Le top 10 des plus grandes villes du Ghana

Le Ghana est un pays d’Afrique de l’Ouest qui se trouve au bord du Golfe de Guinée et qui s’étend sur près de 238 540 kilomètres carrés. Son indépendance remonte au 6 mars 1957 et la population de ce pays est estimée à environ trente millions d’habitants. Pour découvrir un peu plus ce pays nous vous proposons de découvrir les plus grandes villes du Ghana, leur histoire et leur attraits.

le drapeau du Ghana

1. Accra, la capitale du Ghana

On estime la population de la capitale à environ 2,5 millions d’habitants. Une ville africaine qui est en constante croissance, on estime que la population de la ville augmente d’1,5% par an. Mais avec son agglomération la population passe à plus de 5 millions d’habitants. Accra est donc le centre économique et politique du pays.

La superficie de la ville d’Accra est de 185 kilomètres carrés.

Que faire à Accra au Ghana ?

A Accra tout commence généralement par la découverte de la place de l’indépendance. Ensuite après avoir été assailli par la moiteur du centre ville, il est peut-être temps de partir sur le littoral. Sur le plan culturel pourquoi ne pas découvrir Fort Osu? On l’appelle également fort Christianborg. C’est une fortification datant de 1652-1659 et qui fut construit par un marchand hollandais afin de défendre la ville et le comptoir commercial. Un lieu qui rappelle également une page triste de l’Afrique puisque ce fort est lié à l’esclavage. Ensuite toujours dans un esprit commémoratif et un travail de mémoire il est possible de se rendre au Mausolé de Kwame Nkrumah situé dans le sud de la ville. Un lieu qui rend hommage au premier président de la République du Ghana.

2. Kumasi, la deuxième ville la plus peuplée du pays

L’autre grande ville du Ghana est Kumasi. Elle se trouve dans la région d’Ashanti dans le sud du Ghana. Une ville du sud du pays mais qui se trouve tout de même à près de 200 kilomètres de la côte.

3. Sekondi-Takoradi

Cette ville portuaire qui se trouve le long du golfe de Guinée occupe la troisième place du classement des plus grandes villes de Guinée. Cette ville ghanéenne  compte environ 600 000 habitants et elle joue un rôle non négligeable dans l’économie du pays. C’est en effet un centre industriel et commercial majeur au Ghana. Les industries majeures de cette ville sont liées au bois, au tabac mais aussi à la construction navale. Le rayonnement de la ville a été facilité grâce à la présence d’une ligne de chemin de fer. En effet Sekondi-Takoradi se trouve sur la voie ferroviaire qui relit les villes de Kumasi et d’Accra.

A noter que la ville de Sekondi – Takoradi est en fait née du jumelage de deux villes voisines. Les villes de Takoradi et de Sekondi date de 1946. 

4. Tamale, l’une des plus grandes villes du Ghana

Cette ville du nord du Ghana est l’une des plus grandes villes du pays de part sa population. En 2016 on recensait officiellement 427 054 habitants en 2021 les estimations portent ce chiffre à environ 445 000 habitants.

Tamale est une ville qui se trouve à une altitude moyenne de 180 mètres. Elle est composée majoritairement de l’ethnie Dagomba et la religion de cette ethnie est l’Islam.

La saison des pluies s’étend du mois de mai jusqu’au mois d’octobre. La saison sèche a lieu l’autre partie de l’année entre les mois de novembre jusqu’au mois de mars.

5. Achiaman

Cette ville qui se trouve dans le sud-est du pays se trouve dans l’agglomération de la capitale. Et c’est à ce titre qu’elle a connu une forte croissance.

6. Sunyani

La ville de Sunyani se trouve dans le sud-ouest du pays dans la région de Brong Ahafo à une altitude moyenne de 300 mètres. Sa population avec son agglomération se monte à environ 250 000 – 300 000 habitants. 

Située à 300 kilomètres par la route du littoral ghanéen, la ville de Sunyani se trouve dans un région forestière du Ghana. A l’origine la ville était un lieu de halte pour les chasseurs d’éléphants du XIX ème siècle. Puis vers 1924 les colons britanniques y ont bâti quelques bâtiments administratifs. Mais c’est avec la construction de la route vers Kumasi que la ville de Suyanni a connu un véritable essor.

L’activité de la ville tourne autour de la production de cacao et de la noix de Kola. A noter la présence du agriculture tournée essentiellement vers la culture de mais, d’ignames et de bananes plantains.

7. Cape Coast, l’une des villes les plus peuplées du Ghana

Cette ville Ghanéenne se trouve sur le littoral dans le sud du pays à 150 kilomètres à l’ouest de la capitale. Cette ville est reconnue pour être la capitale de l’ethnie des Fantis. C’est donc pour cette raison que Cape Coast est également connue sous le nom de Oguaa, le nom Fanti de la ville. Oguaa (Cape Coast) l’une des villes les plus peuplés du Ghana avec une population qui se monte a environ 160 000 habitants, lorsque l’on prend en compte son agglomération.

 Sur le plan historique la création de la ville remonterait au XV ème siècle. La ville aurait été fondée par des portugais mais le fort (Fort Carlsborg) a été construit par les suédois lors de leur occupation de cette partie du Ghana entre 1653 et 1664. A noter que les portugais appelait autrefois la ville « Cabo Corso« . Aujourd’hui le fort est un musée et il a été classé à l’UNESCO dès 1979, il y a plus de quarante ans. Le fort est devenu un lieu de commémoration pour de nombreux visiteurs étrangers venus se remémorer la triste période dite de la « traite des noirs » (esclavage).

A noter que cette région avait été colonisée par les Suédois qui l’avait baptisée la Côte de l’Or Suédoise. Et c’est de cette appellation que la ville tire son nom aujourd’hui.

8. Obuasi 

Cette ville du sud du pays fait également partie des villes les plus peuplés du pays. Obuasi se trouve sur la ligne de chemin de fer qui relit Kumasi et Sekondi-Takoradi.

Si cette ville du Ghana est conu dans le monde entier, c’est très certainement parce qu’elle abrite l’une des plus grandes mines d’or au monde. L’exploitant du gisement n’est autre que la compagnie Anglogold Ashanti. (une société minière dont le siège se trouve en Afrique du Sud et qui est côté à New York. la société Anglogold Ashanti aurait créée il y a une vingtaine d’année et qui est le troisième producteur d’or mondial)

9. Teshie

Cette ville peu connue du Ghana est en fait une localité qui se trouve dans l’agglomération d’Accra. Sa proximité avec la capitale fait de la ville un quartier d’Accra plutôt qu’une réelle entité urbaine. En effet avec la constante croissance de la capitale Teshie a été absorbé dans ce que l’on appelle aujourd’hui le grand Accra. Néanmoins les habitants de la région connaissent cette localité entre autre pour sa plage tout simplement appelée Teshie Beach.

A l’origine cette grande ville était un petit village de pêcheurs. Au XVIII ème siècle les danois s’établissent à Teshie et bâtissent le fort Augustaborg (aujourd’hui en ruine) en 1787. Les britanniques prendront cette colonie aux danois et ils resteront les occupants de cette ville jusqu’à l’indépendance du Ghana le 6 mars 1957.

10. Tema

Tema est également une ville qui fait partie de l’aire urbaine d’Accra. Tout comme la ville de Teshie, la ville de Tema se trouve dans l’est de la capitale. Néanmoins Tema est une ville dont l’activité économique est importante et ce grâce à la présence d’un grand port maritime. Ce port reçoit un important trafic de containeurs pour les pays voisins enclavé à l’instar du Burkina Faso ou le Mali. Les gestionnaires du port ne sont autre que les entreprises : Bollore Africa Logistics et l’Autorité Ghanéenne des ports connue également sous le sigle de GPHA.

11. Medina Estates (Madina)

Cette ville se trouve elle aussi dans l’aire urbaine du grand Accra. Elle rassemble environ 160 000 habitants, même si des statistiques précises n’existent pas forcément en ce qui concerne la ville.