Le ministère des affaires étrangères en images

Ce superbe hôtel particulier construit dans un style Napoléon III est surnommé le Quai d’Orsay. Un lieu emblématique et prestigieux qui depuis le milieu du XIX ème siècle symbolise la diplomatie de la France. Bien que depuis la V ème République, le centre des décisions se trouve plutôt du côté de la rue du Faubourg Saint-Honoré, c’est à dire le palais de l’Elysée. En effet le Général de Gaulle avait décidé de faire des affaires étrangères un domaine réservée du président de la République. Mais ça c’est une autre histoire. Partons à la découverte d’un ministère pas comme les autres.

La façade du Quai d'Orsay côté Seine
La façade du Quai d’Orsay côté Seine

Visite du Ministère des Affaires Etrangères sur les bords de Seine à Paris

Après plus de 150 ans d’histoire ce palais de la République n’a que très peu changé. On a d’ailleurs l’habitude de dire que le Quai d’Orsay serait le plus vieux service diplomatique du monde juste après son homologue britannique le fameux Foreign Office. Le prestigieux palais est situé sur les quais de Seine dans le 7 ème arrondissement de Paris. L’un des plus chics arrondissements de la capitale.

Les origines de la diplomatie en France de Valançay à Orsay

Le grand salon du château de Valençay
Le grand salon du château de Valençay

La diplomatie c’est l’art de faire la guerre sans avoir à la mener. Une sorte de démarche politique tournée vers l’étranger dans le but de séduire et de défendre les intérêts du pays. Très tôt la France a joué un rôle non négligeable sur la scène diplomatique internationale. L’idée de construire un aussi beau palais pour recevoir ses hôtes de marques pourrait être attribuée à Talleyrand. En effet celui-ci avait conçu un protocole d’accueil pour les émissaires étrangers dans l’un des châteaux de la Loire. Le château de Valençay avait donc été spécialement conçu et aménagé pour recevoir les hôtes étrangers et aborder les questions les plus problématiques dans un cadre exceptionnel et autour d’une bonne table. La diplomatie était née.

Les salons de réception du Quai d’Orsay (RDC)

On a l’impression qu’il s’agit d’un couloir alors qu’en fait il s’agit d’un trompe l’oeil. Les salons sont en fait accolés les uns aux autres. Et plus on avance et plus on est émerveillé par cette enfilade de pièces toutes aussi splendides les unes que les autres. Au sol on trouve un admirable parquet en chêne massif qui est posé soit en point de Hongrie ou marqueté en parquet de Versailles.

La perspective la plus connue du ministère des affaires étrangères
La perspective la plus connue du ministère des affaires étrangères. photo: Yann Vernerie

Au rez-de-chaussée, côté Seine, les salons forment un ensemble de pièces très homogènes et dans un style déco très cohérent. Pour décorer ces vastes pièces les architectes de l’époque ont eu recours à des peintres célèbres comme Rubé, Nolau ou Séchan. Côté sculpteurs, ils ont eu recours à Molknecht, Lavigne ou Angelots.

On trouve la célèbre enfilade de salons de réception. Parmi les différents salons du rez-de-chaussée on trouve le salon des Congrès, le salons des Ambassadeurs ainsi que le salon de l’horloge ou encore la grande salle à manger et surtout un splendide escalier qui permet d’accéder au premier étage.

La salle à manger du Quai d'Orsay
La salle à manger du Quai d’Orsay

Côté jardins, on trouve le fameux salon de la Rotonde qui n’est autre que le bureau du ministre. Tout autour des jardins se trouvent les services du ministère avec les fameuses directions par zone géographique (Amériques, Caraïbes, Asie, Afrique Australe.).

Le premier étage du Quai d’Orsay

A l’étage du Ministère des Affaires étrangères, se trouve des salons plus intimistes mais aussi deux suites royales qui furent installées pour la venue d’hôtes de marque en 1938. C’était le roi d’Angleterre.

La chambre du Roi

La suite côté chambre de roi
La suite côté chambre de roi

La chambre de la Reine

La salle de bain dans la suite de la Reine
La salle de bain dans la suite de la Reine