Histoire de la mythologie chinoise

La civilisation chinoise est une civilisation très ancienne qui remonterait au troisième millénaire avant JC. Etant donné qu’il existe assez peu d’informations fiables ou vérifiables sur les premières dynasties chinoises, on préfère parler de Mythologie chinoise pour évoquer l’Antiquité en Chine. Une période qui concernera deux dynasties chinoises, celle dite des Trois Augustes et des Cinq empereurs et l’autre qui est connue sous le nom de dynastie Xia.

L’histoire de la mythologie chinoise

Les trois Augustes

Ces personages de la mythologie chinoise sont trois dieux créateurs. Trois divinités de la civilisation chinoise qui portent les noms de Fu Xi, Nu Wa et Shennong.

La mythologie chinoise veut que le monde chinois serait né à la suite de l’éclosion d’un œuf. De cette matrice serait sortis le géant Pangu, le ciel rond et la terre carrée mais aussi une tortue et une licorne.

Le géant Pangu serait le premier être à sortir du chaos. A la mort de Pangu le panda aurait crée le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui.

Le panda dieu créateur

Le souffle du panda serait devenu les nuages et le vent. Sa voix donna naissance au tonnerre. Son oeil gauche devint le soleil tandis que son œil droit devint la lune. Ses quatre membres auraient donné naissance au quatre points cardinaux. Le sang du panda créa le fleuve jaune et le Yangzi Jiang, les deux plus grands fleuves chinois. Les parasites du panda auraient donné naissance aux êtres humains.

1. Le premier auguste

Fuxi serait celui qui aurait inventé le calendrier et qui aurait jeté les premières bases des idéogrammes chinois. Il aurait découvert les minerais et comment utiliser les métaux. C’est aussi un bâtisseur à qui l’on doit la construction des premières maisons. On lui doit aussi l’élevage et la pêche.

Fu Xi est généralement représenté avec une tête d’homme et un corps de serpent. Il peut prendre l’apparence d’un dragon comme celle d’une tortue.

2. Le deuxième auguste

Nuwa, est une déesse qui est en fait la sœur de Fuxi. Elle est représentée également avec un corps de serpent. On la voit ainsi entrelacée avec son frère le premier auguste.

Selon mythologie chinoise c’est elle qui aurait modelé les hommes et les femmes à partir de statuette d’argile. Nu Wa est donc considérée comme étant la créatrice de l’humanité.

3. Le troisième auguste

Shennong est une divinité qui serait né avec des cornes sur la tête. On lui prête ainsi l’invention de l’agriculture. Il aurait donc inventé la houe, l’araire et la notion de champs. Il aurait également découvert les plantes médicinales et le thé. Shen Nong est considéré comme l’empereur qui aurait découvert le thé en Chine.

Les Cinq Empereurs

1. Huángdì (de -2698 à -2597)

Le premier empereur de la mythologie chinoise aurait régné un siècle. C’est beaucoup pour l’Antiquité. Il est surnommé l’empereur jaune. Ce serait l’un des pères de la civilisation chinoise. On lui prête par exemple l’invention des arts martiaux. Sa femme aurait inventé l’élevage du vers à soie et l’un de ses ministres, un certain Cang Jie, aurait inventé l’écriture.

Huangdi serait le père de la dynastie des Han.

Zhuanxu  (de -2597 à -2435)

C’est le fils de Huangdi (ou son petit-fils). C’est le deuxième empereur de Chine. Il serait devenu empereur à l’âge de vingt ans et il serait resté au pouvoir jusqu’à sa mort en tant que souverain incontestable.

Parmi ses réalisations, on lui attribut l’unification du calendrier chinois, la réforme des religions. Sur le plan sociétal, il interdit le mariage entre proches.

Cet empereur de la mythologie chinoise serait né en -2597 à Ruoshui et serait décédé à Diqiu.

Ku  (de -2435 à -2357)

Le troisième empereur de Chine serait un descendant de Huangdi. Et ce serait son oncle Zhanxu qui serait intervenu en son temps pour le positionner sur la liste de ses successeurs.

On aime représenter l’empereur Ku comme étant l’ancêtre des dynasties Zhou et Shang.

Yáo  (de -2357 à -2255)

L’empereur Yao aurait vécut 118 ans. Il fait également partie de la mythologie chinoise.

On pense que le jeu de Go aurait été inventé par Yáo. Une façon ingénieuse et pédagogique trouvée pour améliorer le caractère de son jeune fils Danzhu.

Yao était un homme bon, intelligent et qui était respecté par son peuple. Sa capitale fut établie dans la province chinoise du Shanxi à Linfen (ex-Pingyang).

Shùn (de -2255 à -2205)

Cet empereur se réclamait du clan des Youyu, il répondait au prénom de Chonghua et son nom de famille était Yao. L’empereur Shùn est connu pour sa générosité. Par exemple il offrit ses zones de pêches bien gérées, il céda également ses terres et conseillait aux paysans de prêter attention à la qualité de leur poterie. Des nobles vertus qui ont fait de Shùn le père de la morale en Chine. C’est d’ailleurs pour ces raisons que son prédécesseur abdiqua en sa faveur.

On dit de Shun qu’il était de ceux qui transformait une grande bâtisse en village, une village en ville et une ville en métropole.