Sur les routes secrètes et insolites de l’Aisne

Une piscine insolite et très pointue
Insolite, la piscine du familistère de Guise dans l’Aisne

Carnet de voyage dans l’un des départements les plus méconnus des français. Une frontière avec la Belgique et une autre avec la région parisienne. Ce département tout en longueur a connu les intrigues des Rois de France, les guerres mondiales du XX ème siècle et les secrets de la fabrication du Champagne. Mais l’Aisne c’est avant tout un magnifique territoire rempli de surprises et de lieux insolites.

Dans le département de Guise un projet utopique
Un jour à Guise, à la découverte du Familistère

Chronique d’un voyageur ordinaire sur les routes insolites et secrètes de l’Aisne

1 ère étape : La Ferté Milon et son château

Savez-vous que vous pouvez rejoindre la capitale via ce canal?
Sur les bords du canal de l’Ourcq à la Ferté Milon

Le château de la Ferté Milon

Tout commence avec un intrigant château situé à la Ferté Million dans le Valois. L’histoire d’un village où un roi jaloux, Henri IV fit détruire le château inachevé de Louis d’Orléans vers la fin du XV ème siècle. Les histoires de famille laisse parfois des traces qui surgissent de la mémoire collective.

Les restes du château de la Ferté Milon
Le château de la Ferté Milon en ruine une nuit de pleine lune

La foret domaniale de Retz

C’est l’une des plus grandes forêts de France. Située à 80 kilomètres de la capitale, la forêt domaniale de Retz s’étend sur une superficie de plus de 13 000 hectares. On trouve dans cette forêt domaniale principalement des hêtres mais aussi quelques chênes, merisiers, érables, bouleau ou châtaigniers. Tairez-Vous tous les reconnaître?

Sur les chemins secrets de l'Aisne
L’Aisne, la forêt et le soleil

La forêt de Retz couvre une bonne partie du département. Elle est gérée par l’Office National des Forêts qui se trouve à Villars-Cotterêt.

2 ème étape : Bohain, rendez-vous avec l’art au coin de la rue

La Maison familiale d’Henri Matisse

L'un des façades de la maison familiale de Matisse
La maison familiale de Matisse à Bohain

Matisse termina sa vie dans la belle ville de Nice en 1954. Mais c’est en 1869 qu’il voit le jour au Cadeau Cambrésis, un village du nord de la France. Très vite sa famille s’installe à Bohain et c’est dans une belle maison très lumineuse qu’Henri Matisse passera les 20 premières années de sa vie.

Cet immense artiste fut le contemporain de Pablo Picasso, Paul Cézanne, Marc Chagall et Claude Monet. Sans parler des maîtres que sont Van Gogh, Auguste Renoir, Claude Monet et de son maître Gustave Moreau.

Henri Matisse débute donc sa vie à Bohain, il vit dans une belle maison où ses parents exercent la profession de grainetiers. Pour compléter les revenus de la famille sa mère fait de la peinture sur porcelaine et elle vent également des pigments de couleur. C’est donc de sa mère que Matisse tient les secrets de la couleur. Une couleur que lui seul réussira à maîtriser et à utiliser comme seul sujet de ses toiles.

Un jour pluvieux dans l'Aisne
L’arrière de la maison familiale d’Henri Matisse dans l’Aisne
Les toits de Bohain dans l'Aisne
Vue sur les toits depuis la maison de Matisse
Bohain dans l'Aisne
Vue sur l’une des rues de Bohain

La Fresque d’Emile Flamand

Bohain en Vermandois dans le département de l'Aisne
Au premier étage de la Mairie de Bohain

Toujours à Bohain en Vermandois, il faut se rendre à la mairie pour pouvoir sur simple demande ou idéalement en prenant rendez-vous visiter la magnifique salle des mariages. Une fresque dessinée sur les murs pendant presque deux années par un artiste quelque peu oublié. Reste une splendide fresque dessinées après la première guerre mondiale.  C’est dans ce contexte qu’Emile Fernand va dessiner en 1925 et 1926 une fresque sur le thème de la Prospérité, de la paix et du bonheur retrouvé. Il interdira à tout le monde même au maire d’accéder à la salle pendant la durée de ses travaux. Le résultat est surprenant et très réussi.

La fresque d'Emile Flamand
La splendide fresque de la Mairie de Bohain

3 ème étape : Le Familistère, l’utopie au service des hommes

Architecture un des lieux secrets de l'Aisne
Le familistère de Guise, l’utopie au service des hommes

Le familistère c’est l’histoire de Monsieur Godin, un homme devenu riche qui décida de créer et de modifier la société dans laquelle il vivait. Un projet utopique vers la fin du XIX ème siècle qui est une vision moderne d’une société qui redistribue en nature certains avantages à ses salariés. Logements, vie culturelle son au programme mais également un projet de société nouvelle qui s’affranchit de la religion et un projet qui se veut socialement responsable. Godin, un riche homme d’affaires de la région décide de rendre l’école obligatoire jusqu’à l’âge de 14 ans. Avec cette mesure, il met un coup d’arrêt dans ses usines au travail des enfants.

Mais ce modèle de société, qu’il a tant désiré et fantasmé, ne lui survivra  malheureusement pas. Un modèle interessant qui hésitait entre une certaine forme de paternalisme bienveillante et de réelles avancées sociales. Son idée reposait un peu trop sur sa propre volonté et le souhait de dépasser sa propre condition humaine. Reste que le familistère est une expérience assez unique à vivre et très innovante pour le XIX ème siècle.

Architecture à Guise
Dans le hall d’entrée du théâtre du familistère à Guise
La brique rouge, signature de l'architecture du nord de la France
La façade du familistère un lieu de vie collectif et original
Le familistère de Guise côté théâtre
Les premières rangées du théâtre du Familistère de Guise dans l’Aisne

Où manger à Guise: économat du familistère, coût d’un plat environ 9 euros, 178 Familistère Central, 02120, Guise, téléphone: 03 23 61 35 36

Familistère de Guise, photo du restaurant
La cantine du familistère de Guise

4 étape : Laon à la recherche du temps perdu

Laon, c’est avant tout la découverte d’une ville à l’architecture assez incroyable. Une superbe cathédrale, des souterrains… Mais cette ville de l’Aisne, c’est aussi une ville fortifiée située tout en haut d’un éperon rocheux.

Cette ville de 25 000 habitants offre de très jolis panoramas et un cadre de vie romantique. Au programme: balade sur les remparts et visite du jardin médiéval de Lagon.

A proximité on trouve le château de Coucy et les ruines de l’Abbaye de Vauclair.

Où dormir à Laon: la maison des trois Rois, 17 rue Saint-Martin, 02000 Laon, téléphone : 03 23 20 74 24

5 étape : Saint-Quentin

la gare de Saint-Quentin au crépuscule
Bienvenue à la gare de Saint-Quentin

Saint-Quentin est l’un des passages obligés du département. Soit parce que vous viendrez découvrir l’Aisne en train, soit parce que vous viendrez y admirer sa basilique et la Grand’Place, le musée des papillons ou le parc de l’Isle.

De nombreux hôtels proposent des tarifs abordables que ce soit dans le centre ville ou le long de la Somme. Fleuve qui est d’ailleurs l’un des plus long cours d’eau de France.

La gare de Saint-Quentin
Dans le souterrain de la gare de Saint-Quentin
Saint-Quentin l'une des principales villes de l'Aisne
Saint-Quentin une ville très accessible en train

crédits photos: Yann Vernerie