Sous la carlingue d'un Airbus d'XL Airways

Comment se préparer à un vol transatlantique ?

Un vol transatlantique, qu’est-ce que c’est ?

C’est tout simplement un vol qui part d’Europe pour rejoindre le continent américain (ou inversement). Si vous vous apprêter à prendre l’avion pour le Mexique ou les Caraïbes rassurez vous vous êtes dans le bon sens en ce qui concerne le décalage horaire. Malgré les 6 heures de décalage horaire vous ne sentirez presque pas les effets de ce mal bien connu des voyageurs.

Quels sont les bonnes postures à adopter lors d’un vol transatlantique ?

Photo prise d'un hublot lors d'un vol transatlantique sur XL Airways

L’Atlantique Nord lors d’un vol Paris – Cancun

Hydratez-vous (pas de soda, pas de jus de fruits juste de l’eau minérale)

En l’air comme à terre, pas trop d’alcool et surtout on pense bien à s’hydrater. Même si lorsque l’on va vers l’ouest le décalage horaire est plus facile à gérer, cela n’empêche pas de dormir un peu afin d’engranger un peu de sommeil avant les vacances et les découvertes.

Faîtes de l’exercice à bord

N’hésiter pas à vous lever le plus souvent possible et à faire quelques mouvements de gymnastique pour vous détendre et favoriser la circulation sanguine.

Dormez ou détendez-vous en regardant un bon film, ça fera passer le temps plus vite.

Quels sont les meilleures places lors d’un vol Transatlantique ?

Rassurez-vous, les bonnes places à bord d’un avion se trouvent un peu partout. En avion, côté hublot c’est ce qu’il y a de mieux si vous souhaitez rester au calme et profiter de la vue. Et cerise sur le gâteau, il arrive que pendant un vol transatlantique, l’avion survol le Groenland. Il va falloir choisir les sièges côté droit.

L’avion, côté couloir c’est fait pour ceux qui aiment se lever assez souvent. Vous voyez, il y en a donc vraiment pour tous les goûts. Sachez que plus on avance en âge et plus les risques de faire une phlébite en vol long courrier augmente. Donc choisissez le côté couloir.

On dit généralement que les meilleures places en avion se trouvent en tête de l’appareil. Néanmoins lorsque l’on choisi des places à l’arrière de l’avion on optimise ses chances de se retrouver seul sur une rangée de 3 sièges, que ce soit dans la rangée de droite ou celle de gauche.

Sur le tarmac de Roissy avant un vol transatlantique

Sur XL Airways lors d’un vol transatlantique entre Paris et Cancun

 Article réalisé en partenariat avec XL Airways 

crédits photos : Yann