Napapiiri, voyage en Laponie et au-delà du cercle polaire arctique

Napapiiri, le cercle polaire arctique

Vous vous demandez ce que peut bien dire Napapiiri ? Une chose est sure cela n’a rien à voir avec une célèbre marque de vêtement habile en marketing. Car en fait le mot Napapiiri provient du finnois et il signifie : cercle polaire arctique. Et le rapport avec la Laponie me direz-vous? Et bien justement la Laponie est un espace géographique qui s’étale sur 4 pays. Mais surtout une région qui se situe.

 

La Laponie, la région du bout du monde

La Laponie n’est donc pas un pays mais une région du monde habitée par une ethnie ancestrale les Suamis. L’identité culturelle de ce peuple est très forte. Mais malheureusement pour les Suamis, la Laponie n’a pas d’existence juridique. Elle est à cheval sur quatre pays. La Finlande certes mais aussi la Suède, la Norvège et la Russie.

 

Le cercle polaire arctique, terres de légendes et terres d’aventures

Le village du père Noël

La Laponie est connue de tous car depuis notre enfance les contes et les histoires qui nous ont été racontés mentionnent la Laponie comme lieu de résidence du Père Noël. Là-bas dans le grand Nord vit un homme généreux et bon. Un homme qui une fois par an vient récompenser tous les enfants pendant la nuit du 24 au 25 décembre. C’est la magie de Noël, la trêve des confiseurs, un moment dans l’année où l’on se retrouve en famille. On efface les ardoises, on fait la fête et on repart à zéro dès le 1 er janvier. Au-delà des cadeaux, le Père Noël c’est la figure paternelle réconfortante de l’enfance. Voilà pourquoi la Laponie fait vibrer notre inconscient et ravivent des souvenirs bienveillants.

On savait que le père Noël vivait avec son troupeaux de rennes au-delà du cercle polaire en Laponie mais c’était plutôt vague. Alors un village finlandais s’est autoproclamé en 1991, le village du Père Noël. Il fallait oser et ils l’ont fait. La quadrature du cercle était donc ainsi bouclée. On allait pouvoir enfin emmener les touristes à Rovaniemi, le village du père Noël.

La Laponie terre de mystères et d’aventures

Au delà des charmantes histoires que nous avons pu évoquer plus haut, la Laponie est un lieu qui mérite vraiment le détours. Car pour beaucoup d’entre nous la simple évocation du cercle polaire est une invitation au voyage. Cette ligne imaginaire nous effraie autant qu’elle nous attire. En finnois c’est donc Napapiiri, le cercle polaire arctique, un lieu ou tout est blanc et où le froid est irréel. C’est donc la porte d’entrée vers un monde à la fois hostile et grandiose.

La Laponie est un lieu préservé et pratiquement désert. Un lieu ou l’été ressemble à l’automne et où l’hiver dure d’octobre à avril. Car ici on ne plaisante pas avec le climat, la Laponie est l’une des terres les plus septentrionales du globe et à ce titre c’est le « pays des superlatifs ».

Mais Napapiiri c’est la promesse pour les connaisseurs, de pouvoir admirer les aurores boréales. Des poussières, résidus d’explosions solaires imprévisibles, qui viennent se frotter au champs magnétiques de notre bonne vieille planète terre. La Laponie est donc un lieu idéal où l’on peut voir des aurores boréales. Néanmoins pour pouvoir observer des aurores boréales il faut qu’il fasse nuit. Donc il faut tout simplement éviter la période allant de mai à août car le soleil ne se couche pratiquement jamais. Et en juin c’est la période des nuits blanches, le soleil ne se couche jamais. Donc

Quand partir en voyage en Laponie ?

Et bien il n’y a pas de demi-mesure, soit vous partez en été découvrir la Laponie avec camping car et un bon antimoustique.

Soit vous venez en hiver en 4×4 et avec 2 véhicules afin de pouvoir vous assurer mutuellement et prévenir toute panne mécanique. Et en hiver vous maximiser vos chances de voir des aurores boréales. Tout en bénéficiant d’un cadre exceptionnel et d’un froid polaire.

 

crédits photos : Yann