Atlantique : un hiver bien agité

Une vague de l'Atlantique en hiver
Une vague de l’Atlantique en hiver. crédits photos: Yann Vernerie

Un portfolio sur les plus beaux points de vue de la côte basque en hiver

Un petit air de fin du monde règne parfois en plein hiver, il n’y a pas grand monde dans les rues et les tempêtes raisonnent. Malgré le froid et la pluie, il est toujours très agréable de se retrouver seul face aux éléments. S’en est même parfois vital. On retrouve des émotions oubliées, le simple court de la vie, le cycle des vagues… Ici l’amour propre n’a pas sa place, car sous nos yeux ébahis se déroule un spectacle immuable que 7 vies ne suffiraient pas à entre apercevoir.

Si un jour vous vous retrouvez coincé en mer pendant une tempête, vous pourrez crier à l’injustice, prier le ciel, maudire la terre et votre condition humaine, la mer vous gardera tel un prisonnier.

Les panoramas de Biarritz

Biarritz en hiver
Biarritz en hiver

A Biarritz les points de vue sur la mer sont assez nombreux. Il y a la vue du phare, la vue sur la grande plage, mais aussi la balade vers le rocher de la vierge, sans oublier la vue depuis les 100 marches.

Le rocher de la vierge Biarritz escaledenuit.com
Le rocher de la vierge Biarritz

La côte des basques c’est ce lieu mythique où les surfers viennent s’amuser dans les vagues à marée basse. La vue y est absolument incroyable et les jours de tempête c’est absolument magnifique.

La côte des basques à Biarritz
La côte des basques à Biarritz

Guéthary et l’océan se déchaîne

Pays basque en hiver
Pays basque en hiver

En longeant le sentier du littoral on découvre un point de vue bien connu des basque. Autrefois c’était le mirador pour la pêche à la baleine. Aujourd’hui les cétacés du golfe de Gascogne ont été exterminés et il ne reste plus que la vue sur un océan désespérément muet.

En contre-bas, tout en bas de la falaise il y a d’un côté la plage de Parlementia et de l’autre le port pittoresque de Guéthary. Accroché à la falaise on trouve une brasserie avec une vue imprenable sur le ciel et la mer.

Connaissez-vous Acotz dans le pays basque ?

la mer se déchaîne au pays basque
la mer se déchaîne au pays basque

A cinq kilomètres au nord du centre ville de Saint-Jean de Luz, se trouve trois plages. Au nord il y a Cenitz, une plage bien connu des surfers car c’est l’un des meilleurs spots de surf du pays basque. Au milieu il y a la plage de Mayarco un lieu étrange ou depuis le parking on bénéficie d’une vue incroyable sur les rouleaux qui viennent ravager la côte. Ici le temps semble immuable, les vagues attaquent sans relâche la côte et de temps à autres d’énormes blocs de roche tombent au pied des falaises. Un spectacle saisissant.

des vagues à perte de vue au pays basque
des vagues à perte de vue au pays basque

Au sud du lieu-dit d’Acotz se trouve la belle plage de Lafiténia et la côte rocheuse d’Erromardie, un bel endroit à découvrir en suivant un petit chemin côtier.

Sur les chemins du littoral entre Erromardie et Lafitenia

au détour d'un chemin on decouvre la mer qui s'attaque invariablement à la côte basque
au détour d’un chemin on découvre la mer qui s’attaque invariablement à la côte basque

La petite vague qui déroule en gauche se trouve à Lafiténia, une jolie plage du pays basque ( toujours à Acotz). Et lorsque cette vague apparait c’est que la houle est grosse, très grosse. On ne dirait pas mais elle dépasse les quatre mètres.

Portfolio la suite, la côte d’Amour en hiver

Un bateau de pêche tout près de la côte sauvage
Un bateau de pêche tout près de la côte sauvage

La vue depuis le port du Croisic

Un port breton dans la brume
Un port breton dans la brume

Le port du Croisic est un ensemble de quai qui se trouvent alignés le long du grand traict. Le traict, c’est une vaste étendue d’eau, une sorte de bassine géante qui se remplit et qui se vide en fonction des marées. Mais c’est surtout l’anti-chambre des fameux marais salants de Guérande.

L'hiver en Bretagne
L’hiver en Bretagne

La Roche Bernard l’un des lieux les plus exposés de la côte d’Amour

L'océan bouillonne
L’océan bouillonne

La côte sauvage du Pouliguen

La côte Bretonne l'hiver
La côte Bretonne l’hiver

Ici les vagues ne sont jamais très grosses mais sur cette jolie côte bretonne elles assurent le spectacle, surtout en hiver. Le Pouliguen c’est un peu un trait d’union entre les villes authentiques de Batz et du Croisic avec la très balnéaire et urbanisée ville de la Baule. Deux mondes qui se côtoient sans vraiment se croiser.

Un voyage au coeur de l'hiver breton
Un voyage au coeur de l’hiver breton

Les petites maisons du port Saint-Michel

l'hiver c'est aussi la solitude face aux assauts répétés de la mer
l’hiver c’est aussi la solitude face aux assauts répétés de la mer

A Batz-sur-mer une petite commune de la Presqu’île de Guérande se trouve le port Saint-Michel. Un lieu qui n’a de nom que le port puisque dès que la houle est un peu grosse,, le port Saint-Michel est un en étau. D’un côté les vagues viennent se fracasser sur la digue et de l’autre elles s’engage dans la petite anse du port comme si de rien n’était. Face à ce spectacle on trouve quelques charmantes petites maisons bretonnes ainsi que quelques constructions plus récentes et moins heureuses.

La Bretagne dans le brouillard
La Bretagne dans le brouillard

Crédits photos escale de nuit – Yann

dernière mise à jour le 8 janvier 2021