Photo reportage à Kiev au Leica et en noir et blanc

Panorama sur la ville de Kiev et sur les toits de la cathédrale Sainte-Sophie.
Panorama sur la ville de Kiev et sur les toits de la cathédrale Sainte-Sophie.

Une vue de Kiev en noir et blanc qui n’est pas sans rappeler l’architecture de la ville de Moscou.

La banlieue de Kiev sous la pluie. Nostalgie d'une époque révolue.
La banlieue de Kiev sous la pluie. Nostalgie d’une époque révolue.

Kiev, une capitale hors du temps, une ville photographiée au Leica M6 et en Noir et Blanc.

Correspondance, Kiev est un lieu à part. Peut-être l’une des destinations les plus intimistes du moment. Une ville sans touriste et une capitale à l’état brut. Kiev est très certainement à l’aube d’un grand changement, une évolution qui a commencé en 1991 et qui met du temps à venir. Mais la diaspora ukrainienne dispersée un peu partout dans le monde, veille sur la capitale, une capitale millénaire qui finira bien un jour par redevenir celle qu’elle fût autrefois. Après tout l’histoire n’est qu’un éternel recommencement.

Kiev aux allures soviétiques
Kiev aux allures soviétiques

Ce que l’on ressent lorsque l’on voit ce qui reste de la période soviétique c’est l’impression de faire face à un anachronisme ou peut-être l’impression d’être tombé dans une faille « spatio temporelle » sans avoir eu pour autant étudier la physique quantique et les fractales pendant de très longues années. Une architecture désuète qui voulait enchanter le présent.

Un arc en ciel, à la mode soviétique, Kiev.
Un arc en ciel, à la mode soviétique, Kiev.
Divergences à Kiev
Divergences à Kiev

Lorsque l’on arrive à Kiev on serait presque intimidé par le climat très pesant. Depuis le hublot de l’avion on en mène pas large. Et il ne faut surtout pas compter sur les paysages pour vous remonter le moral. Les mornes plaines d’Ukraine, plongée dans une lumière blanche et même un peu pâle rappelle plus la Sibérie que la campagne française. Et les a priori que l’on peut avoir sur l’Europe de l’Est ne sont pas vraiment favorables pour influer positivement sur notre état d’esprit. Et pourtant il va falloir descendre de cet avion et partir à la découverte de tout un peuple et de cette si belle et tellement incomprise culture slave.

Kiev n’est pas dans l’air du temps, en d’autres termes ce n’est pas une ville à la mode. Néanmoins c’est peut-être la bas que la vie prend tout son sens.

Sur le Dniepr, Kiev
Sur le Dniepr, Kiev

La place Maïdan, coeur de la capitale qui a fait basculer un président

La place Maîdan à Kiev sous la pluie et dans le brouillard
La place Maïdan à Kiev sous la pluie et dans le brouillard

En 2016, il restait encore sur la place quelques restes des barricades de la révolution ukrainienne.

La dernière barricade de la place Maîdan
La dernière barricade de la place Maïdan

Quelques bouts de bois, installés ici et là, furent érigés en barricades pour protéger les manifestants des snipers et autres forces de l’ordre. Maïdan, Kiev, Ukraine. Souvenir d’une révolution.

Modernisme à Kiev

Un building émerge en plein milieu de la ville
Un building émerge en plein milieu de la ville

Kiev, une capitale religieuse

L'entrée de la cathédrale Sainte-Sophie de Kiev
L’entrée de la cathédrale Sainte-Sophie de Kiev

On trouve à Kiev de très jolis édifices religieux. La cathédrale Saint-Nicolas, la cathédrale Sainte-Sophie de Kiev et la cathédrale Laure des Grottes sont des lieux assez emblématiques et elles offrent un autre regard sur la ville et un passé très marqué par la religion.

L'intérieur du clocher Sainte-Sophie de Kiev
L’intérieur du clocher Sainte-Sophie de Kiev

Crédits photos- Escale de nuit – Yann

Matériel utilisé pour les prises de vues

boitier : Leica M6

objectif: 35 mm

pellicule: Ilford 24 x 36