Baignade improbable au Mexique, les Cenotes. (À prononcer Cénoté)

A Paris en ce début septembre 2013 le mauvais temps gagne du terrain. Les souvenirs d’été, eux, s’éloignent inexorablement.
Un ami de retour du Mexique me montre une photo d’une pièce d’eau.
Il s’agit en fait d’une Cenote. Retour sur un phénomène géologique méconnu.

20130915-161022.jpg

Cénoté, en provenance des origines.

Les cenotes sont des manifestations géologiques dues à des formations calcaires. On trouve les Cénotes presque exclusivement dans la région du Yutacan au Mexique.
Une Cenote peut être un simple trou à ciel ouvert jusqu’à une galerie couverte très complexe dans la roche calcaire.

L’origine des cenotes

L’origine des cenotes remonte à des dizaines de millions d’années.
À cette époque, si l’on peut parler ainsi, le niveau de la mer recouvrait la plateforme continentale, l’émergence du plateau continental pan américain, puis après le retrait des eaux, les sédiments qui s’étaient alors déposés et accumulés ont formé du calcaire.

Lors de la période de glaciation de grands glaciers recouvrirent ces terres.

Puis de l’eau s’est infiltrée peu à peu, dans la couche calcaire. Ce phénomène répété sur des millions d’années créa une érosion, creusa des galeries sur plusieurs milliers de mètres, des grottes se formèrent tandis qu’à d’autres endroits en surface la terre s’effondra laissant des pièces d’eau à ciel ouvert que les mexicains appelèrent Cenotes.

Ce phénomène géologique est lié principalement à l’écoulement des eaux à travers la roche calcaire.
Les cénotes se forment donc suite à l’effondrement d’un terrain calcaire situé au-dessus d’une grotte ou d’une cavité.

Une hypothèse : la présence de Cenotes au Yutacan est d’autant plus important que ce phénomène serait lié à l’impact d’une météorite tombée sur la terre il y a environ 65 millions d’années.

Les bienfaits de l’eau des cenotes sur le corps et l’esprit.

Ces puits naturels d’eau douce sont de véritables sources de jouvence.
L’eau y est très pure car filtrée par le calcaire.

Les puits visibles de la surface perçoivent les rayons du soleil ainsi la luminosité pénètre le calcaire pour atteindre les cavités souterraines et leur donner parfois un éclairage blanchâtre improbable.
L’irradiation des UVA et les UVB, les roches calcaires participent à maintenir la pureté de ces eaux, elles restent ainsi claires et cristallines.


La plongée sous-marine pour découvrir les Cenotes.

Pour explorer ces gouffres remplis d’eau douce que l’on touve au Yutacan l’idéal est de s’équiper d’une combinaison néoprène d’une bouteille à oxygène et de partir découvrir les galeries en mode plongée sous-marine.

Ces explorations géologiques font parties des programmes des plus belles plongées sous-marine.

L’histoire des cenotes, puits sacrés du Yutakan

Les Mayas considéraient les cenotes comme un moyen de communiquer avec les dieux de l’infra-monde.

Les cenotes étaient utilisés à la fois comme réserve d’eau douce, mais aussi comme lieux de culte dans lesquels étaient jetées des offrandes aux dieux.

20130915-161756.jpg

Cenote Ikil au Yutacan, Mexique.

20131011-012907.jpg

Ci-dessus une représentation de la cenote de Xtacumbilxunan, Yucatán.
Peinture datant de 1842
Peintre : Frederick Catherwood

Remerciements F@
crédits photo F@