Les cours cachées et secrètes de Paris

À la découverte des cours cachées de Paris
À la découverte des cours cachées de Paris

Les plus belles cours intérieures de Paris

Une jolie cour intérieure non loin des grands boulevards
Une jolie cour intérieure non loin des grands boulevards
Une cour très étroite dans le nord de Paris
Une cour très étroite dans le nord de Paris
La petite cour du passage de Beaujolais
La petite cour du passage de Beaujolais

La place Edouard VII

Une vue en contre-plongée de la place Edouard VII
Une vue en contre-plongée de la place Edouard VII

La place Edouard VII est en fait une cour intérieure accessible directement depuis le boulevard des Capucines et à deux pas de la rue Scribe. Une fois arrivée sur ce magnifique endroit, on peut accéder au square de l’Opéra Louis Jouvet, une autre cour intérieure ouverte au public.

Les cours discrètes de Paris

La cour Vendôme qui jouxte la place éponyme
La cour Vendôme qui jouxte la place éponyme
La vue depuis une petite cour secrète du premier arrondissement
La vue depuis une petite cour secrète du premier arrondissement
La petite cour intérieure du passage du Havre
La petite cour intérieure du passage du Havre

Cette petite terrasse qui se trouve dans une cour parisienne est quasiment inconnue du grand public. Et pourtant, le passage du Havre est sans doute l’une des galeries commerçantes les plus fréquentées de Paris.

Une petite cour intérieure de la rue de Caumartin
Une petite cour intérieure de la rue de Caumartin

Dans le prolongement du passage du Havre on débouche sur la rue Caumartin. Et puis derrière les austères façades de la rue, au hasard des portes cochères, on débouche sur cette cour typique et très parisienne.

Une petite cour intérieure à deux pas de la rue Saint-Denis
Une petite cour intérieure à deux pas de la rue Saint-Denis

L’idéal pour découvrir les cours cachées de Paris, c’est évidemment d’y aller en semaine. En effet de nombreuses professions libérales, des boutiques ou des galeries y exercent leurs activités. Par conséquent les larges portes en bois sont ouvertes. Par contre le weekend celles-ci demeurent désespérément closes. Les habitants reprennent leurs droits sur les cours parisiennes.

Une cour étroite à deux pas du boulevard Sébastopol
Une cour étroite à deux pas du boulevard Sébastopol
Une cour entre le Boulevard Sébastopol et la rue Saint-Denis
Une cour entre le Boulevard Sébastopol et la rue Saint-Denis
La petite cour du passage des deux pavillons
La petite cour du passage des deux pavillons