Quels sont les pays où l’on peut voyager malgré le Covid 19 ?

L’épidémie de coronavirus qui a frappé la ville de Wuhan et qui s’est répandu ensuite comme une trainée de poudre à travers le monde à complètement bouleverser le monde dans lequel nous vivions. Pour éviter la propagation de ce virus, pratiquement tous les pays ont fermé leur frontière. Sur les 194 pays qui composent le monde, la plupart ont soit leurs frontières  fermées soit l’entrée sur le territoire est soumise à des conditions assez strictes. Il existe néanmoins quelques pays qui n’ont pas conditionné l’entrée sur leur territoire. Hormis peut-être l’exigence d’un test PCR négatif pour monter dans l’avion et passer la douane. Voici donc en 2021 les pays où l’on peut voyager malgré le Covid 19.

La liste des pays où l’on peut voyager en temps de Covid

Plus le temps passe et plus on en apprend sur ce nouveau virus. Après une première vague, une deuxième vague qui s’étire dans le temps, il semble que certains pays soient confrontés à une troisième vague. Et pour ne rien arranger, il semblerait que les saisons aient peut-être un impact sur la durée de vie du virus dans les airs. D’autre part en été, on vie plus à l’extérieur donc les transmissions seraient moins importantes.

L’idée n’est pas de vous faire un topo sur le virus, mais plutôt d’attirer votre attention sur le fait que tout peut changer d’un moment à l’autre. En fonction du nombre de morts, des saisons et de l’état d’esprit du moment.

1. Les pays où il est possible de voyager en Asie en temps de Covid

Concernant l’Asie, les principaux pays sont fermés aux voyageurs. La Chine, la Russie, l’Inde, l’Indonésie, le Myanmar, le Vietnam et le Japon sont fermés. Ce n’est pas un hasard car ces pays font partie des pays les plus peuplés de la planète.

Le Moyen Orient

L’Iran et l’Irak sont des pays où il est théoriquement possible de voyager mais qui sont formellement déconseillés. Il est néanmoins possible de voyager dans les pays suivants:

Dubaï, Abou Dabi, Jordanie, Oman.

Liban

Il est possible de voyager au Liban à condition de se soumettre à quelques formalités administratives et à deux tests PCR. L’un avant le départ et l’autre à l’arrivée.

L’Asie orientale et l’Asie du Sud-Est

La Thaïlande

Dans le nord de la Thaïlande dans le parc national de Doi Inthanon
Dans le nord de la Thaïlande dans le parc national de Doi Inthanon

Ce pays touristique qui est l’une des pays les plus visités au monde est resté très longtemps fermé. Il vient de « rouvrir » ses frontières.

La Corée du Sud

Le pays est ouvert mais il faut obtenir un visa avant le départ.

L’Asie Centrale

Dans cette partie du monde il faut noter que la plupart des frontières terrestres sont fermées. Par contre les frontières aériennes restent ouvertes mais les voyageurs doivent soit se soumettre à un test PCR, soit effectuer une quarantaine à l’arrivée dans le pays.

Le Tadjikistan, le Kirghizistan et l’Ouzbékistan restent ouverts (sous conditions)

A noter que la Mongolie a décidé de fermer totalement ses frontières.

La région du Caucase

Arménie, Géorgie.

2. L’Océanie

Il est possible de voyager en Polynésie (TOM) néanmoins les 24 heures d’avion posent sérieusement problème.

L’Australie et la Nouvelle Zélande sont deux pays qui sont fermés aux voyageurs.

3. l’Afrique

Ce continent est l’endroit dans le monde le moins touché de la planète. Le fait que la plupart des pays les plus pauvres du monde se trouvent sur ce continent laissait craindre le pire. Mais l’Afrique est également le continent où la proportion de jeunes est immense. Sur le milliard d’habitant plus de 200 millions ont entre 15 et 24 ans. En Ouganda ou au Niger les démographes constatent que 50% de la population à moins de 15 ans. Or le virus est vraiment mortel et pose de grave problème à partir de 70 ans et plus.

La liste des pays qui sont ouverts sur le continent africain est donc la suivante*:

Dans le Bahara Siwa et le désert blanc égyptien
Dans le Bahara Siwa et le désert blanc égyptien. crédits photo : Fred

Afrique du Sud, Bénin, Bostwana, Burundi, Burkina Faso, Cameroun, Cap Vert, Côte d’Ivoire, Djibouti, Ethiopie, Egypte.

Ghana, Gambie et Guinée Bissau.

Kenya, Libéria, Madagascar, Malawi, Mali, Maroc, Mauritanie, Mozambique.

Namibie, Niger, Ouganda, République Centrafricaine, République Démocratique du Congo, Rwanda.

Sao Tome et Principe, Sénégal, Seychelles, Sierra Leone, Somalie, Soudan, Tanzanie, Tchad, Togo, Tunisie, Zambie, Zimbabwe.

*à condition de réaliser un test PCR dans les 72 heures précédent le voyage

4. Voyager sur le continent Américain malgré le COVID

Parmi les pays où il est possible de voyager, il faut présenter comme pour la plupart des pays dans le monde un test PCR négatif. Cela ne présage pas d’une infection mais permet sans aucun doute de faire la chasse aux asymptomatiques. Un véritable casse-tête car les asymptomatiques « sécrèteraient autant de virus que les malades du Covid 19 ». (information à prendre avec précaution au vue du peu de connaissances sur cette nouvelle maladie)

En Amérique, il est donc possible de voyager dans les pays suivants:

Les eaux bleues turquoises à Cancoon
Les eaux bleues turquoises à Cancoon

Antigua et Barbuda, Bahamas, Barbade, Bélize, Bermudes, Bolivie, Brésil, Costa Rica, Cuba, Dominique, El Salvador, Equateur, Etats-Unis, Jamaïque.

Grenade, Guatemala, Haïti, Honduras, Mexique, Nicaragua, Panama, Paraguay, Pérou, République Dominicaine, Saint Kitts et Nevis, Sainte Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines.

5. Voyager en Europe par temps de pandémie

Il est normalement possible de se déplacer dans tous les pays membres de l’Union Européenne. Mais pour vous faire gagner du temps autant vous le dire tout de suite, les pays les plus « friendly » pour voyager en temps de Covid 19 sont la Suisse, la Suède et le Portugal.

Voyager dans les Etats d’Europe non-membres de l’Union Européenne

une belle église dans la capitale ukrainienne dans le Monastère de Saint-Michel et Alexandre
une belle église dans la capitale ukrainienne dans le Monastère de Saint-Michel et Alexandre

Albanie, Biélorussie, Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Macédoine du Nord, Monténégro, Russie (fermée tant dans sa partie européenne qu’asiatique). La Serbie, l’Ukraine et la Suisse restent également ouverts.

Faut-il voyager par temps de Covid ?

Il est vrai que par les temps qui courent et au vu des législations qui évoluent tous les jours, il peut-être risqué de prendre la décision de voyager. Dans tous les cas voyager par temps de Covid 19 doit se faire dans des conditions sanitaires optimales. Avoir à l’esprit que l’on peut croiser des porteurs asymptomatiques ou des malades qui sont de faux-négatifs.

La question de l’alimentation est aussi problématique, car si la personne qui prépare le repas ne respecte pas les règles d’hygiène vous prenez un risque. Il en va de même pour la question du logement et de toute les problématiques d’aérosolisation qui vont avec.

Tomber malade à l’étranger par les temps qui courent est un sacré risque. Les services médicaux seront-ils en mesure de vous prendre en charge? Aurez-vous les bonnes assurances médicales? Devrez-vous avancer les fonds ? Autant de questions qui doivent nous amener à réfléchir et à mesurer nos envies d’évasions lointaines.

La question des escales, de la quarantaine et surtout comment revenir ?

Une fois la prise de décision effectuée, il faut bien se renseigner sur le processus de déplacement. Accepter les tests payants, la France prend en charge gratuitement le test, mais ce n’est pas le cas dans tous les pays. Parfois il faudra payer cher et se plier à la règle.

Une fois sur place, le virus n’aura pas disparu. Un homme politique français de la majorité présidentielle s’amusait à dire que « le virus n’avait pas de passeport ». Mais malheureusement tous les détenteurs de passeports peuvent porter le virus.

Pour revenir en France, il faudra présenter également un test PCR négatif. Dans certains cas une quarantaine de sept jours pourra mettre vous être imposée.

crédits photos: Yann Ve