Que faire dans le 11 ème arrondissement de Paris ?

L'opéra Bastille et la colonne de Juillet sur la place de la Bastille dans le 11 ème
L’opéra Bastille et la colonne de Juillet sur la place de la Bastille dans le 11 ème

Le 11 ème arrondissement est incontestablement l’un des lieux les plus à la mode de Paris. Coincé entre le cimetière du Père Lachaise, la place de la Bastille et la place de la République cet arrondissement est certainement l’un des plus animé de la capitale.

1. La place de la Bastille

Au pied de la colonne de juillet au centre de la place de la Bastille
Au pied de la colonne de Juillet

La colonne de Juillet est indissociable de la place de la Bastille. Ce monument fut érigé entre 1835 et 1840 en souvenir des trois jours de la révolution de juillet 1830. En effet les 27, 28 et 29 juillet les parisiens s’étaient soulevés pour la défenses des libertés. Une sorte de tradition française qui désormais se déroule tous les samedis.

La hauteur de la colonne de Juillet est de 50,5 mètres. Elle est surmontée d’un ange qui mesure près de 4 mètres de hauteur. Cette statue est en fait le génie de la Liberté. C’est une sculpture en bronze dorée qui fut réalisée par Auguste Dumont. Une touche artistique qui donne à la colonne et à cette place du onzième arrondissement de Paris tout son charme.

Le génie de la Liberté qui veille sur la place de la Bastille
Le génie de la Liberté qui veille sur la place de la Bastille

2. L’Opéra Bastille, l’une des plus grandes salles de Paris

L'opéra Bastille, l'une des plus grandes salles de Paris
L’opéra Bastille, l’une des plus grandes salles de Paris

Cette salle d’opéra moderne se trouve sur la place de la Bastille. Une salle d’opéra qui a été pensée par l’architecte Carlos Ott et qui a été inaugurée le 13 juillet 1989 à l’occasion du bicentenaire de la révolution.

3. Le bassin de l’Arsenal (12 ème arrondissement)

C’est l’un des rares port de Paris et il se trouve dans le prolongement de la place de la Bastille. Administrativement parlant le bassin de l’Arsenal se trouve dans le 12 ème arrondissement mais la station de métro la plus proche est la station Bastille. D’ailleurs depuis les quais de la ligne 1 on a une vue plongeante sur le canal Saint-Martin et le port du bassin de l’Arsenal. Ce bassin est d’ailleurs encadré par le Boulevard de la Bastille et le Boulevard Bourdon.

4. Le onzième arrondissement l’un des lieux où sortir à Paris

Cet arrondissement ne concentre sur son territoire que très peu de monuments et de lieux touristiques. Par contre c’est un lieu festif ou se retrouve de très nombreux parisiens et autres habitants de la moyenne et grande couronne de Paris.

L’épicentre est très certainement la rue de la Happe, une sorte de rue de la soif à Paris. Un lieu qui est généralement extravagant et assez bruyant. A la perpendiculaire de cette rue il y a la rue de la Roquette qui est généralement plus calme. Ce qui n’est pas très difficile.

Il y a ensuite la rue Jean-Pierre Thimbaud, les bars du boulevard Voltaire ou du boulevard Beaumarchais.

5. Faire du shopping sur le Boulevard Beaumarchais

Cette longue artère qui relie la place de la Bastille à la place de la République est le paradis des photographes, des musiciens ainsi que des fans des deux roues (scooter et motos confondus).

6. Le cirque d’hiver

Ce discret monument qui se trouve le long du boulevard Beaumarchais est incontestablement l’un des plus beaux monuments du onzième arrondissement de Paris.

7. Les plus belles rues du 11 ème

Cet arrondissement concentre quelques une des plus belles rues de Paris. Le passage Lhomme en est par exemple un bel échantillon.

En savoir plus sur le 11 ème arrondissement

Le onzième de Paris est un arrondissement tout en longueur découpé en quatre quartiers. Au nord il y a la Folie-Méricourt, puis le quartier Saint-Ambroise, le quartier de la Roquette et enfin le quartier Sainte-Marguerite.

Les prisons

Historiquement le quartier était un lieu ou se trouvait les prisons du Roi. Il y avait certes la prison de la Bastille mais également de nombreuses cellules réparties dans les divers sous-sol et cave du quartier.

Un arrondissement dédié à la production

Mais le onzième c’était surtout entre le XVII et le début du XX ème un quartier où la manufacture prenait une large place. Le long du Faubourg Saint-Antoine se trouvait par exemple des menuisiers, des tapissiers qui fabriquaient tout un tas d’objets d’aménagement et de décoration intérieur pour les parisiens.

En se promenant dans cet arrondissement on découvre de nombreuses cours ou se trouvaient autrefois des halles de production ou des ateliers. Avec le temps et l’augmentation du prix de l’immobilier ceux-ci ont été transformés en habitation (loft).