Le Top 10 des plus grandes villes d’Israël

le drapeau d'Israël

Le classement des plus grandes villes d’Israël

1. Jérusalem, une capitale religieuse et culturelle

874 000 habitants vivent à Jérusalem, devenue depuis peu la nouvelle capitale de l’état d’Israël. Mais cette ville est avant tout une capitale religieuse. Elle revêt en effet une importance capitale pour les religions monothéistes. Telles que le judaïsme, le christianisme et l’Islam, Un centre religieux d’envergure international qui en fait un lieu où religions, relations internationales et politique sont intimement liées. Et d’ailleurs lorsque l’on étudie l’étymologie de Jérusalem on obtient : la ville créée par Shalem (Dieu populaire local des Cananéens).

La ville de Jérusalem est la plus grande ville d’Israël que ce soit en terme de superficie ou de population. Jérusalem s’étend donc sur 126 km², ce qui donne une densité d’environ 7 100 habitants au km².

2. Tel-Aviv, l’une des plus grandes villes d’Israël

La deuxième ville du pays compte tout de même 435 855 habitants. Cette ville israélienne est située au centre du pays sur les bords de la mer méditerranée.

Bien que la ville ne soit plus officiellement la capitale d’Israël, Tel-Aviv abrite de nombreuses ambassades, c’est également le centre économique du pays. Tel-Aviv est la ville la plus influente du pays car avec son agglomération, Cette aire urbaine concentre près de 3,5 millions d’habitants.

Cette ville est facilement reconnaissable de part son architecture sobre. Une architecture datant principalement de 1930, bâtiments aux formes rectangulaires d’un « style art déco ».

3. Haïfa

On recense 280 000 habitants environ à Haïfa qui est la troisième plus grande ville du pays. Située dans le Nord du pays non loin de la frontière libanaise, Haïfa est la ville la plus importante de cette partie du pays. La ville jouit d’une situation agréable puisque cette ville est elle aussi située sur les bords de la mer Méditerranée.

Haïfa, troisième plus grande ville du pays, s’étend sur 60 km² environ et a une densité relativement importante de 4 700 habitants au km².

De part sa situation stratégique, Haïfa abrite donc l’un des principaux ports d’Israël mais aussi l’un des plus importants oléoducs du pays. Il s’agit de l’oléoduc d’Eilat qui permet d’acheminer pratiquement 10 millions de tonnes de pétrole brute dans les raffineries.

Mais Haïfa n’est pas seulement un port commercial ou une zone industrielle. C’est également un lieu apprécié par les touristes. Le Mont Carmel surplombe Haïfa et ses 17 kilomètres de plage. Haïfa est donc également une destination touristique.

4. Rishon-Lezion

Avec 245 000 habitants Rishon-Lezion est la quatrième plus grande ville d’Israël. Situé légèrement à l’intérieur des terres, cette ville fût fondée en 1882 par un groupe de personnes qui effectuaient leur Aliyah. Par la suite la ville se développa notamment grâce à l’agriculture et à la culture des citrons.

Aujourd’hui Rishon-Lezion s’étend sur 59 km² et sa densité est d’environ 4 150 habitants au km².

5. Petah Tivka

On recense environ 225 000 personnes à Petah Tivka, une ville qui se trouve dans la région administrative du district centre. La cinquième plus grande ville d’Israël se trouve également en périphérie de la ville de Tel Aviv. Cette ville de 39 km² a une densité de 6300 habitants au km².

6. Ashdod

219 000 habitants vivent à Ashdod une ville située sur la côte méditerranéenne à quelques encablures de la Palestine. La ville est relativement récente car elle fut officiellement fondée en 1956. Ashdod a une superficie de 47,2 km² et c’est cette petite surface qui en fait une ville densément peuplée. Car en effet on y dénombre  4 700 habitants  au km².

Mais Ashdod est surtout l’un des principaux ports en eaux profondes de cette partie de la Méditerranée. Le trafic maritime y est donc relativement important avec environ une quinzaine de millions de tonnes de fret qui passe chaque année par le port.

7. Netanya, l’une des plus grandes villes d’Israël

Egalement située dans le centre du pays, la ville de Netanya concentre une population de 211 000 habitants. La ville se trouve en bord de mer à une trentaine de kilomètres de Tel-Aviv. La ville s’étend sur 29 km².

8. Beer-Sheva

Il y a 202 000 habitants qui vivent à Beer-Sheva. Cette ville s’étend sur plus de 117 km², ce qui donne donc une densité de 1 733 habitants au km².

Cette ville fut créée en 1900 dans le sud du pays. De part sa position c’est un point clef dans le maillage du territoire. Les gares ferroviaire et routière de Beer-Sheva occupent donc un rôle important dans le transport de passagers.

9. Holon

C’est environ 188 000 habitants vivent à Holon non loin de Tel Aviv. Cette ville fût créée en 1930 sur des terrains sablonneux. C’est d’ailleurs pour cela que la ville a été baptisée ainsi. Car « Holon » vient du mot hébreu « khol » qui veut dire sable.

Holon est donc une ville limitrophe de la capitale qui s’étend sur une superficie de 19 km². La densité s’en ressent donc avec pratiquement 10 000 habitants au km².

10. Bnei Brak

On compte 189 000 habitants à Bnei Brak qui se classe donc ainsi à la dixième place des plus grandes villes d’Israël. Bnei Brak est également située dans la plus grande agglomération du pays (banlieue de Tel Aviv). Cette ville d’une superficie de 7,3 km² possède tout de même une densité record de 25 700 habitants au km².

(estimation de la population en 2016 – source ONU)