Les plus beaux temples bouddhistes et hindouistes d’Asie

Il existe des centaines de milliers de temples Bouddhiste et hindouistes à travers le monde dont la quasi totalité se trouvent évidemment en Asie. Il est bien entendu évident qu’il est quasiment impossible de faire apparaître tous les plus beaux temples d’Asie dans ce classement. Et ce de part leur nombre ou le caractère subjectif et exhaustif de tout classement.

 

1. Wat Phu Khao Thong, Thaîlande

Ce temple bouddhiste date de 1387, il fut construit à l’origine par des birmans lors de l’occupation. Et puis le temple fût laissé à l’abandon et tomba en ruine avant d’être de nouveau restauré.

Wat Phu Khao Tong, signifie en thaîlandais, la montagne d’or.

 

2. La tour de la Grue jaune, Chine

La Tour de la Grue Jaune en Chine
La Tour de la Grue Jaune en Chine

Ce magnifique temple se trouve dans l’une des plus grandes villes chinoises, à Wuhan dans la province du Hubei. Ce temple bouddhiste est plus connu sous le nom anglais « Yellow Crane ». Il revêt une importance toute particulière dans l’histoire de l’art chinois et c’est l’un des plus beaux temples d’Asie.  Au pied de la tour se trouve la grande cloche du temple. Le premier bâtiment fut construit en 233 après Jésus Christ, au cours des 2 derniers millénaires cette tour fut détruite et reconstruite de très nombreuses fois. La dernière restauration date de 1985.

La Yellow Crane de Wuhan
La Yellow Crane de Wuhan

 

Vue sur la ville de Wuhan et le fleuve Yangtsé depuis la tour de la Grue jaune
Vue sur la ville de Wuhan et le fleuve Yangtsé depuis la tour de la Grue jaune

3. Angkor Cambodge, l’un des plus beaux temples d’Asie

temple d'angkor par Gaumet en 1931
Le temple d’Angkor par l’artiste Gaumet en 1931

Angkor, c’est l’un des plus beaux temples bouddhistes du monde. Lorsque l’on parle d’Angkor, il s’agit en fait d’un immense site archéologique qui s’étend sur plus de 400 km².  Ce site date du IX ème siècle après JC. Le temple d’Angkot Vat, perdu au milieu de la jungle ce temple a été édifié en 37 ans et il aurait nécessité la participation de plus de 6 000 hommes.

Certes le temple d’Angkor Vat est un temple hindouiste mais le bouddhisme n’est après tout qu’un courant émanant de la religion hindoue.

 

4. La Pagode de la Paix, Sri Lanka

La Pagode de la Paix se trouve dans la ville d’Unawatuna et fut construite sous l’impulsion d’un moine japonais Nichidatsu Fuhi Thero en réponse aux attaques américaines d’août 1945 sur Hiroshima et Nagasaki.

 

5. Le monastère de Taung Kalat, Birmanie

Ce monastère à la particularité d’avoir été construit sur le sommet du mont Popa à une altitude de 1518 mètres. Le Mont Popa n’a pas été choisi par hasard, car il s’agit en fait d’un volcan dont la dernière éruption date du 5 ème siècle avant JC. Les moines bouddhistes considèrent donc ce lieu comme étant une montagne sacrée étant habitée par des dieux. A noter que le monastère se trouve à proximité du village de Kyaukpadaung.

6. Le temple des Lamas, Chine

Le temple de Lamas à Pékin
Le grand Boudha Matreya au temple des Lamas, Pékin

Le Yonghe Gong ou temple des Lamas fut construit en Chine sous la Dynastie des Qing. Il s’étend sur 66 500 m² et comporte pas moins de 1 134 salles, de nombreux bâtiments  mais également 7 grandes cours intérieures.

Un peu d’histoire. Au début l’endroit était la résidence de l’empereur Yongzheng. Puis lors du décès de l’empereur en 1735, il fut inhumé dans l’une des salles du palais. En 1744, le lieu est définitivement reconverti en temple.

Le temple des Lamas est d’ailleurs l’un des plus grands temples tibétains de Pékin et l’un des plus beaux temples d’Asie. Il symbolise le lien de fraternité entre la Chine et le Tibet.

Un splendide temple en plein centre de Pékin
Le temple des Lamas, l’un des plus beaux temples d’Asie

7. Vitthala, Inde

Temple de Vitthala - Alexander Greenlaw
Temple de Vitthala – Alexander Greenlaw
Fondation Alkazi, New-Delhi

Ce magnifique temple se trouve à Hampi non loin de Bangalore. Cette merveille architecturale aurait été édifiée sous le reigne du Roi Devaraya au  XV ème siècle. Le Temple Bouddhiste de Vitthala fut agrandi au début du XVI ème siècle.

 

8. Wat Phra Dhammakaya, Thaîlande

Cette immense temple bouddhiste a été construit en 1970dans une province au nord de Bangkok dans la localité de Pathum Thani.

9. Le temple de Borobudur, Indonésie

Ce temple bâtit au VIII et au IX ème siècle sur l’île de Java en Indonésie est l’un des point de passage incontournable en Indonésie. C’est d’ailleurs l’endroit le plus visité du pays avec 2,5 millions de visiteurs chaque année.

Cet immense ensemble est construit sur trois niveaux. Il est facilement reconnaissable grâce à ses ornements en forme de cloches disposées en quinconces. Ces monuments en forme de cloches, sont en fait des « stupas », une sorte de dôme ajouré qui abrite à l’intérieur autant de statues de Bouddha. Mais malheureusement beaucoup d’entre elles sont manquantes aujourd’hui.

Le magnifique temple de Borobudur en Indonésie
Le magnifique temple de Borobudur en Indonésie

 

10. Le temple de Sewu en Indonésie

Sewu en javanais veut dire littéralement « 1000 temples ». Le temple de Sewu est donc un Mandala, un ensemble de temples constituant la représentation d’une des formes possible de l’univers. Ce temple est donc entouré par quatre anneaux concentriques composés de 250 temples plus petits.

Le temple bouddhiste de Sewu se trouve à proximité d’autres lieux sacrés avec par exemple à proximité le temple hindou de Prambanan et le temple bouddhiste de Raja Jongrang. Cela tend donc à prouver que hindouistes et bouddhistes ont vécu en paix et en harmonie sur l’île de Java.

Le spendide temple de Candi Sewu en Indonésie
Le spendide temple de Candi Sewu en Indonésie

11. Le monastère de Paro Takshang, Bouthan

Ce monastère est construit à flanc de montagne et se trouve au dessus du vide, à 700 mètres au dessus de la vallée de Paro et à une altitude de 3120 mètres au dessus du niveau de la mer.

Paro Takshang est en fait un site sacré qui rassemble un ensemble de temples autour de la grotte de Takshang Senge Samdup.

crédits photos : Yann

Cartes: Google Maps