Visite de l’île d’Hoëdic, un petit paradis breton

Une baie à Hoëdic
La côte ouest de l’île d’Hoëdic et sa splendide côte de granit

L’île d’Hoëdic, le paradis aux portes de la Bretagne

Hoëdic sous un nuage un jour de beau temps
L’île d’Hoëdic dans les lointains

L’île d’Hoëdic est vraiment une île qui vaut le détours. Coincée entre Belle-île, Houat et le continent, c’est un peu l’île oubliée du Morbihan. Et pourtant ce lieu bénéficie de splendides paysages maritimes et d’une nature préservée. Il n’y a d’ailleurs aucune voiture sur l’île depuis au moins cinquante ans. Les paysages de l’île sont à couper le souffle et c’est d’ailleurs l’un des plus beaux endroits de France. La suite en image.

A la découverte du nord-ouest de l’île

La côte et la vue sur Belle-île
Une petite crique dans le Nord Ouest d’Hoëdic, face à Belle Île

Il n’y a pas à dire, le nord de l’île est l’un des endroits les plus sauvages. Et tout au bout de l’île après avoir gravi une petite montée, on se trouve sur un éperon rocheux. Un peu comme si l’on était sur la proue d’un navire. « A l’avant de l’île » on découvre donc l’île de Houat et Belle-île ainsi que de nombreux rochers qui sont autant de dangers pour les navires qui croisent dans les environs.

Hoëdic sous le soleil
L’une de mes vues préférées sur l’île d’Hoëdic
Hoedic, c'est juste le paradis
La pointe nord d’Hoëdic le lieu le plus sauvage et le plus excitant de l’île
Le granit, la mer et la Bretagne
Une côte de granit face à l’Océan Atlantique
Hoëdic, un endroit magnifique
L’île d’Hoëdic, l’un des plus beaux endroits de Bretagne

Pour les plus belles plages d’Hoedic direction le Sud de l’île

Le Sud de l'île d'Hoëdic, un lieu tout à fait splendide
A la découverte des plus belles baies dans le sud de l’île

Au sud d’Hoëdic, le dépaysement est garanti. En effet, le sable des plages est blanc et l’eau y est bleue ciel et parfois turquoise. Cela dépend des jours, de la houle et du ciel. Cela est également valable pour les îles de Houat, de Belle-île mais aussi pour l’archipel des Glénan. Un chapelet d’îles au large de Concarneau qui pourrait être rebaptisés, les « petites Caraïbes » de la Bretagne.

L'une des plages au sud de l'île d'Hoëdic
Hoëdic et des plages paradisiaques au sud de l’île

L’île d’Hoëdic, l’occasion de faire un peu de plongée

A la découverte des fonds bretons
Du goémon à perte de vue, fonds marins d’Hoëdic

De passage sur l’île d’Hoëdic, il ne faut surtout pas oublier de prendre un masque et un tuba. Car l’île étant relativement éloignée du continent, elle bénéficie d’une eau extrêmement claire. En effet dans les eaux d’Hoëdic il y a très peu de particules en suspension et c’est pour cela que l’eau y est toujours très claire.

Hoedic, un paradis breton
Les fonds marins d’Hoëdic
Plongée sous marine à Hoëdic
Prises de repères pendant une plongée à Hoedic
Un moment magique en plongée sous-marine à Hoëdic
A la découverte des fonds marins d’Hoëdic
Une nuance de verts à Hoëdic
A la découverte des fonds marins d’Hoëdic en Bretagne

Hoëdic, comment y aller ?

Hoëdic, une île pas tout à fait comme les autres
A l’approche de l’île d’Hoëdic, dans le Morbihan

Pour rejoindre cet île il suffit de se rendre à la Turballe ou au port du Croisic . Mais attention car c’est un peu plus long, le bateau passe de toute façon par la Turballe. Mais pour ceux qui sont localisés un peu plus au nord, il est possible de prendre le bateau depuis la presqu’île de Quiberon.

Le trajet dure un peu plus d’une heure et il y a généralement une grande cabine où il est possible d’être à l’abri du vent et des vagues. Sur le pont supérieur, il y a également quelques sièges mais là même en été il faut toujours être un peu couvert. Car il y aura toujours du vent sur le bateau puisque en se déplaçant le bateau « crée » son propre vent – le vent de la vitesse. Bref il ne fait jamais très chaud surtout tôt le matin ou en début de soirée.

En bateau à moteur entre Hoedic et la Turballe
Retour à la Turballe à fond les ballons

Le petit port d’Hoëdic

Le joli port d'Hoëdic tôt le matin
Le petit port d’Hoëdic au lever du jour

Pour les bateaux qui souhaitent passer la nuit dans le port d’Hoëdic, trois bouées tournantes ont été installées. Chacune d’entre elle peut accueillir une quinzaine de voiliers. Pour rejoindre la terre ferme il est indispensable d’avoir une annexe. Les grosses unités devront aller à l’est de l’île pour trouver un abri favorable pour jeter l’ancre et passer ainsi la nuit au mouillage.

Les bouées tournantes du port d'Hoëdic
L’une des fameuses bouées tournantes du port d’Hoëdic

Crédits photos: Yann – Escale de nuit

dernière mise à jour le 12/09/2020

Yann en plongée à Hoëdic
Yann en plongée à Hoëdic