Road trip en Ecosse : conseils & itinéraires

voyage, Ecosse, roadtrip

L’Ecosse est l’un des états du Royaume-Uni. Régulièrement la question de l’indépendance de ce état singulier se pose. Sur le plan touristique, partir découvrir l’Ecosse en voiture est à notre avis la meilleure solution pour découvrir le pays.

Le Roadtrip c’est d’abord la liberté de s’arrêter quand on veut, à condition d’être au volant de la voiture ou d’avoir un chauffeur particuièrement docile. Mais c’est aussi et surtout la possibilité de découvrir de sublimes paysages et d’en prendre plein les yeux.

L’Ecosse est certes un petit pays, mais il ne faut pas tomber dans le panneau. Les routes sont sinueuses et la moyenne horaire est plus proche des 80 km/h plutôt que des 120 km/h que l’on obtient sur les autoroutes françaises. .

Road trip en Ecosse, le pays des highlands, des moutons et du whisky

Pour envisager un roadtrip en Ecosse l’idéal est de disposer d’au moins 5 jours et idéalement d’un peu plus de 10 jours.

Afin de gagner un peu de temps l’idéal est de partir d’Edimbourg, d’ailleurs de nombreuses compagnies deservent cet aéroport écossais. De plus la capitale de l’Ecosse est une ville très agréable qui mérite le détours.

Roadtrip en Ecosse au départ d’Edimbourg

Depuis Edimbourg l’idéal est de partir tout de suite vers le nord et l’île de Skye.

Juste en sortant d’Edimbourg sur la route en direction de Stirling, arrêtez-vous au loch Katrine. C’est un excellent préambule à un roadtrip en Ecosse et surtout cela permet de décompresser et de s’acclimater un peu à la conduite à gauche.

En chemin n’hésitez pas à passer par les villages de Kinlochewe et de Toridon. Vous passerez ainsi en plein milieu de ce que l’on appelle les highlands, une succession de vallées et de montagnes.

Attention aux faux pas touristiques… Certes le lac du Loch Ness attire de nombreux curieux. Il est situé à proximité d’Inverness et ne présente pas top d’intérêt. On croirait plutôt à une légende inventée par l’office du tourisme local pour attirer les touristes.

Juste avant de rejoindre, l’île de Skye essayez de faire une étape à Applecross, c’est un lieu fantastique et la route applecrossroad est juste incroyablement belle et dangereuse.

Les incontournables de l’île de Skye (nord-ouest écossais)

Le château de Dunvegan vaut le détour, il se trouve sur la côte ouest de l’île. Pour les adorateurs des « séries télés ». Car c’est le château du clan Mac Leod et il date du XIII ème siècle. Mais il a été complètement restauré au début du XX ème siècle. Ce monument féodal a été bati sur un petit promontoire rocheux et en s’éloignant un peu on peu admirer ce château fort qui se reflète dans le loch de Dunvegan. Un loch désigne parfois un lac et parfois une espèce de « fjord » ou de « calanque », bref un lieu protégé de la houle de l’Atlantique Nord.

L’une des attractions de l’île de Skye est « the old man of Storr » (A855 au nord de Portree. Il faudra compter une heure de marche pour rejoindre le lieu). Il s’agit en fait d’un bloc monolithique de plus de 50 mètres de haut. Hormis cette curiosité géologique, l’endroit est absolument extraordinaire et la vue est absolument splendide.

Autre point fort de l’île de Skye, « le Neist Point« , le fameux point le plus à l’Ouest de l’île. Il s’agit en fait d’une avancée dans la mer. Cet endroit est si beau et si parfait que l’on croirait un lieu tout droit sorti de l’imaginaire d’un cinéaste hollywodien. Inutile donc de préciser que Neist Point est un lieu incontournable lors d’un roadtrip en Ecosse. Mais il faut reconnaître que ce lieu est assez difficile d’accès.

Si vous êtes fans de cascades, vous devez absolument vous rendre à Kilt Rock. Entre Portree et Saffrin, la cascade de Kilt Rock vous attend. Une chute d’eau de plusieurs dizaines de mètres qui fini sa course directement dans l’Océan. C’est grandiose, on se croirait presque en Islande

Destination le sud ouest de l’Ecosse

Lors de votre roadtrip en Ecosse, n’oubliez pas de vous lever tôt le matin afin de profiter au maximum de vos journées et d’éviter un temps les foules et autres cohortes de visiteurs. « Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt ». 

Loch Lomond, au départ de Rowardennan, c’est l’un des plus beaux lacs de toute l’Ecosse. On peut admirer ce loch depuis Ben Lomon une montagne qui culmine à 974 mètres d’altitude.

Eilean Donan Castle, encore une étape incontournable pour découvrir et se laisser séduire par un magnifique château. Il est cerné par les eaux et on peut le rejoindre uniquement par un pont de pierre et en s’aquitant d’un droit de visite d’une dizaine d’euros.

Pour rejoindre le sud le passage se fait par le Viaduc de Gleenfinnan et le loch Eil, déssormais célèbres pour les fans d’Harry Potter.

Une fois dans le sud écossais laissez-vous séduire par la ville d’Oban et sa tour  ou le panorama de Glen Etive ou encore les fantastiques paysages montagneux de Glencoe.

 

Le retour vers Edimbourg (du sud-ouest vers le sud-est)

La ville de Glasgow n’est pas un point de passage obligé. Néanmoins elle peut servir de sas de décompression pour faire la fête et rassurer les participants au roadtrip en mal de civilisation.

Les gorges de Finnich Glen offrent un réel intérêt photographique et géologique. La paroie de cette gorge naturel est totalement recouverte d’une mousse verte. Le lieu est situé non loin du village de Croftamie sur l’A809 (point de départ à pied juste après le pont).

Edimbourg, l’une des plus grandes villes du Royame-Uni est donc le point de départ et le point d’arrivée lors d’un roadtrip en Ecosse.