50 nuances de vert dans le parc national de Doi Inthanon

La Thaïlande est connue surtout pour ses plages, sa gastronomie et ses îles. Néanmoins on trouve un peu partout disséminé sur le territoire thaïlandais de superbes parcs nationaux qui valent vraiment le détour. L’un d’entre eux se trouve dans le nord de la Thaïlande non loin de Chiang Mai.

Une jolie rivière dans le grand parc de Doi Inthanon en Thaïlande
Une jolie rivière dans le grand parc de Doi Inthanon en Thaïlande

Visite à travers le parc de Doi Inthanon dans le nord de la Thaïlande

Pour visiter le nord de la Thaïlande la période idéale peut être la fin de la saison des pluies. C’est à dire vers la fin du mois de septembre ou le début du mois d’octobre. Les pluies sont encore abondantes mais elles touchent à leur fin et on peut bénéficier de quelques jours sans précipitation. Les 50 nuances de vert du nord de la Thaïlande se méritent et il faut un minimum d’eau pour alimenter la nature et accepter qu’il pleuve.

La cascade de Mae Ya

La cascade de Mae Ya et ses 50 nuances de verts
La cascade de Mae Ya et ses 50 nuances de verts

Cette cascade permet de réaliser une balade bucolique à travers une petite allée bien entretenue qui serpente à flanc de colline. Le but de cette visite permet de découvrir une jolie cascade de Mae Ya et la nature verdoyante du nord. L’autre atout, c’est sans nul doute le déjeuner le midi dans le restaurant du Royal Project Center qui se trouve tout à côté. Un lieu assez sympa qui offre une superbe vue sur les montagnes environnantes.

Une fleur exotique qui nous rappelle que nous sommes en zone tropicale
Une fleur exotique qui nous rappelle que nous sommes en zone tropicale

Les rizières du petit village de Sob Haad

Les rizières en plateau à côté du petit village de Sob Haad
Les rizières en plateau à côté du petit village de Sob Haad

Pour voir des rizières en plateau il faut se rendre vers les hauteurs de Doi Inthanon, à deux pas du parc national. C’est ici que se trouve le petit village de Sob Haad, un village de l’ethnie Karen. De part et d’autre du village on trouve d’immenses champs disposés en plateau. Pour voir les plateaux inondés il faut venir début juillet, c’est d’ailleurs vers ce mois de l’année où les paysans repiques les plants.

Les rizières au lever du jour
Les rizières au lever du jour

La cascade de Mae Klang

La cascade de Mae Klang dans le parc de Doi Inthanon
La cascade de Mae Klang dans le parc de Doi Inthanon

Cette imposante cascade du Nord de la Thaïlande est aussi et surtout l’occasion  de gravir une petite montée qui permet d’avoir une magnifique vue sur la canopé et les paysages vallonés du parc national de Doi Inthanon.

Après une petite ascension on peut enfin voir l’une des parties les plus impressionnantes de la cascade de Mae Klang.

La vue sur la canopé et la forêt de Doi Inthanon
La vue sur la canopé et la forêt de Doi Inthanon

La randonnée à travers la montagne de Mae Pan

La randonnée de la montagne Kiw Mae Pan
La randonnée de la montagne Kiw Mae Pan

Cette balade dans le parc de Doi Inthanon permet à la fois de découvrir la forêt tropicale, de suivre un cours d’eau et de voir une jolie cascade qui se décline sur sept niveaux. Une fois arrivé au pied de celle-ci, c’est l’occasion de découvrir les rizières et d’aller à la rencontre de quelques agriculteurs thaïlandais.

La montagne de Mae Pan se trouve à quelques encablures du sommet le plus haut de Thaïlande qui culmine à 2 565 mètres. C’est un peu l’équivalent tropical du massif du Mont-Blanc pour les français. Pour cette raison, il vaut mieux éviter de visiter cette réserve naturelle pendant les weekends.

L'une des cascades de Doi Inthanon à Kew mae Pan
L’une des cascades de Kew Mae Pan

Attention le parcours est à faire uniquement avec un guide local. Et se pour éviter de faire des mauvaises rencontres avec les serpents, araignées et autres spécialités des zones tropicales.

La cabane en bambou géante perdue au milieu des rizières

Une cabane en bambou dans le parc national de Doi Inthanon
Une cabane en bambou dans le parc national de Doi Inthanon

Cette construction en bambou n’a rien de traditionnelle, le propriétaire des lieux s’est inspiré de l’architecture indonésienne pour réalisé une superbe structure en bambou en plein milieu de la rizière. Un lieu vraiment dingue et spartiate, les clients thaï adorent, ils viennent même de Bangkok pour y passer quelques jours. Le concept marche donc plutôt bien alors le propriétaire des lieux a décidé de construire une deuxième hutte en bambou juste à côté.

La construction d'une hutte en bambou à Doi Inthanon
La construction d’une hutte en bambou à Doi Inthanon

Sur le plan du climat il faut noter que les températures sont ici relativement clémentes. Pendant la saison chaude, les températures varient en journée entre 20 et 30 degrés et en hiver il peut y faire relativement plus froid ce qui est assez étonnant pour la Thaïlande (et nos « a priori »).

Un petit pont de bois permettant de relier les rizières à la forêt
Un petit pont de bois permettant de relier les rizières à la forêt

A la découverte des villages des Karen, une ethnie du nord de la Thaïlande

A la rencontre des tisseuses thaïlandaises du nord du pays
A la rencontre des tisseuses thaïlandaises du nord du pays

Les Karen sont une ethnie du nord du pays qui historiquement vivaient sur les zones frontalières avec le Laos et la Birmanie. Avec les conflits et les guerres civiles en Birmanie, ceux-ci ont fuit vers le nord de la Thaïlande.

Les plantations de café dans le parc national de Doi Inthanon

Un cultivateur de café examinant ses plants
Un cultivateur de café examinant ses plants

Depuis quelques temps déjà les agriculteurs locaux ont diversifié leurs cultures. C’est ainsi que l’on trouve désormais des plantations de café en Thaïlande. C’est assez insolite et très agréable de se balader dans les petits atelier de torréfaction de cette partie du nord de la Thaïlande.

Quelques grains de cafés à Doi Inthanon
Quelques grains de cafés à Doi Inthanon

La culture maraichère à Doi Inthanon

A la rencontre des agriculteurs du Nord de la Thaîlande
A la rencontre des agriculteurs du Nord de la Thaïlande

Pendant que les parents repiquent les plants de fraises les enfants, trop jeune pour aller à l’école, jouent sagement à proximité. La vie à la campagne à aussi de bons côtés.

Des enfants jouant à proximité de leur parents à Doi Inthanon
Des enfants jouant à proximité de leur parents à Doi Inthanon

Les bonnes adresses et les points de chutes dans le parc National de Doi Inthanon

Le Parc de Doi Inthanon est avant tout un espace naturel protégé donc par conséquent il n’y a pas vraiment de choix pour se restaurer. Ce n’est ni positif ni négatif, c’est juste le fonctionnement logique d’un habitat protégé. La Thaïlande fait ses premiers pas vers un tourisme responsable et durable.

Le restaurant du Royal Project Center

Un agréable déjeuner en perspective au restaurant du parc
Un agréable déjeuner en perspective au restaurant du parc

L’un des principaux points de chute est forcément la Station Inthanon. Tout simplement parce que c’est là que l’on trouve le restaurant panoramique ainsi que la plupart des installations en dur. (administration du parc, les serres qui servent à produire à faire pousser les graines pour ensuite distribuer les plants aux agriculteurs de la région.

Des serres au projet maraicher royal de Doi Inthanon
Des serres au projet maraicher royal de Doi Inthanon

Prendre un café et passer une nuit à la hutte en bambou géante

On se croirait presque sur un bateau au milieu des rizières de Doi Inthanon
On se croirait presque sur un bateau au milieu des rizières de Doi Inthanon
Un bon café avec une vue incroyable sur les rizières
Un bon café avec une vue incroyable sur les rizières

Comment se rendre au parc national de Doi Inthanon ?

Le Parc national se trouve dans le sud-ouest de la belle ville de Chiang Mai à environ 90 kilomètres en voiture. Il faut compter environ 1H30 de trajet car les routes sont sinueuses. On peut s’y rendre en bus ou en songthaews (via la station de bus de Chang Phuak), le moyen de transport le plus économique. En mutualisant les coûts, si vous êtes à plusieurs il est possible d’y aller en taxi ou en louant une voiture. Cela ne sera pas beaucoup plus cher mais vous gagnerez en temps et en flexibilité. Des visites organisées sont également proposées par les agences touristiques de Chiang Mai et là tout est pris en charge contre une trentaine d’euros pour la journée.

Dans tous les cas, la visite de ce parc national est vraiment intéressante et ludique. Il n’y a pas de difficultés particulières et le parcours de découverte a été relativement bien pensé.

Doi Inthanon les infos pratiques

Le croquis du parc de Doi Inthanon
Le croquis du parc de Doi Inthanon

Le parc est ouvert tous les jours de 5h30 jusqu’à 18 heures. L’entrée est payante et le coût par personne reste très raisonnable, elle se chiffre à une dizaine d’euros. Pour acheter le ticket d’entrée il suffit de s’arrêter à l’un des deux check points, on en trouve un à l’est et l’autre à l’ouest. Impossible de les rater.

crédits photos: Yann Vernerie

Remerciements: Article Onze et L’office du Tourisme Thaïlandais pour leur support logistique durant ce séjour en Asie du Sud-Est.