10 choses incontournables à faire à Saint-Petersbourg

Saint-Pétersbourg une ville chargée d’histoire

Saint-Pétersbourg est la destination parfaite pour ceux qui souhaitent s’immerger dans le passé Tsariste de la Russie. Voici donc un article pour vous faire découvrir un autre monde et surtout le top 10 des choses à faire à Saint-Pétersbourg.

Tout débute en 1703, Pierre Le Grand ordonne la construction de la nouvelle capitale de la Russie sur les bords de la Neva. Une ville sort de terre, ce sera une copie des plus jolies villes européennes.
En Russie on dit que Moscou à l’intelligence, mais que Saint-Pétersbourg à la beauté. A moins que Saint-Pétersbourg soit la plus belle et la plus intelligente ville de Russie…
Les historiens ont coutume de dire que c’est avec Pierre Legrand que la Russie entra dans l’Histoire de l’Europe. Saint-Pétersbourg en est le symbole.

Saint-Pétersbourg c’est aussi la ville de la révolution russe, le soulèvement des marins en octobre 1917.
Cette ville devient le berceau de la révolution.

Cette ville a souffert durant le XX ème siècle. Répression des milieux culturels et artistiques, ville assiégée et meurtrie durant la seconde guerre mondiale, Saint-Pétersbourg est une ville magique aux parfums d’éternité.

VOICI LES 10 CHOSES INCONTOURNABLES A FAIRE A SAINT-PETERSBOURG

1. Le Musée de l’Ermitage

 

L'Ermitage à Saint-Pétersbourg
L’Ermitage à Saint-Pétersbourg

C’est Le Musée le plus influent de Russie, c’est Le Bâtiment le plus emblématique de la ville, bref c’est là où il faut aller, pour ressentir les émotions surgissant du passée. Ce palais devenu aujourd’hui musée saura vous envoûter.
La grande esplanade – la place du Palais- qui entoure l’Ermitage et le fleuve, la Neva donne une dimension impressionnante à cet ensemble architectural. On aurait presque envie de danser, la nuit et sur l’eau aussi.
Saint-Pétersbourg est un rêve les yeux grands ouverts.

2. La cathédrale Notre Dame de Kazan

 

La Cathédrale de Kazan
La Cathédrale de Kazan

Une impressionnante enfilade de colonnes, un peu comme celle de la place du Vatican à Rome. La Cathédrale de Kazant est un bâtiment aux volumes démesurés.

Il faut voir ce lieu de jour, sous la neige, mais aussi la nuit, l’automne mais aussi lors des douces soirées d’été. Impossible de s’en écarter, impossible de l’oublier cette cathédrale Notre Dame de Kazan.

A l’intérieur l’odeur d’encens et de cire brûlé terminera de convaincre les plus septiques.

 

 

3. Se promener le long de la Neva

 

La Neva en automne à Saint-Petersbourg
La Neva en automne à Saint-Petersbourg

 

La Neva? C’est le fleuve qui traverse Saint-Pétersbourg, c’est elle qui donne un charme fou à la ville, c’est elle qui se disperse en de multiples petits canaux pour enfin terminer par une masse imposante et inarrêtable.

Le long de la Neva vous serez tour à tour émerveillé par les vieux gréements comme le Seedov, des ponts qui s’ouvrent en deux la nuit pour laisser passer les bateaux entre 1 heure et 5 heures du matin.

Vous pourrez admirer les colonnes Rostrales, ce sont des colonnes rouges cerclées de noir.
les belles demeures des armateurs russes de l’époque, des hôtels particuliers discrets et envoutants.

La Neva à Saint-Petersbourg
La Neva à Saint-Petersbourg

 

4. Le théatre Marinski

Les plus grands danseurs et danseuses étoiles, musiciens et acteurs de Russie se sont donnés rendez-vous au Marinski.
C’est le théâtre de l’intelligentsia russe, le Bolchoï Théâtre de Moscou n’a qu’à bien se tenir.

Ce théâtre a été construit en 1860, en lieu et place de l’ancien cirque. Il en résulte une scène imposante qui oblige aux chorégraphes de repenser l’occupation de l’espace. Le rendu scénique est alors reconnu par tous comme étant exceptionnel.

5. La Perspektiv Nevski, l’un des lieux incontournables de la ville

 

C’est la plus belle avenue de Saint-Pétersbourg, l’artère centrale. Palais, Cathédrales, arcades, Gare de Moscou, commerces etc.

La Perspektiv Nevski, c’est l’endroit où il faut être. Il faut se laisser errer, sans but et à sur votre droite à un moment ou un autre vous serez attirez par un petit pont et arrière plan la Cathédrale Saint-Sauveur.

6. La Cathédrale de la Résurrection – Cathédrale Saint-Sauveur sur le sang versé

La Cathédrale de la Renaissance, Saint-Pétersbourg
La Cathédrale de la Renaissance, Saint-Pétersbourg

La construction de la Cathédrale remonte à 1881 et Alexandre II. Alors qu’il est Tsar de Russie il est assassiné.
Alexandre III son successeur décida alors d’ériger un lieu religieux sur les lieux même de l’attentat.

Les travaux commencèrent en 1884 pour s’achever en 1907 soit 24 ans après. La Cathédrale se trouve au bord du canal de Griboyedov.

Lorsque l’on regarde cette cathédrale elle n’est pas sans rappeler celle de la place rouge la Cathédrale Basile le Bienheureux à Moscou.

Ses coupoles torsadées et multicolores, sa façade recouverte de multiples ouvertures, ses bulbes dorés font de cette cathédrale un chef d’œuvre de l’art néo-russe.

7. Visiter le Métro, l’une des choses à faire à Saint-Pétersbourg

C’est l’un des métros le plus profond du monde. En effet Saint-Pétersbourg a été construit sur des marais, il a fallu creuser très profondément.
Historiquement les métros russes ont une deuxième utilité, en cas de guerre ils pourraient servir d’abris contre les bombardements. voir même d’abris atomique.

8. La Cathédrale Smolny

Idéalement située au bord de la Neva, c’est sans doute l’une des plus belles cathédrales de Saint-Petersbourg. Bleue et blanche elle est extrêmement sobre et date du XIX ème siècle.
Néanmoins il faut noter que se construction dura près d’un siècle… Elle débuta en 1748 pour être achevée en 1835.

A noter sa confiscation par le régime soviétique qui en fit une salle de concert et d’exposition. Elle ne fut rendu à l’Eglise Orthodoxe qu’en 2010.

9. Le Palais de Peterhof

Résidence d’été des Tsars, situé à quelques dizaines de kilomètres du centre de Saint-Petersbourg ce Palais est magnifique et il mérite le détours.
A visiter également, les parc et ses nombreuses fontaines qui ne fonctionnent qu’en été. Vous aurez également le plaisir d’observer le Golfe de Finlande.
Si vous avez le temps de faire un détours par le parc d’Alexandria, vous pourrez admirer une petite église raffinée plantée au milieu du parc.

10. L’île Vassilevski

de cette île vous pourrez marché pieds-nus dans la Neva. C’est aussi le lieu favori des Pétersbourgeois pour prendre des bains de soleil entre avril et octobre…

 

Si vous avez le temps, vous pouvez aussi voir:

Le grand marché de Kuznechny, le Théatre Alexandrinski, la colonne Alexandre, l’île de Kronstadt, la rue Malaia Konuchennaia, l’Etat major Général, la forteresse Pierre et Paul.

La rue de l’architecte Rossi, hommage aux canons de l’architecture antique. 
Vous pouvez donc également aller vous balader au cœur de la fameuse rue de l’architecte Rossi, une rue aux proportions parfaites (longueur, largeur, hauteur)
C’est une merveille architecturale, dans un style minimaliste et d’une parfaite symétrie.

Sa longueur fait 220 mètres, pour 22 mètres de large, les façades des 2 côtés sont symétriques et au bout de la rue un bâtiment imposant donne l’impression que cette rue n’est qu’une impasse.

Cette rue se trouve entre la Fontanka et le théatre Alexandrinski

Perdez-vous dans les dédales de cours intérieures dans le centre de Saint-Petersbourg. Vous aimez cette ville et vous voulez en savoir plus ? Découvrez donc Saint-Petersbourg en noir et blanc

Vo Dvore, les cours intérieures , éléments typiques de l'architecture de la ville
Vo Dvore, les cours intérieures , éléments typiques de l’architecture de la ville

 

crédits photos : Escale de nuit – Yann