Les 10 plus grands lacs du monde

LES 10 PLUS GRANDS LACS DU MONDE

1. La mer Caspienne, le plus grand lac du monde

La mer Caspienne est le plus grand lac du monde de part sa superficie.
Néanmoins il y a un contentieux sur la nature même de cette étendue d’eau. La raison de ce différent est directement liée aux ressources pétrolières qui s’y trouvent.
La mer Caspienne est considérée une éponge à Pétrole.

S’agit-il d’une mer ou d’un lac? Les principes de répartition ne seraient alors pas les mêmes.

Lac = séparation stricte
Mer = la raison du plus fort l’emporterait

Superficie : 371 000 km²
Pays limitrophes : Azerbaïdjan, Russie, Iran, Turkménistan, Kazakhstan.

Volume estimé en km3 : 78 200
Profondeur maximale : 1025 mètres
Longueur maximum : 1 199 kilomètres

2. Le lac Michigan

Le lac Michigan est le deuxième lac le plus grand du monde en terme de superficie. Il s’étend sur une surface de plus de 2 fois la Belgique. A noter que ce lac se trouve entièrement sur le territoire des Etats-Unis.

Superficie du lac Michigan-Huron : 117 702 km²
Pays limitrophes : États Unis

Volume estimé en km3 : 8 458
Profondeur maximale : 282 mètres
Longueur maximum : 710 kilomètres

C’est la partie sud du lac qui est manifestement la plus peuplée. On trouve en effet trois grandes villes au bord du lac. La plus célèbre est la ville de Chicago, l’une des plus grandes villes des Etats-Unis. Mais il y a également les villes de Milwaukee et de Gary. C’est donc pratiquement 13 millions de personnes qui vivent autour du lac Supérieur, mais en très grande majorité la population est concentrée sur la partie sud.

3. Le lac Supérieur, l’un des plus grands lacs du monde

Superficie : 82 414 km²
Pays limitrophes : États Unis et Canada

Volume estimé en km3 : 12 000 environ, c’est environ 10% des réserves totales en eau douce de la planète.
Profondeur maximale : 405 mètres environ
Longueur maximum : 616 kilomètres                                                                           Largeur maximum : 257 kilomètres

La formation du Lac Supérieure remonte à la géologie du rift continental qui créa à l’époque une faille d’une largeur de plus de 1450 km. Lors de la fonte des glaces il y a plus de 11 000 ans, les eaux du glacier de Wisconsin remplissent cette faille, le lac Supérieur, l’un des plus grands lacs du monde était né. De part sa situation le lac est peu touché par la pollution. Néanmoins on a constaté une augmentation de la température de l’eau du lac – en surface +2,5 degrés C depuis 1970 – les biologistes et autres environementalistes constatent l’apparition d’espèces invasives tels que la lamproie ou des plantes ligneuses… Ces espèces invasives tendent à bouleverser l’équilibre fragile du Lac Supérieur.

 

4. Le lac Victoria

Le Lac Victoria est le plus grand lac d’Afrique. Il est également appelé le lac Nyanza. On l’appelle encore le lac Ukérewe ou encore Nalubaale. A noter que le lac fait office de frontière entre la Tanzanie, l’Ouganda et le Kenya.

Le lac fut découvert en 1858 par un explorateur anglais John Hanning Speke.

La création du lac est due à une grande dépression géologique de la fosse du grand Rift. Le lac se trouve à 1 134 mètres d’altitude. Sa superficie est quasiment équivalente à celle de l’Irlande. Le lac est parsemé de plus de 3 000 petites îles. Il est la source du Nil blanc l’un des affluents du Nil, l’un des plus longs fleuves de la planète.

 

Superficie du lac Victoria : 69 485 km²
Pays limitrophes : Ouganda, Kenya, Tanzanie.

Volume estimé en km3 : 2 750
Profondeur maximale : 84 mètres
Longueur maximum : 323 kilomètres

5. Le lac Tanganyika

Superficie : 32 890 km²
Pays limitrophes : Tanzanie, Zambie, RDC ex-Zaïre et Burundi.

Volume estimé en km3 : 18 900
Profondeur maximale : 1470 mètres
Longueur maximum : 676 kilomètres

C’est le deuxième lac le plus profond de la planète et on estime que sa formation remonte à plus de 20 millions d’années. D’ailleurs grâce à cette ancienneté que le lac bénéficie d’une extraordinaire biodiversité. Et c’est en effet plus de 250 espèces de poissons qui vivent dans le lac.
Attention, présence de crocodiles et d’hippopotames…

6. Le Lac Baïkal

Ce lac russe recèle une eau pure et potable en plein milieu de la Sibérie.

"<yoastmark

Le lac Baïkal est le lac le plus profond du monde, avec 1,6 kilomètre de profondeur. Bien qu’il soit toujours très délicat de mesurer avec précision, car de nombreux troncs d’arbres immergés depuis des millénaires compliquent les travaux de sonde.

Il s’agit également de la plus grande réserve d’eau potable du monde.

Superficie : 31 500 km²
Pays limitrophes : Russie

Volume estimé en km3 : 23 600
Profondeur maximale : 1600 mètres
Longueur maximum : 636 kilomètres
Ce lac à la particularité de geler entièrement pendant l’hiver.

7. Le grand lac de l’Ours

Superficie : 31 800 km² pour l’un des plus grands lacs du monde
Pays limitrophes : Canada

Volume estimé en km3 : 2 236
Profondeur maximale : 446 mètres
Longueur maximum : 373 kilomètres                                                                           Largeur maximum : 175 kilomètres

Le lac de l’Ours se trouve à une altitude de 186 mètres. Sa profondeur moyenne est de 72 mètres. Il se trouve au coeur d’une immense région sauvage du Canada et sa surface est ecouverte de glace pendant 8 mois de l’année.

 

8. Le lac du Malawi

Superficie : 30 044 km²
Pays limitrophes : Malawi, Mozambique, Tanzanie

Volume estimé en km3 : 8 400
Profondeur maximale : 706 mètres
Longueur maximum : 579 kilomètres

La température de ce lac est de 24 degrés en moyenne.

9. Le grand lac des Esclaves

Superficie : 27 200 km²
Pays limitrophes : Canada

Volume estimé en km3 : 2 100
Profondeur maximale : 614 mètres, c’est le lac le plus profond                         d’Amérique du Nord
Longueur maximum : 480 kilomètres

Le nom de ce lac provient de la tribus, les slavey, qui habitaient à l’origine au bord du lac.

Le lac est alimenté pat plusieurs rivières: la rivière des esclaves, la rivière Yellowknife, la rivière snare, la rivière Emile, la rivière Beaulieu, la rivière Snowdrift, la rivière Tltson et la rivière Hay.

 

10. Le lac Érié

Superficie : 25 719 km² dont 12 800 km² se trouvent au Canada
Pays limitrophes : Canada et États Unis

Ce lac est délimité par 2 villes, la ville de Détroit à l’ouest jusqu’à la ville de Buffalo à l’est.

On estime que plus de 15 millions de personnes vivent autour du lac.

Volume estimé en km3 : 489
Profondeur maximale : 64 mètres
Longueur maximum : 388 kilomètres

Largeur maximale : 92 kilomètres

Le lac s’écoule dans la fameuse rivière Niagara au niveau de Fort Erié. A noter que la rivière Niagara, possède le débit le plus important au monde. On distingue sur le parcours de la rivière Niagara un important dénivelé, abrupte de plus de 100 mètres vers le lac Ontario, c’est ici que l’on peut observer les chutes du Niagara.

Malgré la pollution du Lac, la pêche sur le lac est l’une des plus intensives. On compte plus de 20 000 tonnes de poissons pêchées chaque année dans le lac Erié.

Plus réjouissant, un parc national existe, c’est le parc National de la Pointe Pelée.

Histoire:Etienne Brûlé, explorateur du XVII ème siècle fût le premier européen à apercevoir le lac. Les explorateurs français lui donnèrent le nom de Lac du Chat, mais par la suite on lui donna le nom d’une tribu iroquoise qui vivait historiquement sur la rive sud du Lac.

 

Iinformations insolites:

Il y a près de 117 millions de lacs dans le monde.

Sur les 10 lacs les plus grands de la planète, 7 se trouvent soit au Canada ou aux Etats-Unis ou en Russie. En d’autres termes les lacs les plus vastes de la planète se trouvent dans les plus grands pays du monde.