La Hongrie s’étire des Balkans jusqu’au monde slave, c’est à dire de la Slovénie jusqu’à l’Ukraine. Sa capitale est un joyau architectural qui a influencé l’architecture de tous les pays voisins. Voici le Top 10 des choses à faire à Budapest.

La vue depuis le château de Budapest

Visiter le château, l’une des 10 choses à faire à Budapest

1. Découvrir les Thermes

Design aux bains de Kirali

Les cabines des bains de Kirali à Buda

Depuis que j’ai vu cette photo de deux retraités hongrois jouant aux échecs dans les thermes à ciel ouvert, je n’ai eu de cesse de penser à Budapest. Il faut dire que ces parties d’échecs amphibies sont un peu l’image d’Épinal qui colle à la peau de la ville.

Budapest, ville héritière de l’architecture de l’empire Austro-Hongrois est l’une des plus belles villes d’Europe. C’est définitivement l’un des trésors d’Europe Centrale.

Le temps d’un bain, vous voilà plongé l’espace d’un instant dans une époque désormais révolue. Une cure thermale certes mais une cure sans téléphone portable et sans écran. Quoique…

Pourquoi ne pas aller aux thermes Gellért et se laisser séduire par ses bassins de style Art Deco. Ceux qui souhaitent une adresse authentique se rendront plutôt aux bains Kiraly. Il y a aussi les bains Széchenyi, les plus connus et ils sont littéralement assaillis par les touristes en quête de joueurs d’échec. Et puis il y a les bains Rudas, un ensemble qui fut construit au XVI ème siècle lors de l’occupation des Ottomans. Dans tous les cas ces quatre bains que nous vous avons sélectionné font partis des meilleurs bains de Budapest.

2. La place des héros au crépuscule

Pour découvrir cette partie de la capitale il suffit de se laisser guider par les Champs Elysées locaux qui mènent et cette grande place ou deux rangées de colonnes corinthiennes s’arrêtent brutalement pour laisser place à un obélisque qui s’élève vers le ciel et sur lequel trône un ange avec deux grandes ailes.

A proximité de la place des héros vous pourrez visiter le zoo de Budapest, vous rendre aux bains de Szechenyi et terminer par une jolie balade au parc Varosliget.

3. Se promener le long du Danube

Les rives du Danube

Découvrir l’un des plus beaux fleuves d’Europe, le Danube

L’un des plus longs fleuves d’Europe traverse la belle capitale hongroise. Certains habitants préféreront vous dire qu’elle est le trait d’union entre Buda et Pest deux grandes villes qui ce sont unies pour créer l’une des capitales les plus inspirantes du vieux continent.

Se balader sur les rives du Danube c’est aussi l’occasion de prendre conscience qu’ici l’eau joue un rôle essentiel.

En effet à Budapest l’eau rythme la vie des habitants. Elle est à la fois cinglante lorsque les pluies s’abattent sur le pavé froid des rues désertes. C’est aussi encore elle qui est responsable des caprices du fleuve. Mais cette pluie battante, aussi froide et abondante soit-elle, est surtout la promesse d’une eau qui finira son parcours dans les sources. La pluie deviendra après avoir été filtrée par la roche une eau thermale abondante, pure et réparatrice.

Se promener le long du Danube c’est aussi l’occasion de découvrir le célèbre pont Széchenyi.

4. Profitez des cafés et autres salons de thé

Un salon de Thé à Budapest

Les patisseries du salon de thé Gerbeaud

Lorsque le mauvais temps est là et lorsqu’il fait froid, quoi de plus agréable que de passer de cafés en cafés pour se réchauffer un peu. L’occasion pour se laisser tenter par quelques gâteaux à la cannelle et au chocolat. Et la ligne me direz-vous? Je vous répondrai que cela n’a pas beaucoup d’importance, surtout lorsque l’on marche dix à quinze kilomètres par jour.

L’une des institutions de la ville est un salon de thé qui porte un nom français. La maison Gerbeaud, fondée en 1858, est un salon de thé très réputé pour ses pâtisseries, son atmosphère chaleureuse et surtout pour ses cafés puissants à l’arôme inimitable.

Adresse de la pâtisserie Gerbeaud: place Vorosmarty. Mais ce n’est qu’une adresse parmi tant d’autres. On trouve en effet à Budapest un grand nombre de cafés ou de salons de thé qui sont tous très chaleureux.

L'un des plus beaux cafés de la ville, le café du passage Parisi Udvar

L’un des plus beaux cafés de la ville, le café du passage Parisi Udvar

5. La boucle du Danube

Les méandres du Danube à Szentendre

Les méandres du Danube à Szentendre

Ce caprice du fleuve est l’occasion de s’éclipser de la capitale pour partir vers le nord et découvrir les méandres du Danube. La première étape vers les méandres du Danube c’est la ville de Szentendre. Une charmante ville bordée par le Danube a à peine une heure de train de la capitale. Ensuite, pour ceux qui ont un peu plus de temps, il y a Visegrad. Une ville perdue dans les montagnes à deux pas du parc national Duna-Ipoly.

6. Le quartier juif (Pest)

Le quartier branché et historique qui se caractérise par des petites rues et des cafés et les bars en ruines. Des zones désaffectées ou des courts intérieures désaffectées où se réunissent les jeunes.

Szimpla, c’est l’un des Ruines Bars les plus emblématiques de la capitale hongroise. Un peu comme Metalkova à Ljubljana.

7. Le château de Budapest

Budapest la nuit

La nuit depuis la rive du Danube, une vue sur le château de Budapest

Situé entre l’église Mathias et la colline Gellert se trouve le château de Budapest. Un splendide bâtiment qui domine toute la ville. Chose assez rare les jardins et les abords des bâtiments sont en accès libre. On trouve un petit café et on peut librement circuler entre les différents bâtiments du château et même assister à la relève de la garde. Le château de Budapest reste définitivement l’une des choses à faire à Budapest.

L’église Saint-Mathias
L'église Saint-Mathias à Budapest

L’une des plus belles églises de Budapest en fin de journée

Après avoir visité le château vous pourrez aller découvrir l’église Saint-Mathias. Cet édifice porte le nom d’un roi s’est marié par deux fois dans cette même église.

Le bastion des pêcheurs
Le panorama depuis le bastion des pêcheurs

La vue depuis le bastion des pêcheurs, Budapest

Après vous être baladé dans les jardins du château de Buda, vous vous rendrez dans le bastion des pêcheurs. Un petit bâtiment qui servait sans doute à protéger le château et qui offre aujourd’hui l’une des plus belles vues sur la ville de Prague.

8. Le grand marché

La grande halle du marché de Budapest

La grande halle du marché de Budapest

Il faut aller au sous-sol pour voir les vrais producteurs, généralement les touristes se cantonnent au rez de chaussé et aux petits bistros du premier étage.

9. Le Parlement

La nuit le Parlement brille de mille feux tel un Palais

La nuit le Parlement brille de mille feux tel un Palais

C’est le bâtiment le plus emblématique de Budapest. Situé le long du Danube, le meilleur endroit pour l’observer reste la rive opposée côté Buda et le Danube qui semble immobile. Pour pouvoir l’admirer et comprendre son architecture l’idéal est d’en faire le tour mais cela peut prendre quelques heures.

10. Gravir la Colline Gellert, l’une des choses à faire à Budapest

Sur la colline Gellért la vue sur le Danube et Budapest

Profiter de la vue depuis la colline Gellért l’une des choses à faire à Budapest

Une longue ascension assez facile permet d’accéder à la statut de la Liberté hongroise. De l’autre côté du fleuve, adossé à la colline on trouve les bains Gellért.

Infos utiles sur Budapest

Budapest lune des plus belles villes en Europe

Réflection le long du Danube à Budapest

Un musicien emblématique pour découvrir la ville: Bartok

Bela Bartok est un compositeur bien connu des enfants qui apprennent le piano. Un air simple et entraînant, une partition qui se laisse facilement apprivoiser. Bela Bartok c’est presque comme un ami qui vous veut du bien.

Savoir différencier Buda et Pest

Nous ne vous ferons pas l’affront de vous expliquer l’histoire de ces deux villes qui s’unirent pour n’en former qu’une.

Différencier Buda et Pest, c’est facile.

Buda est à l’ouest tandis que Pest est à l’est. Buda est vallonée comme peuvent l’être les Balkans alors que Pest est sans relief à l’instar des grandes plaines de la plupart des pays slaves.

Se déplacer à Budapest

Tout d’abord pour relier l’aéroport de Budapest au centre ville, il y a un bus et c’est assez rapide. Le bus est le 100E et il coûte environ 3 euros. Attention ne pas confondre avec le 200E qui fait le même parcours mais qui s’arrête à tous les arrêts. Il est très long.

Pour se déplacer à Budapest, c’est assez facile, on peut quasiment tout faire à pied. Pour ceux qui ne souhaitent pas marcher un quinzaine de kilomètres par jour, il est possible de prendre le métro. Je vous conseille de prendre un pass 72 heures.

crédits photos: Yann Vernerie