La liste des pays où les drones sont interdits

La liste des pays où les drones sont interdits
La liste des pays où les drones sont interdits

La liste où il est formellement interdit de voyager avec un drone

Le Maroc

Il est formellement d’introduire un drone au Maroc. C’est vrai qu’il peut être assez tentant de vouloir faire voler un drone au dessus du désert, des plages marocaines ou dans le Moyen Atlas. Mais lors de votre arrivée au Maroc on vous confisquera votre drone sans restitution possible. Le Maroc est en effet l’un des pays où les drones sont interdits.

Par contre il est tout à fait possible de piloter un drone au Maroc. Dans ce cas il faut se rapprocher d’une agence spécialisée qui se chargera de vous fournir un drone et qui s’occupera de faire les démarches administratives et de faire les déclarations du ou des plans de vol.

Les autres pays où les drones sont stritement interdits

La Corée du nord, l‘Algérie, Cuba, le Nicaragua sont également des pays où les drones sont interdits et où la simple possession pourrait vous poser des problèmes.

Les pays où l’utilisation d’un drone est très encadrée et où la législation est assez floue 

Pour tous les pays en guerre et les pays qui connaissent des conflits internes, il est préférable de ne pas voyager avec un drone.

Afrique

A titre d’exemple l’Egypte, le Sénégal (à cause peut-être de la Casamance), Madagascar, la Côte d’Ivoire, le Bostwana, le Kenya et le Nigeria sont des pays où la législation sur les drones est assez floue. 

Moyen-Orient

L’Iran, l’Irak, le Qatar, Barhein, le Koweït et la Syrie sont également des pays où il ne faut pas emmener son drone. 

Dernière minute : concernant l’Iran, bien que la pratique du drone soit permise en Iran, elle reste fortement déconseillée. En effet un français de 36 ans qui était en détention depuis mai 2020 pour avoir fait voler son drone dans un parc naturel (zone interdite au drone) a finalement été condamné par le tribunal de Mashdad, une ville située dans le Nord-Est du pays. Il est ressorti de l’audiance avec deux peines de prisons. Une de huit annnées pour espionnage et une autre de huit mois pour propagande.

Israël, la Cisjordanie.

L’Asie

Bengladesh, Inde, Sultanat de Bruneï, le Kirghizistan, l’Azerbaïdjan.

Les Caraïbes et l’Amérique centrale

Plus étonnant, la Barbade et Bélize sont également des pays où il vaut mieux éviter d’emmener et de faire voler son drone.

Europe

Vatican, Monaco, Gibraltar, Serbie, Montégro, Kosovo, Biélorussie.

La liste des pays où vous devez faire des démarches avant de voler

Un drone volant à basse altitude
Un drone volant à basse altitude

La Birmanie

Si vous voyagez avec un drone, pas de soucis il faut le déclarer à la douane en arrivant. D’autre part, il faut éviter soigneusement les zones interdites de survol. Car récemment un blogueur français et deux journalistes turques ont été arrêtés. Ils ont été condamnés respectivement à 1 mois et 2 mois de prison ferme. Dans les deux cas la justice a été assez clémente puisque la peine prévue pour ce type de délit est de 3 ans d’emprisonnement maximum.

Le Chili

L’Argentine

La Chine

Les bonnes pratiques lorsque l’on voyage à l’étranger avec un drone

Si vous vous trouvez dans un pays où vous ne connaissez pas vraiment la législation, essayez de faire voler votre drone à l’écart des agglomérations. La présence de locaux est également à prendre en compte car ce sont eux qui généralement préveiennent les autorités locales.

Mais surtout évitez scrupuleusement les zones frontalières, les zones militaires ainsi que les aéroports et les parcs naturels.