Douane américaine : Facebook, Twitter rien à déclarer ?

Escale de nuit

Twitter, Facebook, Google +, rien à déclarer ?

Le drapeau américain – et les procédures de la douane américaine

La douane américaine s’intéresse de très près aux pseudos des touristes sur les réseaux sociaux!

 

Le  formulaire qu’il faut remplir avant de se rendre aux États Unis s’étoffe de quelques lignes… Désormais l’administration américaine vous propose de donner vos identifiants et autres pseudos avant de rentrer sur le sol américain.

Pour l’instant c’est facultatif. La douane américaine vous propose de donner vos identifiants, néanmoins cela pourrait très bien devenir obligatoire avec le temps.

La procédure « sans visa » devient peu à peu de plus en plus inquisitrice. Et je me demande toujours où cela s’arrêtera.

Facultatif ou obligatoire ? Peu importe même si c’est « optionnel » je me vois mal refuser de donner des informations à la douane US. Le risque c’est d’attirer les soupçons ou l’ire d’un fonctionnaire mal luné.

 

La vie réelle et les réseaux sociaux viennent de se télescoper sous nos yeux. La « réalité virtuelle » devient bel et bien réelle. L’anonymat, la vie privée sont des notions qui semblent disparaître peu à peu. Nous sommes peut-être même la dernière génération à avoir connu l’anonymat. Il est encore possible de fermer nos comptes Twitter, snapchat, Facebook, Pinterest etc.  Mais avec la tournure que prennent les évènements nous avons intérêt à filer droit. La liberté d’expression est une chose, mais sans le savoir vous avez peut-être publié il y a longtemps un post que vous n’auriez peut-être pas dû.

 

Pourquoi cet intérêt soudain pour les réseaux sociaux ?

En fait Facebook, Twitter, Google + présentent un intérêt non négligeable car en fait cela colle avec une vieille technique policière.

Pour résoudre un homicide, il faut trouver la dernière personne qui a vu la victime vivante. Ensuite ce n’est qu’un très long travail de quadrillage.

Rassurez-vous l’administration fiscale travaille de la même façon, elle contrôle systématiquement tous les clients et tous les fournisseurs d’une entreprise qui a fraudé ou qui n’est pas claire.

Ce qui intéresse la douane ce sont certes vos déclarations mais également vos « amis » et les « amis de vos amis ». La séance de quadrillage a déjà commencé!

L’arrivée sur le territoire américain

« Avec la douane américaine un conseil : respectez les consignes à la lettre ! »

Pour passer l’immigration tout commence par la prise des empreintes digitales de vos 10 doigts! On est jamais trop prudent.

ensuite c’est la photo, on suppose même que la douane photographie l’iris de l’œil…

Interdiction de plaisanter avec la douane américaine!