La capitale du Maroc fut pendant des siècles la très belle ville de Fès. Mais en 1912, un général français, un certain Hubert Lyautey, choisi la ville de Rabat pour y installer la capitale administrative du protectorat français au Maroc.

Comment la ville de Rabat est-elle devenue capitale du Maroc ?

Le choix de Rabat comme capitale du Royaume du Maroc est éminement stratégique. Car en faisant ce choix, le général Lyautey privilégie une ville qui jouit d’une certaine influence dans le pays mais surtout il choisit la seule ville impériale qui ait un accès direct à la mer. Les villes impériales au Maroc il y en a 4, parmi lesquelles on trouve  Meknès, Fès, Marrakech et Rabat, la capitale actuelle du Maroc. Ce sont donc les quatre capitales historiques du Maroc. Et de toutes ces villes, c’est Rabat est la plus consensuelle. Idéalement placée le long de la côte Atlantique, elle peut être ravitailler facilement par la mer.

Et lors de la fin du protectorat, le Maroc alors indépendant en 1956 choisit à cette occasion de conforter Rabat dans son rôle de capitale.

Rabat à la loupe

La fondation de la ville

La ville de Rabat fut fondée en 1150 par les Almohades, un mouvement religieux qui fut fondé au début du XII ème siècle. Les Almohades sont principalement des berbères du haut-Atlas qui vivent principalement au Magreb et en Andalousie (El Andalus). Pour consolider leur zone d’influence ils bâtissent donc une forteresse vers 1150. En arabe « forteresse » se dit « ribat », la ville de Rabat était née. Les Almohades ont de grands projets pour la ville de Rabat. Ils décident donc de faire construire une immense mosquée. Et ce afin de faire contre-poids aux grandes villes du Moyen Orient. Malheureusement les Almohades ne pourront pas mener à bien leur projet. Il restera de ce projet de grande Mosquée un seule grand minaret utilisé par les marins pour approcher le port de Rabat et pour se repérer en mer.

Et Rabat devint une ville impériale

C’est durant la moitié du XVII ème siècle que Rabat devint une ville impériale et ce, sous l’impulsion des Alaouites. A l’époque, le Sultan Mohammed III fait édifier à Rabat une mosquée et un palais. Au début du XIX ème siècle des révoltes touchent le Moyen Atlas. Résider à Fès pourrait devenir dangereux pour la famille royale. C’est alors que le Roi du Maroc de l’époque, Moulay Slimane décide d’aller s’installer pour quelques temps à Rabat. Lors de son arrivée à Rabat, par humilité et reconnaissance pour la ville, Moulay Slimane décida de faire construire une nouvelle mosquée.

La ville de Rabat aujourd’hui

En 1956 avec Sidi Mohammed ben Youssef mais aussi en 1961 le Roi Hassan II et plus récemment en 1999 avec le Roi Mohammed VI, la ville de Rabat a toujours été choisie comme capitale du Royaume du Maroc.

Rabat est aujourd’hui une capitale moderne d’une superficie de 118,5 kilomètres carrés. A noter que le centre ville est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. On estime aujourd’hui à environ 600 000 habitants la population intra-muros de la ville de Rabat. C’est donc à ce titre l’une des plus grandes villes du Maroc.

Les principaux sites touristiques de Rabat

De passage à Rabat vous ferez un tour vers Chellah, vous emprunterez peut-être le pont Hassan II et vous ferez pour admirer la tour Hassan, le fameux minaret de la mosquée inachevée des Almohades. Sans oublier bien entendu un détour par la Casbah des Oudayas. Et le centre ville historique de la ville qui est situé non loin de la Médina de Rabat.