Les meilleurs spots de surf du pays basque #64

Pour trouver les meilleurs spots de surf du pays basque, côté français, il faut d’abord bien comprendre la zone. On trouve des spots autour de six villes des Pyrénées Atlantique. En partant du nord vers le sud il y a la zone de d’Anglet, de Biarritz puis de Bidart et de Guéthary, pour finir par les zones de Saint-Jean de Luz et d’Hendaye.

Un jour parfait à Anglet
Uns section bien tubulaire à Anglet

Les spots de surf à Biarritz

Le pays basque, terre de surf, il paraît même que c’est à Biarritz que le surf a été importé en premier! La zone de surf de la ville Biarritz offre de beaux spots qui sont parfois saturés. Et ce surtout pendant les vacances scolaires.

1. La grande plage, Biarritz

La grande plage de Biarritz
Voilà à quoi ressemble la grande plage de Biarritz en été

La vague de la Grande plage à Biarritz est un spot mythique qui est très agréable à surfer. Ce spot est situé en plein milieu de la ville et il marche à mi-marée (montante ou descendante).
Lorsque la marée est complètement haute la vague casse en « beach break » et elle devient alors impraticable. A marée basse il est possible de surfer quelques vagues en fonction de la houle.

Notre conseil: allez-y uniquement hors saison et surfer y de préférence le matin.

La grande plage un lieu ou surfer à Biarritz
La grande plage de Biarritz en automne

2. La côte des basque, l’un des meilleurs spots du pays basque

L'un des meilleurs spots de surf en France
La côte des basques, un spot fantastique à Biarritz

Dans le prolongement d’Ilbaritz en remontant vers Biarritz, vous trouverez une vague similaire mais nettement plus surchargée. Ici comme pour un peu toute les vagues de sables on surf à marée basse.

Un super lieu pour surfer qui se trouve au sud de la grande plage. Ce lieu est plébiscité par les locaux et les débutants. Un superbe spot malheureusement vraiment « trop facile » d’accès. Attention quand c’est gros et à marée haute la sortie de l’eau peut se révéler délicate.
Privilégiez donc les échelles qui se trouvent le long de la digue pour sortir de l’eau.

3. Ilbarritz, une vague au sud de Biarritz

Ilbaritz en été
La plage d’Ilbaritz un jour de brouillard

Le seul point noir de ce spot est son parking, qui relativement excentré de la plage. Il vaut mieux éviter de laisser trop de matériel dans le coffre de sa voiture.
Le spot ne marche pas à marée haute. Par contre la vague est très sympa car la plage d’Ilbaritz capte très bien la houle.

Droites et gauches qui déroulent sur du sable. Le spot se trouve en contrebas du bar le Blue Cargo.

Ilbaritz, ça déroule
Une droite en longboard sur le spot d’Ilbaritz

Les Spots de surf autour de Saint-Jean de Luz

4. Lafiténia à Saint-Jean de Luz, l’un des meilleurs spot du pays basque

lafiténia un jour ou ça déménage
La longue droite de Lafiténia, l’un des meilleurs spots du pays basque

Ce spot marche quasiment tout le temps sauf à marée haute. Pour savoir si le spot marche, il faut s’assurer que la période entre les vagues soit suffisamment longue! Quand c’est gros le spot est généralement blindé d’espagnols et de surfers expérimentés!

Et quand ça marche la vague qui déroule uniquement en droite est extrêmement longue. Pas de barre à passer, mais il vaut mieux prévoir une planche un peu épaisse pour ramer plus confortablement. Même en longboard c’est long pour revenir au pic. La vague de Lafiténia peu parfois dérouler sur plus de cent mètres.

Lafiténia l'un des meilleurs spots du pays basque
Une solide droite sur le spot de Lafiténia. photo Yann Vernerie

Erromardie, l’alternative au spot de Lafiténia

Toujours dans le même secteur, en allant vers le sud, on trouve le sport d’Erromardie. Un spot qui se surfe entre la marée basse et la mi-marée. Cette vague est relativement molle, sauf l’hiver ou les sets peuvent être très consistants.

Mayarco, une vague capricieuse

Mayarco, un spot qui capte la houle comme jamais
Une session à Mayarco début mars

Ce spot de surf situé au nord de Saint-Jean de Luz, se trouve entre les vagues de Lafiténia et de Cenitz. Ce spot a une très bonne capacité pour capter la houle, mais malheureusement cette vague a tendance à fermer assez rapidement.

Passé une certaine taille le spot sature rapidement. On surfe généralement cette vague à marée basse au grès de l’évolution des bancs de sable.

Comme pour Cenitz il peut être utile de venir étudier les fonds à marée basse avant de se jeter à l’eau.

5. Cenitz (entre Guéthary et Acotz)

La vague de Cenitz en hiver

C’est sûrement le spot le plus compliqué à appréhender à cause de ses fonds rocheux. Un spot qui ne se surf qu’à mi-marée. Quand c’est gros il vaut mieux passer son tour.

6. Sainte-Barbe, un spot de repli pour le longboard et le paddle

Un spot de repli à Saint-Jean de Luz
A gauche de la digue apparaît une vague un peu molle, Sainte-Barbe

Les jours où la houle commence à être vraiment impressionnante, une vague apparaît dans la baie de Saint -Jean de Luz. Une vague tranquille et un peu molle qui déroule sur une petite centaine de mètres. Pour pouvoir la surfer, il faut une planche avec le maximum de volume, c’est à dire au moins 9 pieds.

On y accède depuis la baie de Saint-Jean de Luz au niveau du parking du Casino.

La bougie

Complètement sur la gauche de la plage de Soccoa se trouve un autre spot de repli (juste devant l’allée André Hiriart). Un spot qui est généralement pris d’assaut par les paddles. Cette vague porte tout simplement le nom de la balise qui se trouve à côté. Une vague molle, sympa pour pratiquer le surf, surtout les jours de forte houle où la côte basque se transforme en abattoir géant.

Les spots de surf à Guéthary

Guéthary fait un peu figure d’exception, car les vagues qui déroulent ici sont assez grosses et très exigeantes. Beaucoup de rame pour accéder au pic et ensuite il faut gérer la taille, le courant et les séries qui rentrent toutes les 10 à 20 minutes.

7. Parlementia, Guethary

Une belle droite qui déroule régulièrement
Parlementia, l’un des meilleurs spots de surf du pays basque

C’est le spot de gros de la côte basque. Une droite déroule sur un haut fond. Beaucoup de courant, beaucoup d’attente entre les séries, il faut compter une bonne vingtaine de minutes de rame pour rejoindre le pic.
Ce spot est très exigeant, ambiance à l’eau pas terrible, il y a beaucoup d’autres endroits plus sympas à surfer avant de se lancer sur cette vague !

Guéthary, le spot de gros du pays basque
La vague de Guéthary, il faut vingt minutes de rame pour la rejoindre

8. Les Alcyons, l’autre spot de gros du pays basque

Une des plus grosses vagues surfables du Sud-Ouest
Les Alcyons une vague de gros sur la côte basque

Ce spot moins connu du pays basque se trouve également à Guéthary juste en face de Lafiténia. Cette vague ne déroule uniquement lorsqu’il y a beaucoup de houle aux alentours de trois ou quatre mètres. Les Alcyons est donc un spot de gros qui tient bien la houle et qui peut être surfer jusqu’à 6 ou 7 mètres.

Si la vague de Parlementia déroule en droite, les Alcyons déroule uniquement en gauche. Une vague qui déroule sur un fond rocheux et qui est très puissante et très exigeante.

Attention la vague ne marche pas souvent et il faut privilégier les sessions entre les mois de novembre et de mars. Ce spot est réservé aux surfers expérimentés et très entraînés. En cas de chute, il faut avoir du souffle et une bonne condition physique pour s’en sortir.

Les spots de surf autour d’Anglet

Les spots d’Anglet marchent très bien jusqu’à deux mètres. Au-delà, il se forme une barre, un peu comme pour tous les spots de la côte landaise et il devient alors compliqué de se mettre à l’eau pour surfer.

9. La Madrague, Anglet

Ce spot est un « beach break » très sympa et très surchargé. Néanmoins les vagues cassent assez près du bord.
Lorsqu’il y a peu de houle, c’est le lieu idéal pour choper quelques vagues.
Ici on surf sur du sable à marée haute.

Par contre lorsqu’il y a plus de deux mètres il faut pas mal ramer et la barre est assez pénible à passer.

10. Les Cavaliers, Anglet

L’une des vagues préférées des locaux c’est aussi l’une des plus réputées. D’ailleurs Tom Curren fréquente ce spot régulièrement.
Au programme, deux vagues tubulaires, une droite qui démarre le long de la digue et un pic qui part en droite et en gauche juste en face du poste de secours.
Ce spot accueille des compétitions telles que la « Billabong pro Anglet Mundaka » et la « O’Neil surf challenge ».

11. VVF, Anglet

Ce spot est situé juste en face d’un village de vacances, d’où le nom éponyme donné à ce spot.

Une gauche déroule le long de la falaise.
Un peu plus au nord vous trouverez des pics qui partent en droite et en gauche.

À noter le cadre pour surfer est vraiment sympa!

Où surfer à Hendaye ?

La zone de surf à Hendaye se divise en deux parties. D’un côté il y a la grande plage d’Hendaye. Une plage de plus de trois kilomètres de long avec des pics un peu partout. Une vague que l’on surf généralement à marée basse. Et puis l’autre zone de surf c’est sur la côte sauvage à marée basse en fonction de la houle et des bancs de sable.

12. La grande plage, Hendaye

Handaye un bon spot de repli
La vague d’Hendaye un jour de novembre

Quand la houle est vraiment grosse, il n’y plus qu’une seule solution, se rendre sur le spot de repli d’Hendaye.
Attention comme partout, le spot ne marche pas à marée haute et à marée basse la taille des vagues tend à baisser considérablement. Puis la houle finit par disparaître complètement à marée basse (sauf en cas de forte houle).

L’avantage de cette plage est qu’elle est très grande, elle comporte beaucoup de pics.

Ce spot est également idéal pour débuter le surf! Si vous ne voulez pas vous trimbaler avec un longboard en été, vous pouvez louer une planche en mousse de 8 ou 9 pieds pour dix ou vingt euros et ce juste en face du spot.

Les vagues à Hendaye en été
L’immense plage d’Hendaye et ses petites vagues en été

13. La côte sauvage entre Hendaye et Urrugne

La côte sauvage entre Hendaye et Saint-Jean de Luz regorge de spots. Prenez donc le temps de repérer les fonds en fonction des marées les jours où il n’y a pas de vague, ça vous fera passer le temps.

Le cas de Belharra

Pour ceux qui souhaitent observer Belharra les jours de très grosse houle, il suffit de se rendre sur la Corniche (la côte sauvage qui se situe entre Saint-Jean de Luz et Hendaye). Avec une bonne paire de jumelle vous devriez voir l’une des plus grosses vagues de la planète. Une vague qui casse à un peu plus de deux kilomètres de la côte et qui est seulement accessible en jetski (surf tracté).

Surfer à Bidart

L'un des spots de Bidart un jour sans vent
L’un des spots de Bidart un jour sans vent

Comme souvent, on garde le meilleur pour la fin. Sur la zone de Bidart il y a deux spots et suffisamment de pics pour diluer le flux de surfers.

14. Le spot des 100 marches, Bidart

Bidart et ses plages
La superbe vue depuis le spot des 100 marches sur l’Espagne

Un spot très sympa à mi-marée, ça déroule en droite et en gauche. Pas mal de monde à l’eau. Attention il y a pas mal de courant et une digue vient couper le spot en deux à mi-marée.

Quand c’est gros la barre est assez difficile à passer surtout à marée basse. Vous l’aurez compris ce spot se surfe entre marée basse et mi-marée.

Définitivement, le spot des 100 marches est vraiment l’un des meilleurs spots du pays basque. A noter que l’on appelle également ce spot Erretegia.

Le spot des 100 marches à Bidart
Le spot des 100 marches à Bidart

12. La grande plage de Bidart

Toujours à Bidart, l’alternative possible au « spot des 100 marches », c’est la grande plage de Bidart.  Une vagues très facile d’accès puisque l’on voit la plage depuis la route nationale. Idéal pour débuter, ce spot a parfois l’inconvénient d’être un peu trop exposé au vent. Néanmoins il est accessible à tous les niveaux et surtout idéal pour débuter la pratique du surf.

Un spot à surfer sans modération entre la marée basse et la mi-marée.

Crédits photos : Escale de nuit – Yann

dernière mise à jour: le 15 décembre 2020