Les lois les plus folles de la Corée du Nord

Ce petit état qui se trouve en Asie extrême orientale, défraie régulièrement la chronique. Il faut dire qu’il y a quelques années la Corée du Nord a réussi à mettre au point l’arme nucléaire. Sans trop rentrer dans les détails il a développé un programme de fuséologie. Il en résulte un pays dont la situation géopolitique est compliquée. Mais en ce qui concerne les lois et les réglements la Corée du Nord est un pays vraiment très surprenant.

Ces lois étranges de la Corée du Nord qui pourraient vous poser de gros ennuis

Le drapeau de la Corée du Nord

1. Rater le cadrage de vos photos

Si vous prenez la photo d’un dirigeant nord-coréen, le grand-père, le père où le fils, il faudra bien veiller à bien cadrer vos photos et à ne surtout pas couper le buste. Il faut bien cadrer de la tête au pied la statue. Et c’est valable également pour tous les monuments que vous prendrez en photo. Un « mauvais cadrage » sera considéré comme une offense au leader.

2. Porter un jean, c’est trop subversif et très dangereux

Le pantalon en jean est type de vêtement qu’il faudra laisser à la maison, surtout si vous vous apprêtez à vous rendre en Corée du Nord. En effet, cet ustensile de mode pourrait vous causer de gros problèmes. Et c’est même un euphémisme, puisque porter un jean en Corée du Nord est passible de la peine de mort. La Corée du Nord fait partie des pays qui pratiquent la peine de mort et qui en plus n’hésite pas à faire appliquer les peines prononcées.

3. Plier un journal pour le mettre dans son sac

Un journal froissé avec le portrait d'un dirigeant, c'est la peine de mort
Interdiction de plier ou de froisser un journal en Corée du Nord

En Corée du Nord on ne plie pas le journal, cela ne se fait pas. Et d’ailleurs cet acte est répréhensible par la loi.

Autre loi corolaire à celle des journaux, les affiches et les images des dirigeants nord ne doivent être pliées sous aucun prétexte. Si jamais il vous arrivait de plier la photo d’un dirigeant nord coréen vous risquez la peine de mort.

Et on avait oublié de vous dire que si vous froissez un journal vous subirez le même sort.

L’affaire Otto Warmbier

D’ailleurs un jeune américain fut condamné à 15 années de travail forcé en mars 2016. Il est sorti au bout de quelques mois en état de mort cérébrale puis il a été rappatrié aux Etats-Unis en avion médicalisé. Il est décédé quelques jours après son arrivée sur le sol américain.

Pour rappel, il avait été reproché à cet étudiant d’une université de Virginie d’avoir arracher une affiche dans son hôtel de Pyongyang en janvier 2016. Otto Warmbier est décédé à l’age de 22 ans en juin 2017 aux Etats-Unis. L’autopsie effectué après son décès a conclu à une mort due à des actes de torture.

La justice américaine a d’ailleurs condamné le régime de Pyongyang au versement d’une indemnité de 501 millions de dollars.

4. Pénétrer dans le pays avec un livre religieux

Karl Marx disait « la religion est l’opium du peuple ». Or en Corée du Nord le seul leader est Kim Jong-Un et il ne peut pas y avoir d’autres alternatives. Si vous êtes découvert en possession de documents religieux, vous risquez une peine de prison ou une peine de travaux forcés.

A noter qu’il est également interdit de pratiquer la religion en Corée du Nord.

5. La pornographie, l’autre interdit du régime nord-coréen

Il est interdit de regarder un film pornographique. Et si vous êtes surpris en flagrant délit, vous risquez la peine de mort. (ce n’est pas une blague)

6. Regarder des émissions ou des films étrangers

Regarder un film étranger c'est risquer la peine de mort
Interdiction d’amener des films émissions ou documentaires étrangers

Tout comme la pornographie, regarder des films, des émissions ou des documentaires étrangers est passible de la peine de mort. Cette loi concerne surtout les ressortissants de la Corée du Nord. Néanmoins, il vous faudra bien visionner vos clés USB ainsi que le fond de votre valise pour être sûr que vous n’avez pas un DVD qui se balade au fond de votre bagage.

En Corée du Nord tout le monde se souvient de l’exécution publique de 80 personnes pour ce motif, un jour de novembre 2013.

Les autres interdictions en Corée du Nord

La loi nord-coréenne prévoir également l’interdiction pour les étrangers de photographier les personnes pauvres. Photographier des militaires est également interdit.

Il est également interdit de passer un coup de téléphone à l’étranger. Mais rassurez-vous votre téléphone cellulaire ne captera aucun signal. Concernant les téléphones que vous trouverez dans le pays ils ne permettent que de téléphoner localement.

Le fonctionnement de la Corée du Nord

Les condamnations peuvent parfois s’étendre aux membres de la famille

A noter que la condamnation de ceux qui ont enfreint la loi ne signifie pas forcément l’extinction de la procédure. Si le juge le décide, les descendants peuvent être punis sur trois générations.

Impossible d’acheter un billet d’avion

Si vous souhaitez voyager en Corée du Nord, il faudra commencer par vous rendre à Pékin. A noter qu’il existe également des vols depuis l’Australie. Il faudra attendre que les autorités nord-coréennes réservent un billet pour vous et ensuite vous n’aurez plus qu’à aller au guichet de la compagnie pour régler en liquide votre billet d’avion. Si vous passez par une agence de voyage, l’agence pourra se charger de cette démarche et les démarches du visa seront beaucoup plus faciles.

Les Nord-Coréens ont l’obligation de porter un badge à l’effigie des dirigeants nord coréens

Si par hasard vous rencontrez un nord coréen, vous pourrez remarquer qu’il porte un petit badge sur le coeur. Une façon de montrer son respect et sa pleine et entière soumission au régime.

En Corée du Nord on ne parle pas politique

Parler des camps, des prisons, s’intéresser de trop près aux activités militaires peut vous valoir a minima un interrogatoire. L’ONU estime qu’il y aurait environ 120 000 personnes dans les camps. Privation de nourriture,  actes de tortures la vie dans les camps serait vraiment terrible.

On ne parle pas non plus de l’actualité cela peut également coûter très très cher. La Corée du Nord est un pays qui possède l’arme nucléaire. On ne plaisante pas avec l’information dans cette partie du monde.

Les règles pour les touristes en Corée du nord

– Interdiction de sortir sans guide ou sans accompagnateur. Car en Corée du Nord chaque étranger un espion potentiel. On ne peut donc pas circuler librement.

– Interdiction de filmer et de prendre des photos dans les magasins.

– Interdiction de prendre des photos ou de filmer à proximité de la zone démilitarisée.

– Toute la côte de la Corée du Nord est une zone stratégique et sensible. Il est donc interdit de prendre des photos ou des vidéos sur des zones qui potentiellement pourraient être des zones de débarquement.

Le cas du cannabis

Vous vous attendiez peut-être à passer devant le peleton d’éxécution pour la consommation de cannabis ? Et bien non, le cannabis est légal en Corée du Nord. Cette substance est disponible dans les magasin un peu partout et les autorités du pays veillent même à ce qu’il soit vendu à un prix abordable.

crédits photos: yann

dernière mise à jour le 1er juillet 2021