Le Top 10 des choses à faire au Québec

Le Québec est une région très attachante de l’est Canadien. voici un guide d’approche pour découvrir ce qu’il faut voir au Québec lors d’une toute première fois.

1. City Trip dans les villes du Québec

Visiter les villes de Montréal, tant apréciée pour sa douceur de vivre ou la capitale de la Province : la ville de Québec. Ces 2 villes font d’ailleurs partie des plus grandes villes du Canada.

2. Se rendre aux impressionnantes chutes de Montmorency.

Tout visiteur qui se rend pour la première fois au Québec se doit absoluement d’aller voir ces splendides chutes d’eau. Que ce soit en été ou en hiver le spectacle est absolument fabuleux. Preférez d’y aller dès l’ouverture afin d’éviter les cohortes de touristes.

5300 Boulevard de Saint-Anne, Québec ville

téléphone du parc +1 418 663 3330

3. Visiter le parc national de la Mauricie

Ce parc national du Québec s’étend sur plus de 500 km². La période la plus propice pour le découvrir est biensûr l’été ou l’automne qui offre alors une féerie de couleurs. Au programme de ce parc ? Une balade en canoe sur la rivière Saint-Maurice, la découverte de nombreux lacs, des cascades et la forêt. C’est le paradis du tourisme vert.

En été, les chutes d’eau de Waber offre un lieu insolite pour la baignade. Un peu plus loin le village de Grandes-Piles offre un splendide voyage dans le temps où un musée a reconstitué un village traditionnel de bûcherons.

4. Découvrir le très impressionnant fleuve Saint-Laurent et ses îles

Au XVI ème siècle, Jacques Cartier découvre un fleuve gigantesque, puissant qui est la seule porte de sortie de la région des Grands Lacs vers l’Océan Atlantique. Découvrir les îles du Saint-Laurent c’est avoir la chance d’accéder à un monde passionnant. L’île aux Coudres, l’île Verte, l’île aux Grues, la Grosse île ou encore l’île Saint-Bernard sont autant de lieux spectaculaires qui recensent une nature préservée, un artisanat et un savoir faire unique. Mais sur ces îles, c’est sans doute la faune qui est le plus impressionant.

L’île du pot à l’eau de vie, par exemple ou l’île Saint-Bernard sont de véritables réserves ornithologiques qui rassemble plus de 230 espèces d’oiseaux.

5. S´emerveiller des paysages Gaspésie

La Gapésie est un endroit unique. Car c’est en fait une presqu’île qui s’enfonce dans les eaux du fleuve Saint-Laurent. C’est un lieu privilégié pour l’observation des baleines et des phoques. Sur la terre ce sont les Carribous et les fous de Bassan qui occupent une partie des lieux. Mais la Gaspésie, c’est également un endroit presque magique qui offre des balades sensationnelles sur des rivières d’une eau si pure qu’elle en devient translucide. Faîtes donc un tour à la rivière de Gatapédia pour en avoir le coeur net.

Les lieux les plus emblématiques de la Gaspésie sont bien entendus : le rocher Percé, les falaises de Forillon, les jardins de Métis. Mais il y a également la baie des Chaleurs et la plage de Beaubassin, le parc de Miguasha…

6. Profiter de la douceur de l’île d’Orléans

C’est l’une des plus grandes îles du fleuve Saint-Laurent. Elle a une superficie de 193 km² autant dire que l’on peut rester aisément plus d’une semaine sur cette île paisible. Située à 15 minutes des chutes d’eau de Montmorency et en face de a ville de Québec, cette île est également connu sous le nom de l’île aux trésors.

Au programme la visite de Sainte-Pétronille. C’est en fait le bout de l’île d’Orléans. Depuis cet endroit on peut admirer : la baie de Beauport, la vue imprenable sur les chutes de Montmorency. Mais il y a surtout le cap Diamant qui offre l’un des plus beaux panoramas.

Les villes de Saint-Jean, de Saint-Laurent, de Saint-François ou de Saint Pierre et de  Sainte-Famille sont également des incontournables de l’île.

En hiver n’hésitez pas à vous isoler quelques jours dans un chalet du côté de Portneuf.

7. Se rendre au Fjord du Saguenay

Cet endroit est particulièrement impressionnant et grandiose où le visiteur se trouve ne prise direct avecc la nature. A l’origine le fjord était une vallée glaciaire qui est aujourd’hui occupée par la rivière éponyme. A savoir que le Fjord du Saguenay est un parc national qui s’étend sur un peu plus de 320 km².

8. S’évader dans la nature pour quelques jours

afin de profiter au maximum de la nature et des grands espaces, l’idéal est de se rendre dans une « pourvoirie ». Un hôtel typiquement québécois perdu dans la nature.

9. Visiter le formidable village de Tadoussac

Situé à la confluence des fleuves du Saint-Laurent et du Saguenay ce lieu est absolument incontournable au Québec.

10. Aller à la rencontre des baleines

Vous l’ignoriez peut-être mais le large fleuve du Saint-Laurent est un lieu particulièrement poissonneux et donc très propice aux cétacées et aux mamiphères marins en général. On peut voir treize espèces de cétacés, cela va du rorqual commun, du rorqual à bosse et du petit rorqual mais aussi des marsoins, des dauphins, des bélugas ou encore des phoques.

 

 

Bonus voyage : que voir au Québec

Pour retrouver tous les conseils pour bien maîtriser son budget voyage au Québec il est primordiale de bien s’informer.