyager? Et bien parce qu’ils se trouvent à deux pas de chez nous. On peut espérer rejoindre ces pays pour quelques dizaines d’euros. Que ce soit en avion ou en bus ou bien les deux.

Par exemple en Slovénie un cappuccino coûte 1,4 €, en Thaïlande il vous en coûtera 1 € si vous connaissez les bonnes adresses de Bangkok. Par contre au Cambodge ou en Chine ce même cappuccino vous coûtera 3 ou 4 USD. 

La Serbie avec l’Albanie est l’une des destinations les moins chères d’Europe. Le Monténégro et la Hongrie offrent également de bonnes alternatives.

1. L’Inde, le pays le moins cher du monde pour voyager

Ce pays est à la fois fascinant et effrayant. La chaleur, la pauvreté, les couleurs et la gentillesse des gens tout cela se mélange pour créer une atmosphère sensationnelle. Ici vivre ET voyager ne coûte pas grand chose. Imaginez que l’on peut voyager à travers toute l’inde en troisième classe pour quelques dizaines d’euros. Bienvenue dans l’un des plus beaux pays du monde.

Nota Bene: Il est possible de vivre en Inde pour une vingtaine d’euros pas jour et ce dans presque tous les pays du monde. Mais attention si votre organisme ne supporte pas la « street food », il va falloir viser des restaurants plus haut de gamme où les normes d’hygiènes élémentaires sont toujours respectées. Il en va de même pour la chaleur qui peut-être accablante et parfois mortelle. La petite auberge de jeunesse à 3 ou 4 euros par jour ne va peut-être pas faire l’affaire. Et si vous êtes en zone de palud ou de Chikungunya et de dengue, il vaut mieux prendre une chambre avec la climatisation. Ce n’est pas très écologique mais au moins il n’y a pas de moustiques car ils détestent le froid. 

2. La Bolivie, en route pour l’aventure

Les splendides paysages du sud de la Bolivie
La Laguna Blanca dans le Sud Lipez en Bolivie, l’un des pays les moins chers du monde

Coincé entre la Cordillères des Andes et la forêt Amazonienne, la Bolivie est un pays fantastique. Il y a certes quelques touristes mais ce pays est tout simplement hallucinant. Il ne coûte pas cher d’y vivre et de s’y déplacer.

La Bolivie c’est pas cher, sauf lorsque l’on part à l’aventure

Par contre chaque activité de la vie courante peut s’avérer être une véritable galère. Et comme il n’y a pas de route il faut recourir parfois à des 4×4, à des guides pour découvrir des régions reculées.

Car comme toujours lorsque l’on passe en mode expédition il faut compter 70 USD par jour (guide, 4×4, hébergement et repas compris). Et dîtes vous bien qu’à se prix là vous aller dormir dans le froid des montagnes, manger des biscottes au petit déjeuner et des tomates coupées en rondelles par votre chauffeur au déjeuner.

3. Le Cambodge

Vue panoramique depuis les toits de Phnom Penh
Le Cambodge, l’un des pays les moins chers du monde – vue sur Phnom Penh

Voyager au Cambodge est relativement facile, des compagnies de bus sillonnent le pays sur des routes où la vitesse moyenne est de 60 km/h. On peut trouver des hébergements à 7 USD en chambre individuelle chez l’habitant ou dans une « guesthouse ». A la capitale Phnom Penh, j’ai trouvé un hôtel 4 étoiles avec piscine sur le toit et petit déjeuner pour seulement 25 USD. J’étais seul, mais à 2 ça aurait été le même prix. Donc dans tout les cas, même dans les pays les moins chers du monde, voyager à deux ou à plusieurs est un bon plan. A condition de ne pas être dans « l’obligation » d’inviter la ou les personnes avec lesquels on voyage.

Le Cambodge est donc une destination pas chère tant que l’on reste en dehors des circuits touristiques et des points d’intérêts du pays. Angkor, Phnom Penh et les îles de l’ouest du pays.

Le Cambodge, un pays pas cher pour y vivre mais pour découvrir des endroits intéressants il faut quand même payer…

Attention même s’il n’est pas cher de voyager au Cambodge, plusieurs choses risquent de faire exploser votre budget. Premièrement les temples d’Angkor. Sur 3 jours de visites vous allez débourser environ 30 à 40 USD par jour, juste pour visiter et vous déplacer. Certains conseillent la visite des temples d’Angkor à vélo. Autant vous le dire tout de suite « c’est un plan de crevard ». En effet car pour découvrir les temples vous devez déjà marcher 10 kilomètres par jour. Mais 10 kilomètres de balade dans des ruines, sur des pierres parfois glissantes. La marche dans les temples d’Angkor ce n’est pas une marche linéaire sur le bord de la Seine à Paris.

D’autre part la circulation au Cambodge est assez désordonnée voir un peu dangereuse. Si des conducteurs en 4×4 vous frôlent d’un peu trop près ne vous énervez surtout pas et évitez le conflit. Car le port d’arme au Cambodge est un grand classique. Enfin il faut compter 20 kilomètres de vélo par jour pour faire la petite boucle et 26 kilomètres pour la grande boucle. Et ce sans compter la distance entre les temples et votre hôtel. Par une moyenne de 30 degrés et un taux d’humidité de plus de 90%. Si pédaler dans la forêt, au milieu des 4×4 et des bus de touristes par une chaleur accablante ne vous fait pas peur, vous êtes fin prêt pour découvrir les temples d’Angkor à vélo. A j’allais oublier, parfois il pleut, même en saison « sèche ».

Et certains sur les forums en rajoutent une couche, les temples sont gratuits après 17h. Mais bon les temples, vous savez-quoi, ils ferment à 17h30 et il fait nuit à 18 heures. Des conseils comme ça on s’en passerait bien. Bref si vous souhaitez voir les temples dans de bonnes conditions il va falloir y consacrer quand même un peu de budget.

Le Laos, l’un des pays les moins chers du monde

On peut vivre avec en moyenne 25 euros par jour et ce sans trop mettre sa santé en péril. Le Laos est un pays très agréable avec des paysages magnifiques. De part sa situation il est encore préservé du tourisme de masse. C’est pour cela que ce pays est privilégié par les routards et les voyageurs en quête de lieux accueillants et authentiques. On vient au Laos pour profiter de la douceur de vivre un peut comme à Kampot ou Battambang au Cambodge.

crédits photos : Yann