le top 10 des choses à faire dans le 2 ème arrondissement de Paris

Que faire dans le deuxième arrondissement de Paris ?
Que faire dans le deuxième arrondissement de Paris ?

Le 2 ème arrondissement de Paris se trouve sur la rive droite coincé entre la rue Etienne Marcel et les grands Boulevards. Avec ses 99 hectares, le deuxième est le plus petit arrondissement de la capitale. Son image est souvent associé au quartier commerçant du sentier ou du quartier très animé de Montorgueil, qui est d’ailleurs l’un des premiers quartiers piétonniers de la capitale. Bien que cet arrondissement ne soit pas forcément très grand voici 10 choses à faire dans le 2 ème arrondissement de Paris.

1. La place de la Bourse et le Palais Brogniart

Bien qu’aujourd’hui la Bourse de Paris n’occupe plus physiquement le Palais Brogniart, la place de la Bourse reste avec son Palais , l’un des lieux les plus emblématiques de cet arrondissement. Mais rassurez-vous l’ambiance de la Bourse n’a pas totalement disparu. Car avec les nombreux bureaux de change et les boutiques d’achat et de revente d’or, le quartier a gardé un peu de son âme d’antan. Le Deuxième arrondissement fut longtemps appelé le quartier de la Bourse.

2. Le quartier Montorgueil, l’une des choses à faire dans le 2 ème arrondissement de Paris

La rue Montorgueil et le quartier qui se trouve tout autour est le lieu idéal pour faire ses courses, à condition de ne pas regarder de trop près le prix des victuailles.

3. La place des Victoires

Cette belle place de Paris est l’une des cinq places royales de Paris. Pour rappel les quatre autres places royales de Paris sont la place Dauphine, la place Vendôme, la place de la Concorde et la place des Vosges.

Au centre de la place des Victoires on trouve un cavalier  qui n’est autre que Louis XIV représenté en tant que vaillant chef de guerre sur son cheval.

4. La Basilique Notre-Dame des Victoires

Cette imposante église du deuxième arrondissement de Paris se trouve sur la jolie Place des Petits Pères à deux pas de la Place des Victoires. Cette église dont la construction a débuté en 1629 sous le règne de Louis XIII  a définitivement été achevée en 1740 soit plus d’un siècle plus tard. Si la construction dura si longtemps c’est tout simplement parce que dès le début des travaux les fonds manquaient. Les travaux reprirent en 1656 et l’église fut inaugurée en 1666, bien qu’elle n’était pas achevée.

Pendant les années qui suivirent la révolution française, la Basilique Notre-Dame des Victoires servit de siège pour la Loterie Nationale avant de devenir sous le directoire une Bourse d’échange. En 1802 avec Napoléon, l’église retrouve ce pour quoi elle était faite.

5. La Tour Jean Sans Peur

La tour Jean Sans Peur
La tour Jean Sans Peur

Situé entre la place des Victoires et le troisième arrondissement de Paris, la Tour Jean Sans Peur est l’un des vestiges de l’architecture médiévale à Paris.

6. La galerie Vivienne, le plus beau passage couvert de Paris

Cette galerie de 176 mètres de long est le plus beau passage de la capitale. Il est situé entre les jardins du Palais Royal (1er arrondissement de Paris et la Bibliothèque Nationale Richelieu). Pour admirer ce long passage couvert il faut se rendre au 5 rue de la Banque qui est l’une de ses entrées avec le 4 rue des Petits-Champs.

Ce passage couvert date de 1823. Pour l’époque c’est une véritable prouesse architecturale qui annonce une évolution du commerce. En effet les galeries commerçantes sont le signe annonciateur de l’arrivée des grands magasins (le Bon Marché, la Samaritaine, les Galeries Lafayette etc.)

Découvrir le Palais Vivienne

Les plafonds du 36 rue Vivienne dans le 2 ème arrondissement de Paris
Les plafonds du 36 rue Vivienne dans le 2 ème arrondissement de Paris

Situé au 36 de la rue Vivienne, ce petit espace de réception parisien faisait autrefois partie d’un hôtel particulier parisien. Cette partie du bâtiment, qui n’a de palais que le nom, a en fait été racheté par une société qui en a fait  une salle de réception. C’est donc au hasard des invitations et des soirées parisiennes que l’on découvre un joli lieu qui a été baptisé « Palais Vivienne » en hommage à la rue dans laquelle il se trouve et de surfer sur la popularité du fameux passage couvert éponyme.

Les personnalités qui ont vécu dans le deuxième arrondissement de Paris

Simon Bolivar, dont une rue du 19 ème arrondissement porte son nom fit un bref séjour à Paris. A l’occasion de cette halte parisienne, il demeura au numéro 4 de la rue Vivienne.

Autre célébrité à avoir vécu dans le 2 ème arrondissement, c’est Emile Zola. D’ailleurs entre Zola et Paris c’est une sacrée histoire d’amour.

Plus insolite, Léon Blum est né dans l’arrondissement le 9 avril 1872.