Le top 10 des choses incontournables à faire à Florence !

Florence est une ville fantastique un lieu où règne un parfum de renaissance italienne. Une ville où il y a tant de choses à faire et tant de choses à aimer. Ne vous y tromper pas, Florence est un musée à ciel ouvert. En italien on dit Firenze et  surtout c’est l’une des plus belles villes d’Italie. Mais Florence c’est aussi la capitale de la Toscane et de la Dolce Vita. voici donc 10 choses à faire pendant votre séjour dans cette magnifique ville italienne.

1. Le Ponte Vecchio

C’est peut-être la partie la plus emblématique de la ville de Florence. Le « vieux pont » porte bien son nom car il fut édifié en 1345 et c’est l’une des artères piétonnes les plus empruntées de la ville. Il faut dire que les ponts précédents furent emportés par les crus de 1177 et de 1333.  Depuis toujours le pont de Florence est occupé par les échoppes. Ce fût d’abord les bouchers qui l’occupèrent. Mais cette profession avait la mauvaise habitude de jeter les carcasses et les restes de viande dans le fleuve. Et c’est alors que le grand-duc Ferdinand 1er de Médicis décida qu’il serait plus convenable que ce soit des bijoutiers qui soient les nouveaux occupants du pont.

Bref même si ce lieu est très touristique, c’est tout de même de près comme de loin un magnifique édifice. Un des trop rares ponts d’Europe couverts avec en contrebas des gondoliers, tradition italienne oblige.

Un gondolier à Florence

Un gondolier à Florence

Mais pour observer le Ponte Vecchio en toute quiétude, rendez-vous sur le pont Santa Trinita. Vous serez mieux installé et moins perturbé par les cohortes de touristes incessantes.

2. Admirer le Duomo de la cathédrale

La cathédrale Santa Maria del Fiore est l’un des lieux les plus populaires et des plus visités de la ville. Même si l’affluence peut impressionner, la visite se passe toujours très bien. Et puis c’est surtout l’occasion d’admirer les toits de Florence depuis le Campanile de Giotto.

La splendide cathédrale Santa Maria del Fiore

La splendide cathédrale Santa Maria del Fiore

Après la visite du Dôme et du campanile, le baptistère Saint-Jean Baptiste datant du XI ème siècle est un lieu incontournable. Ce bâtiment entièrement paré de marbre vert et blanc est l’un des plus anciens de Florence.

Adresse du Baptistère Saint-Jean Baptiste, de la cathédrale Santa Maria et du campanile de Giotto: Piazza del Duomo, Firenze.

3. Le musée des offices

Ce lieu est absolument démentiel. Ce musée est tellement visiter qu’il faut prendre son ticket quelques jours à l’avance pour être sûr de pouvoir y rentrer. Incontestablement la belle « galeria deglio Uffizzi » est vraiment l’une des choses à faire à Florence, à tout prix.

adresse : 6, Piazzale degli Uffizi, Florence – Pas de panique l’endroit est imanquable. Ouvert tous les jours de 8h15 à 18h50, fermeture le lundi.

4. Le marché de San Lorenzo

A côté de l’église San Lorenzo se trouve un sympathique marché qui est spécialisé entre autre dans la vente d’objets en cuir. Et puis en continuant un peu vous trouverez ensuite des halles couvertes datant du XIX ème siècle, le Mercato Centrale. Un lieu typique où vous ne manquerez pas de vous restaurez en goûtant à quelques spécialités italiennes. Et pourquoi pas se laisser tenter par le pecorino aux truffes? un fromage italien sensationnel.

5. La vue panoramique de Piazzale Michelangelo

Situé sur la rive gauche de la ville, dans ce que l’on appelle ici Oltrarno. Littéralement Oltrarno signifie l’autre rive (la rive gauche). Ce quartier offre une vue splendide sur la ville de Florence. Ce point de vue  est célèbre pour ses nombreuses cartes postales. Et surtout parce que c’est un super spot pour prendre les magnifiques couchers de soleil qui embrasent la ville.

Pour y accéder il faut donc sillonner les petites rues du quartier San Niccolo et ensuite trouver un endroit un peu dégagé.

6. Prendre un café sur la Piazza Signoria

Pour recharger ses batteries, un restreto risque fort de vous remettre rapidement sur pied. Si vous n’aimez pas le café, vous vous laisserez bien tenter par une petite glace italienne ? Et puis la Piazza Signoria c’est la place centrale de Florence. Le coeur de la ville, un lieu orné de statues et bordée entre autre par les Offices et le vieux Palais.

Le vieux Palais ou Palazzo Vecchio fut construit en 1494. Un lieu mysthique qui abrite la salle des 500. La salle des 500 qui abriterait un grand secret. Normal, elle fût décorée par Leonard de Vinci et Michel-Ange, de quoi attiser toutes sortes de rumeurs.

Toujours sur la place Signoria, vous pouvez vous rendre à la gallerie dell’Accademia. Un musée qui possède d’importantes collections composées de sculptures et autres peintures. Dont notamment la statue en péril de Michel-Ange.

7. Le Palais du Bargello

Bien que l’appellation de « palais » annonce une visite fastueuse, le Palais du Bargello abritait en fait une ancienne prison. Il abrite aujourd’hui un musée ou l’on peut observer un bronze de Donatello ou quelques oeuvres du début de Michel Ange. Le Palais du Bargello est en général épargné par les fortes affluences, vous voilà donc averti. Si vous cherchez un lieu tranquille vous n’avez donc plus aucune excuse, il va falloir aller au musée.

8. Les jardins de Boboli, l’une des choses à faire à Florence

Même par temps de pluie les jardins de Boboli sont très agréables à découvrir. Ils ont inspiré de très nombreux jardiniers et autres paysagistes. Le jardin du Luxembourg à Paris par exemple, en est une parfaite illustration.

Une sculpture énigmatique à Florence, dans les jardins de Boboli

Une sculpture énigmatique à Florence, dans les jardins de Boboli

9. La Basilique Santa Croce

Sur la place du même nom se trouve une splendide Basilique italienne. A l’intérieur on admire les vitraux, les sépultures de florentins célèbres tels Dante Alighieri et l’incontournable maître Michel-Ange. Cette basilique est également le point de départ pour partir visiter le quartier éponyme Santa Croce.

10. Les chapelles des Médicis

Difficile de visiter Florence sans se rendre aux trois chapelles pour rendre hommage à la puissante famille de Médicis. Il y a donc la chapelle du Trésor, la chapelle des Princes et la Nouvelle Sacristie.

Le train, le bon plan pour partir à Florence

Pour se rendre à Florence il y a certes l’avion ou la voiture. Mais le plus malin c’est de s’y rendre en train. Pas de fatigue et pas de stress, le train vous emmène du centre de Paris au centre de Florence en une nuit. Un voyage de rêve, ce qui n’est pas sans rappeler les parfums d’un autre train célèbre: l’orient express. bon voyage à vous à Florence.

La ville de Florence depuis la clocher de Giotto

La ville de Florence depuis la clocher de Giotto, une des choses à faire à Florence

Les choses à ne pas faire à Florence !

S’il existe des choses à faire à Florence, il y a néanmoins quelques pièges qu’il vaut mieux éviter. En voici donc la liste.

Ne surtout pas rentrer dans l’ultra centre ville avec sa voiture

Attention même si tout est écrit en italien, il ne faut surtout pas rentrer dans le centre ville de Florence avec sa voiture. Le repère c’est le boulevard périphérique circulaire. Et après c’est le centre ville. Toute intrusion en voiture y est strictement interdite. Et pour être rentré sans autorisation dans le centre ville, il vous en coûtera une centaine d’euros. Ici tout est automatique, les contrôles vidéos sont permanents et les amendes arrivent jusqu’en France par courrier. Car grâce à l’Europe et les échanges d’informations, les autorités municipales sauront vous retrouver.

Si vous êtes rentrés dans le centre ville vous pouvez demander un justificatif à votre hôtelier ou un justificatif à la société de parking où vous avez garer votre véhicule. C’est la seule façon de pouvoir échapper à l’amende.

Ne succombez pas à la tentation de Pise

Pise se trouve à une heure de route de Florence. Néanmoins il vaut mieux rester à Florence, plutôt que de perdre son temps à aller voir une tour penchée. Car hormis la tour de Pise, il n’y a pas grand chose à faire… La tour de Pise  c’est une fausse bonne idée. Pise, c’est même l’un des faux amis des voyageurs. Les restaurants ne sont pas terribles et la ville est assez décevante. Si vous êtes en groupe, laissez donc les plus intrépides partir au devant d’une déception inévitable.

Il vaut mieux partir découvrir la Toscane et la campagne autour de Florence. Dans cette partie de l’Italie, j’ai toujours l’impression que le temps passe trop vite. Il règne encore en Toscane un parfum de renaissance italienne. Fuyez donc les foules et profitez de la vie. Carpe diem. Et si vous souhaitez voir des tours penchées, il vaut mieux se rendre dans une autre ville italienne qui n’est autre que l’une des plus belles villes du monde . Et cette ville si envoûtante et si romantique c’est Venise.

Les environs de Florence et la Toscane

Si vous êtes de passage en Toscane vous devez absolument visiter les villages médiévaux, la côte de la Toscane et surtout la région viticole. L’occasion de se rendre dans une cave pour déguster, avec modération un peu de Chianti.

crédits photos: Yann