1er test du Dufour 460 en Croatie

Le pont ouvert du Dufour 460

Au mouillage à bord d’un Dufour 460

Ce voilier de près de 14 mètres de long est facilement manœuvrable dans les marinas. Par contre il faut se méfier du propulseur d’étrave qui nous a semblé relativement inefficace.

En marche arrière le bateau part 7 secondes vers la droite. En mettant la barre à fond à gauche vous arriverez au mieux à aller tout droit. Donc prévoyez un peu d’espace lorsque vous commencerez à reculer pour vous mettre à quai.

Lorsque la mer devient mauvaise il vaut mieux donc rester dans le cockpit.

Le Design du voilier

Entre les îles croates en voilier

Le test du Dufour 460 en Croatie

L’aspect général du Dufour 460 est particulièrement agréable. Des lignes épurées et sobres. Le meilleur choix que l’on puisse faire. Le seul point faible est l’enrouleur de grand voile, une concession à l’efficacité surtout lorsque le vent souffle fort.

Le test du Dufour 460

Seul point faible, l’amarrage de l’annexe sur le pont

En navigation ce voilier se manie assez facilement. Par contre, au près il faut être assez précis à la barre sinon le voilier devient difficilement manœuvrable. A ne pas laisser entre toute les mains.

Le Dufour 460 au mouillage

Un mouillage sur deux bouées à Silba en Croatie

A noter que sur ce voilier la chaîne bénéficie d un  compartiment à part. C est donc très sécurisant pour les manœuvres. Mais cela devient un peu compliqué en cas de souci technique. Une petite plaque en métal pour protéger le gelcoat aurait été la bienvenue à l’avant (soucis réglé sur les version de 2019 et après). Attention la pièce métallique sur laquelle repose l’ancre est très coupante. Des petits réglages à faire soi-même et qui ne remettent en rien en cause les qualités intrinsèques du navire.

A bord d'un voilier dans une baie

Un coucher de soleil sur l’île de Pag

Les photos de l’intérieur du voilier

WC, lavabo et douche à bord d'un voilier

L’une des salles d’eau du Dufour 460

Il faut reconnaître qu en terme d optimisation à bord le pari est vraiment réussi. L ensemble est vraiment cohérent et très agréable à vivre.

L'une des cabines arrières du Dufour 460

La cabine arrière à bâbord

L'intérieur du voilier Dufour 460

Le carré du Dufour 460, clair et design

2 ème test du Dufour 460 en Italie

Le pont du Dufour 460

Un Dufour 460 amarré au port de Cannigione dans le nord de la Sardaigne

Le nord Est de la Sardaigne est un endroit très agréable pour faire de la voile. Il y a pas mal de baies et de nombreux ports accessibles.

Pour cette deuxième semaine de test nous avions un Dufour Grand Large 460 version 2019. L’arrière du cockpit nous a semblé un tout petit peu plus large et surtout il disposait d’un propulseur d’étrave beaucoup plus puissant que sur la génération précédente des DuFour 460. Mais surtout notre voilier était équipé d’un propulseur de poupe, un vrai bonheur surtout lorsqu’il faut accoster par l’arrière. Ce qui est le cas dans quasiment tous les ports de Méditerranée.

Le Dufour 460 à l'essai dans le nord de l'Italie

Les agréables lignes du Dufour 460

La crash box du Dufour 460

L’avant du Dufour 460 et la soute à voile.

La fiche technique du Dufour 460

en voilier avec force 7 en Croatie

Sous voilure réduite au large de la Croatie

Information sur la coque

En navigation entre les îles croates

Le pont du Dufour 460

Longueur totale : 14 mètres 15

Longueur de la coque : 13,5 mètres

Largeur de la coque : 4,5 mètres

tirant d’eau : 2,2 mètres  [1,9 mètre en option]

déplacement lège : 10,76 tonnes

capacité en eau : 530 litres

Gréement du voilier

Sloop fractionné et mât avec deux barres de flèches

Enrouleur de génois et enrouleur de grand-voile

surface de la GV: 52,8 m²

surface du génois : 47 m²

surface totale au près : 100 m²

Moteur

Lest de la quille : 2 850 kg

Moteur : 55 CV [75 CV en option]

capacité de carburant du réservoir : 250 litres

Moteur du dufour 460

Le moteur embarqué sous la descente

Les batteries du Dufour 460

Les batteries sont situées dans les fonds du voilier

En test sur le Dufour 460

Yann, skipper pour le test

crédits photos: Yann