Les 10 plus grandes villes de Russie

Plongée au cœur de la Russie éternelle

Voici la liste des 10 plus grandes villes de Russie:

1. Moscou

Les armoiries de la ville de Moscou - Top 10 des plus grandes villes de Russie
Les armoiries de la ville de Moscou – Top 10 des plus grandes villes de Russie

 

Gare de Kazan à Moscou
Gare de Kazan à Moscou

12 330 126 habitants (estimation 2016), soit une densité de 4 910 habitants au km². Et on estime que la ville regroupe près de 9 % des habitants du pays.

Capitale de la Russie, Moscou est la ville la plus peuplée du pays mais également la plus peuplée d’Europe. Elle est située dans la partie Européenne de la Fédération de Russie.

Moscou est la capitale politique, économique et universitaire du pays. La ville fût fondée en 1147.

Le Maire de la ville est désormais Sergeî Sobianine, il a remplacé le sulfureux maire Iouri Loujkov et Vladimir Ressine.

Voici en exclusivité quelques photographies de Moscou la nuit.

 

Moscou la Nuit
Moscou la Nuit

 

2. Saint-Pétersbourg

 

Saint-Petersbourg pour toujours
Saint-Petersbourg pour toujours

5 225 690 habitants (2016)

La superficie de la ville est immense car elle fait près de 1 439 km².

Retrouvez les  10 choses incontournables à faire à Saint-Petersbourg. Nievsky Prospekt, Théâtre Marinsky, le palais de Peterhof…

Saint-Petersbourg ancienne capitale de la Russie, autrefois appelée Leningrad, demeure aujourd’hui la capitale culturelle du pays. D’ailleurs l’activité principale de la ville est le tourisme. A noter une forte activité portuaire puisque Saint-Petersbourg est l’une des principales portes d’entrées pour les marchandises venues du monde entier.

Le blason de la ville de Saint-Petersbourg, Top 10 des plus grandes villes de Russie

La ville a été fondée par Pierre Legrand le 27 mai 1703. Saint-Pétersbourg une ville éternelle et intemporelle.

 

3. Novossibirsk, l’une des plus grandes villes de Russie

Les armoiries de la ville de Novossibirsk – Top 10 des plus grandes villes de Russie

On dénombre 1 584 138 habitants à Novosibirsk. (Estimation 2016)

Cette ville a un peu plus d’un siècle, elle fut fondée en 1893 près du pont du chemin de fer le transibérien qui traverse l’Ob. A noter que Novosibirsk à le statut de ville depuis 1903. C’est aussi la « nouvelle » capitale de la Sibérie. Car pendant l’époque du Tsar la ville la plus importante de Sibérie occidentale était Tomsk.
Novossibirsk, c’est aussi une ville où les Sibériens émigrent pour trouver du travail, faire des études ou bien pour réussir.

L’ancien nom de la ville est Novonikolaievsk (de 1893 à 1925). La ville est donc située dans le sud ouest du District Fédéral Sibérien. La ville de Novossibirsk se trouve juste au dessus des 3 frontières : frontière chinoise, mongole et kazakh.

Le climat est fortement continental avec donc des hivers très rudes et pouvant atteindre les -40 degrès. Les étés quant à eux sont chauds et humides et qui connaissent parfois de très fortes précipitations.

Le fleuve l’Ob traverse la ville en deux. L’Ob est immense, c’est l’un des plus grands fleuves de la planète.

A noter la construction d’une cité universitaire à 30 kilomètres à l’est de la ville, Akademgorodok littéralement la cité des académiciens.

4. Ekaterinbourg

Le blason de la ville d'Ekaterinbourg
Le blason de la ville d’Ekaterinbourg

On compte 1 444 439 habitants à Ekaterinbourg. (2016) La ville se trouve à une altitude de 237 mètres et s’étend sur 490 km². soit une densité de presque 3 000 habitants au km².
Cette ville est considérée comme étant la capitale de l’Oural. L’Oural est une zone de moyenne montagne qui délimite la Sibérie du plateau continental européen. Ekaterinbourg est traversée par le fleuve Isset.

La ville est la capitale administrative de la Région de Sverdlovsk et fut fondée en 1723 par Vassili Tatichtchev. La ville porta le nom de Sverdlovsk entre 1924 et 1991.

Ekaterinbourg connait un climat continental et donc une forte amplitude des températures (très froid en hiver et très chaud en été). La neige recouvre les sols en moyenne 166 jours par an (de mi-octobre à mi avril).

insolite: le célèbre nageur Alexandr Popov (né en 1971) ainsi que la championne de patinage artistique Yulia Lipnitskaia (née en 1998) sont tous deux originaires de la ville.

Plus triste, c’est dans cette ville que furent assassinée la famille des Romanov lors de la révolution russe de 1917 (parents et enfants).

5. Nijni Novgorod

Le blason de la ville de Nijni Novgorod
Le blason de la ville de Nijni Novgorod

Nijni Novgorod est une ville très agréable de 1 267 760 habitants (2015). Elle s’étend sur 466 km², soit une densité de 2720 habitants au km².

Située à environ 400 kilomètres à l’est de Moscou, c’est une ville de la province russe qui fait partie de la région de Volga-Viatka. De 1932 à 1990 (pendant la période soviétique) la ville était connue sur le nom de Gorki – en hommage à l’écrivain Maxime Gorki.

La ville de Nijni Novgorod fut fondée en 1221. Et la ville reste aujourd’hui un centre politique, économique et culturel de la Russie. La ville est située au confluent de l’Oka et de la Volga. Le transibérien passe par la ville d’Ekateringbourg, ce facteur n’est donc pas étranger à l’essor de la ville.

6. Kazan

Armoiries de la ville de Kazan
Armoiries de la ville de Kazan, l’une des plus grandes villes de Russie

Kazan est la capitale du Tatarstan, cette ville est à mi-chemin entre Moscou et l’Oural, on y dénombre 1 205 651 habitants (estimation 2015) et 1 216 965 habitants en 2016.

La ville se trouve à une altitude de 116 mètres et s’étend sur près de 452 km². C’est une ville très ancienne qui fut fondée en 1005 et qui à le statut de ville depuis la fin du XIV ème siècle. La capitale du Tatarstan se trouve à 720 kilomètres à l’est de la capitale de Moscou.

Kazan signifie litérallement le chaudron. C’est le centre religieux musulman le plus important de Russie. C’est également le centre culturel et la capitale des tatares. La ville est bordée par la rivière Kazanka.

Au temps de l’URSS, Kazan à un rôle symbolique car Lenine a étudié à Kazan. L’Université de Kazan est également l’une des plus anciennes de Russie, Tolstoi y aaussi étudié.

7. Tcheliabinsk

Les armoiries de la ville de Tcheliabinsk
Les armoiries de la ville de Tcheliabinsk

Cette ville qui occupe la septième place des plus grandes villes de Russie enregistrait 1 183 387 habitants en 2015 et 1 192 036 en 2016. La ville est la capitale administrative de la Région éponyme.

La ville se trouve à une altitude de 200 mètres et s’étend sur 530 km². soit une densité moyenne de 2 249 habitants au km².

La fondation de la ville remonte à 1736. (et officiellement depuis 1787). La ville est située à 1 500 kilomètres de Moscou et se trouve à proximité du Kazakhstan. La ville est traversée par la rivière Miass.

8. Omsk, la sibérie occidentale

Les armoiries de la ville d'Omsk
Les armoiries de la ville d’Omsk

La ville d’Omsk compte 1 173 854 habitants (estimation 2015) et 1 178 100 en 2016. Cette ville se trouve en Sibérie occidentale.

La ville se trouve a 2 555 kilomètres de Moscou, sur la plateau sibérien à une altitude de 82 mètres. Sa superficie est de 572,9 km², ce qui porte donc sa densité à 2056 habitants au km².

La fondation de la ville remonte a 1716 (Omsk devient officiellement une ville en 1782).

La ville doit son développement dans un premier temps grâce à l’industrie de l’armement  puis au milieu du XX ème siècle c’est grâce à la pétrochimie que la ville connaît un essor encore plus important.

Le climat de la ville est caractérisé par un climat continental sec et des changements de temps rapides et ce en fonction de la direction du vent.

La température la plus chaude fut de 40,4 dégrés en juillet 1940.

Le record de température la plus froide fut février 1931 avec -45,5 degrés Celcius. Le record de froid en Russie se trouve à Oimiakon. On compte en moyenne 117 jours avec de la neige et 97 jours de pluie et 23 jours avec des orages.

L’amplitude thermique de la ville est donc théoriquement de 80 degrés. Un sacré record.

9. Samara

Les armoiries de la ville de Samara
Les armoiries de la ville de Samara

La ville de Samara occupe donc la neuvième place du classement avec 1 170 910 habitants en 2016. Avec son agglomération Samara rassemble une communauté de 2,5 millions d’habitants. La ville dépend du district fédéral de la Volga. Elle se trouve à 860 kilomètres au sud-est de Moscou.

La ville porta le nom de Kouibychev entre 1935 et 1991. La création de la ville remonte à 1586 et Samara devient officiellement une ville en 1688.

La ville s’étend sur 466 km². et la densité est de 2 513 habitants au km².

Important, la ville de Samara est un important port situé le long de la Volga. Nota bene: la Volga est le plus long fleuve d’Europe.

10. Rostov sur le Don, au sud de la Russie

Les armoiries d'une des plus grandes villes de Russie: Rostov sur le Don
Les armoiries d’une des plus grandes villes de Russie: Rostov sur le Don

Située dans le Sud de la Russie, sur les bords de la mer Noire. Rostov sur le Don compte 1 114 806 habitants (2015) et 1 119 875 habitants en 2016.

La ville se trouve à une altitude de 130 mètres et s’étend sur une surface de 350 kilomètres. Sa fondation remonte à 1749 et c’est une ville depuis 1807.

Rostov sur le Don se trouve à 958 kilomètres de Moscou ou encore 50 kilomètres de la mer d’Azov. Elle est bordée par la rivière le Don.

Rostov sur le Don connait un climat continental tempéré. L’hiver est relativement froid et en été assez chaud. La température la plus basse jamais enregistrée à Rostov est de -31,0 dégres Celcius et la température la plus haute est de 40,1 degrés – record datant d’août 2010.

 

Crédits photos : Escale de Nuit