Visiter Kiev, le Top 10 des choses à voir

Petit condensé des choses à faire et à voir à Kiev

Kiev est une ville très attachante et qui regorge de spots incroyables pour faire de belles photos. Mais avant tout Kiev est la capitale historique des slaves et l’ancienne capitale de la Russie. Voici donc le top 10 des choses à voir à Kiev.

 

1. L’avenue Khreshtchatyk, les Champs-Elysées ukrainiens

Panorama sur l'avenue Kreschatik, Kiev
Panorama sur l’avenue Kreschatik, Kiev

Cette longue avenue d’un peu plus d’un kilomètre relie la place Bessarabska à la place Maidan. C’est l’une des artères principales de la ville de Kiev. « Krichatik » est donc un bon point de départ pour commencer la visite de la ville sans se perdre.

La place Bessarabska

Au coeur de la place se trouve le marché de Bessarabsky, un lieu haut en couleur, un vrai marché ou l’on peut se restaurer toute la journée. Lorsque l’on rentre dans le marché c’est un peu comme si l’on changeait subitement d’endroit. Car malgré les quelques vendeurs qui vantent leurs étales le lieu est d’une quiétude très apréciable. Après la visite du marché on emprûntera une longue ligne droite,  l’avenue Krichatik et ce pour se rendre à la place Maïdan.

Mais la place Bessarabka ne se limite pas au marché. On y trouve à proximité de nombreux restaurants, bar à vin et autres cafés. Et surtout le célèbre Arena, un complexe festif et nocturne, qui appartient  aux frères Krichko et qui est composé de nombreux bars et de boîtes de nuit.

Le marché de Bessarabska dans le centre de Kiev
Le marché de Bessarabska dans le centre de Kiev

La place Maïdan

Ce lieu est l’endroit le plus central de la ville de Kiev. D’inspiration soviétique l’architecture est assez monumentale. Constituée d’une grande colonne centrale, elle est bordée par des immeubles de style « staliniens » pour renforcer le caractère grandiose du lieu. Une petite fontaine, quelques fleurs et un centre commercial construit sous la place complètent la place de l’indépendance.

 

2. A la découverte de Podil, la ville basse de Kiev

Le quartier de Podil à Kiev est l’un endroit à ne surtout pas rater. Il s’articule autour de 3 axes.

La rue Saint-André, Andriyivsky spusk

Cette rue dont la traduction littérale est la descente de Saint-André est l’un des lieux les plus visités de la ville de Kiev. Elle démarre en haut par un petit marché aux souvenirs et par la visite d’une belle église (l’église Saint-André). Elle se poursuit par quelques bars et café, mais aussi par la maison musée de Boulgakov et par le théatre d’art contemporain. Mais ce lieu ne se limite pas à cette portion de rue pavée ou les artistes de Kiev exposent leurs sculptures et leurs aquarelles. Car à mi-parcours vous trouverez des escaliers qui vous emmèneront sur une petite colline. En ukrainien on l’appelle « Zamkova », la colline du château.

La colline de Podil

L'église baroque Saint André de Kiev
L’église baroque Saint André de Kiev

Hormis le fait de marché en pleine nature, vous aurez ici l’impression de vraiment « sortir des sentiers battus ». La quasi totalité des touristes ignorent ce point de vue une balade. Ce lieu abrite un cimetière abandonné et la vue l’église Saint-André et un panorama sur la rue la plus colorée de Kiev – la rue Vozhdvyzhenka. Ce lieu est en fait l’un des endroits les plus huppés de la ville. En effet quelques promoteurs ont reçu l’autorisation de démolir et de reconstruire des logements VIP de 2 ou 3 étages maximum. Cela fait des années que le lieu est en déshérence et a priori peu de monde est intéressé par les prix exhorbitants des lieux.

Borichiv Tik, une rue colorée et presque inhabitée à Kiev
Borichiv Tik, une rue colorée et presque inhabitée à Kiev

La balade sur les quais du Dniepr

En sortant de la rue Andreyevski, vous quittez le quartier bohème. Devant vous se trouve alors l’un des plus grands fleuves d’Europe, le Dniepr. L’occasion pour faire une petite pause et d’embarquer pour une croisière « musicale » d’environ 1 heure et demi sur ce fleuve.

 

3. La rue Lavrska

Cette rue part de la station de métro Arsenalnaya et se prolonge vers le musée Arsenalnaya, la cathédrale Laure des grottes. A droite et à gauche de ce grand centre religieux, le parc de la Victoire et le parc Vishnoyi Slavi.

La cathédrale Laure des grottes

Le coucher du soleil vue depuis Laure des Grottes de Kiev
Le coucher du soleil vue depuis Laure des Grottes de Kiev

Pour se rendre à ce splendide monastère il vous faudra vous rendre à la station Arsenalnaya. La station de métro la plus profonde du monde, un héritage de l’époque atomique. Car ce lieu aurait pu servir en tant qu’abri atomique en cas de bombardements ou d’attaque nucléaire sur la ville de Kiev. Paranoïa, quand tu nous tiens…

La visite du Monastère est absolument fantastique car hormis la présence de splendides bâtiments et de la ferveur religieuse des fidèles, le site offre un panorama sur la rive gauche de la ville de Kiev.

Le parc des slaves

Ce mémorial se trouve lègèrement non loin de l’église Laure Notre Dames de Grottes. Ce parc est tournée vers le Dniepr et la rive gauche de la ville.

Le parc des slaves à Kiev
Le parc des slaves à Kiev et le mémorial du génocide ukrainien

 

Le parc de la Victoire et la statue de la mère patrie

Ce grand ensemble composé de symboles de l’union soviétique, ne représente que peu d’intérêt. Néanmoins dans les circonstances du conflit en Crimée nombreux sont les ukrainiens qui se rendent dans ce parc. On y trouve un monument aux morts pour les soldats de la 2 ème guerre mondiale ainsi qu’un musée de la guerre.

Souvenir de la seconde guerre mondiale, Kiev
Souvenir de la seconde guerre mondiale, Kiev

Kiev insolite

Un pigeon presque domestique sur le rebord d'une fenêtre à Kiev
Un pigeon presque domestique sur le rebord d’une fenêtre à Kiev

 

Une vente de pastèques à Kiev, rive gauche
Une vente de pastèques à Kiev, rive gauche

 

Kiev en voiture sur un pont mais sous la pluie

 

crédits photos : Yann Ve

Voyage à Kiev
Voyage à Kiev – Yann

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *