Le top 12 des plus grandes villes d’Haïti

Haïti est un pays qui se trouve sur une île au coeur de la zone Caraïbes. A noter que sur cette île se trouve deux pays. Haïti occupe la partie Est tandis que la République Dominicaine occupe la partie Ouest.

Les plus grandes villes d’Haïti

1. Port au Prince la plus grande ville d’Haïti

La capitale d’Haïti compte 1,2 million d’habitants mais avec son agglomération Port-au-Prince rassemble 2,8 millions d’habitants.

Cette ville qui se trouve sur la côte ouest de l’île aux confins du Golfe de Gonave, dans le département de l’Ouest.

Port-au-Prince, la liste des choses à voir et à decouvrir

L’un des principaux sites touristiques n’est autre que le marché de fer. Un lieu que l’on appelle le marché Hyppolite ou marché Vallières. Ce marché coloré à la particularité d’être très vivant et assez spectaculaire. Il faut dire que sa halles de type art déco y joue pour beaucoup. Le marché de fer est donc un lieu incontournable à visiter, un immense marché occupé par de très nombreux étales et à la fréquentation démesurée. Un trait caractéristique à tous les marchés d’Amérique Latine. (un lieu qui a malheureusement connu un très grave incendie en février 2018). Il faut dire que la situation en Haïti est ultra tendue. Une situation explosive dans une ville où les révoltes et les incendies sont monnaie courante. D’ailleurs Port au Prince est surnommé « la ville de feu » par ses habitants.

2. Carrefour, l’une des plus grandes villes d’Haïti

Avec ses 511 350 habitants la ville de Carrefour pointe à la deuxième place des plus grandes villes d’Haïti. Une grande ville qui se trouve dans l’agglomération de Carrefour.

A ses débuts cette ville était un poste militaire dont la fonction était de protéger Port-au-Prince. Aujourd’hui Carrefour est une grande ville haïtienne qui se trouve au sud de Port-au-Prince et qui est bordée par la grande baie éponyme.

Que voir à Carrefour ? la deuxième plus grande ville d’Haïti

Lorsque l’on se trouve à Carrefour, l’uune des premières choses à faire est peut-être de visiterr le Parc Urbain de Martissant. Aujourd’hui ce lieu est un parc national mais autrefois c’était le lieu de résidence de plusieurs familles (résidence Katherine Duham, propriété Destouches et résidence de la famille Magonès). Un grand parc de 17 hectares qui se trouve en plein coeur des quartiers défavorisés de l’agglomération de Port-au-Prince.

3. Delmas

Cette ville haïtienne compte un peu plus de 400 000 habitants et c’est à ce titre la troisième plus grande ville du pays. Une grande ville qui elle aussi se trouve dans les environs de la capitale Port-au-Prince.

A titre d’information la devise de la ville de Delmas est « une ville, une vision« .

4. Les Gonaïves

Cette ville se trouve le long de la côte dans la moitié nord d’Haïti. Les Gonaïves a une population qui se monte à un peu plus de 320 000 habitants.

La ville des Gonaïves est une ville très ancienne qui fut fondée vers le XV ème siècle. Cette ville tient une place particulière dans l’histoire du pays. Car c’est ici que fut proclamée l’indépendance d’Haïti le 1er janvier 1804 suite à une longue révolution. Les Gonaïves est considérée à juste titre comme le berceau de l’indépendance.

5. Port-la-paix

Cette commune de 305 000 habitants se trouve dans un endroit que  Christophe Collomb avait surnommé la vallée du Paradis (Valparaíso). Port-la-paix se trouve dans l’un des plus jolis endroits du pays. Avec ses grandes plages de sable fin et ses jolis paysages, Port-la-Paix est une destination idéale pour les aventuriers en quête de lieux insolites.

Cette grande ville haïtienne se trouve sur la côte nord d’Haïti dans le département du Nord-Ouest à une soixantaine de kilomètre de Cap-Haïtien l’autre grande ville de la côte nord du pays.

6. Cap-Haïtien, la grande ville du Nord

Il faut attendre la quatrième place du classement des plus grandes villes d’Haïti pour trouver une ville qui ne fasse pas partie de l’agglomération de la capitale Port-au-Prince. La ville de Cap-Haîtien se trouve dans le nord du Pays et elle compte 250 000 habitants environ.

7. Hinche, une ville de l’intérieur

Avec les Verettes, Hinche est une grande ville qui se trouve à l’intérieur des terres et à seulement une trentaine de kilomètres de la frontière avec la République Dominicaine. Hinche se trouve dans le département « Centre ». La ville a été fondée en 1503.

La population de la ville est estimée à 240 000 habitants. Ce qui la place à juste titre dans le classement des plus grandes villes d’Haïti.

8. Jacmel

Cette grande ville du département du Sud-Est compte uune population qui avoisine les 187 200 habitants. Cette ville fut fondée en 1698 par la compagnie de Saint-Domingue. L’origine du nom de Jacmel est en fait la déformation du prénom et du nom d’un capitaine de navire un certain Jacques Mel.

Cette ville portuaire s’est développée grâce au traffic maritime. Mais aujourd’hui Jacmel est surtout une ville touristique majeure.

9. Les Verrettes

Cette ville du centre du pays se trouve dans le département d’Artibonite. La population des Verrettes est estimée à 141 000 habitants.

Les Verrettes est une ville dont l’activité économique est largement tournée vers l’agriculture. Dans les alentours de la ville on y cultive donc principalement du riz, du café et du citron vert.

10. Les Cayes

Cette ville du sud du pays est, avec plus de 127 000 habitants, la septième plus grande ville d’Haïti.

11. Pétion-Ville

Cette ville qui compte un peu plus de 110 000 habitants et elle occupe la cinquième place du classement des plus grandes villes d’Haïti.

Cette ville se trouve à deux pas de Port-au-Prince, sur une petite colline avoisinante. Une ville qui est avant tout un grand quartier résidentiel où loge le personnel des repésantation diplomatique et les touristes. Les rues les plus huppées de la ville sont les avenues de Laboule ou de Morne Calvaire. Une sorte de Beverlly Hills à la haïtienne où les aparatchiks locaux vivent en toute quiétude avec les expatriés

Les lieux à découvrir à Piéton-Ville

L’un des points de passages incontournable à Piéton-Ville, c’est sans nul doute le Fort Jacques et Fort Alexandre. Un ouvrage militaire qui date du XIX ème siècle. Côté culture, trois galeries sont incontournables à Piéton-Ville. Il s’agit des galeries Monnin (Avenue Laboule), Nader (50 rue Grégoire) et Marasse (17 rue Lamarre). La plus célèbre d’entre elle est la galerie Monnin. Une galerie qui a ouvert ses portes en 1956 et qui est aujourd’hui une véritable institution dans cette partie de l’île.

12. Saint-Marc

Cette grande ville du centre du pays se trouve dans le département d’Artibonite, comme la commune des Gonaïves. Et tout comme la plupart des villes haïtiennes, Saint-Marc est une ville portuaire qui s’est développée autour du commerce maritime et de la pêche.

La ville de Saint-Marc à la particularité de se trouver parmi les communes les plus pauvres d’Haïti. Cette commune rencontre des problèmes en termes d’accès aux soins, à l’eau courante mais aussi à l’éducation pour les enfants. La ville de Saint-Marc nous rappelle donc que les conditions de vie ne sont vraiment pas faciles et surtout qu’Haïti est l’un des pays les plus pauvres de la planète.

Fiche pays : Haïti

le drapeau d'Haïti

Haïti, un pays qui occupe la partie ouest d’une grande île de la zone Caraïbes. Un pays qui s’étend sur seulement 27 560 kilomètres carrés et qui compte 11,26 millions d’habitants (2019). Une population qui est d’ailleurs équivalente en taille à celle de Cuba (11,33 millions) ou de celle de la République Dominicaine (10,74 millions).

L’élément le plus marquant de ce pays est sans aucun doute le dénuement dans lequel vit une grande partie de la population. Cela ce traduit par une espérance de vie assez basse (63 ans en moyenne), mais aussi par un taux d’alphabétisation de seulement 49% (source Pnud). Et concernant le développement humain, Haïti occupe la 168 ème place sur 189 pays (source: Programme des Nations Unis pour le Développement – PNUD)

Sur le plan économique le pays est confronté à une inflation galopante de 20% annuelle. Avec un PIB par habitant qui ne dépasse pas les 870 dollars. A noter également une très forte dépendance d’Haïti vers son principal client qui sont les Etats-Unis. En effet plus de 83% de ce qui est produit en Haïti est exporté vers ce pays.