Que faire à la Roche-Bernard ? un joli port breton

La jolie vue sur le port depuis la route de Guérande, photo Yann Vernerie
La jolie vue sur le port depuis la route de Guérande, photo Yann Vernerie

La Roche-Bernard est une toute petite commune de 0,42 kilomètre carrés qui compte environ 700 habitants. Cette charmante ville du Morbihan située sur la rive sud de la Vilaine, l’un des plus longs cours d’eau de France.

Cette commune doit son existance à une petite poche d’eau qui permit l’installation d’un port. Ce refuge pour les bateau permettait de faire une étape dans le transport des marchandises entre l’Océan Atlantique et Redon. La ville a également pu se développer grâce au relief (un éperon rocheux) qui constituait une défense naturelle.

Le top 5 des choses à faire à la Roche-Bernard

1. Découvrir le port historique de la Roche-Bernard

Le quai Saint-Antoine du port de la Roche-Bernard
Le quai Saint-Antoine du port de la Roche-Bernard

Pour découvrir le petit port historique de la Roche-Bernard, il faut se rendre sur le Quai Saint-Antoine. C’est dans ce plan d’eau que se jette le ruisseau du Rodoir. Le travail du temps et le travail des hommes a permis d’élargir ce bras mort de la Vilaine qui est aujourd’hui un charmant petit port qui acceuille principalement des vieux gréements.

On s’y rend en emprûntant la route de Guérande ou la rue de la Quenelle ou le chemin du Patis.

Quelques vieux gréements le long du quai Saint-Antoine
Quelques vieux gréements le long du quai Saint-Antoine

2. Découvrir le centre ville

Une vue sur les toits de la Roche-Bernard
Une vue sur les toits

Le centre ville est absolument charmant on se promène dans les vieilles rue de la ville le long des façades en granit et des fortifications. Construit à flanc de côteaux la visite de la ville se révèle être un peu sportive surtout lors des fortes chaleurs en été.

3. Randonner le long de la Vilaine

C’est depuis la rue du port situé en contrebas de la ville que l’on trouvera le départ d’un petit chemin de randonnée. Cet itinéraire balisé permet, entre autre, de rejoindre la côte Atlantique et la commne de Pénestin. Il faut compter 12 kilomètres soit trois bonnes heures de marche.

4. Se promener sur le pont de la Roche-Bernard

Le pont routier et piéton de la Roche Bernard
Le pont routier et piéton de la Roche Bernard

Fait insolite et historique ce n’est pas un pont qui a été construit à la Roche-Bernard mais trois ponts. Le premier pont date du XIX ème siècle, malheureusement il subira deux violentes tempêtes et les autorités décideront de le rendre hors service en 1871. Il faut dire que ce pont avait déjà été restauré en 1853.  En 1911 un deuxième pont est finalement construit. Malheureusement celui-ci ne résistera pas à la deuxième guerre mondiale et à l’occupation allemande. C’est le 15 août 1944 que le pont sera détruit par des explosifs posés par l’armée allemandes sur les piles du pont. Jusqu’en 1960 il fallait prendre le bac pour passer d’un bord à l’autre, comme pour la Loire. Le « nouveau » pont sera finalement inauguré le 21 mai 1960.

La vue sous le pont de la Roche-Bernard
Sous le pont de la Roche-Bernard

5. Le port de plaisance sur la Vilaine

Le port de la Roche-Bernard Férel Marzan vue du pont
Le port de la Roche-Bernard Férel Marzan vu du pont

Bien évidement le port de la Vilaine est trop petit pour accueillir de nouveaux bateaux et pour répondre à la demande grandissante des plaisanciers. En effet la Vilaine est considérée comme faisant partie de l’espace maritime jusqu’à Redon. Et c’est à ce titre que de nombreux voiliers sont amarés sur les pontons flottants du port de la Roche-Bernard.

Le barrage d’Arzal et l’écluse du pont du cran permet de rejoindre l’estuaire de la Vilaine et l’océan Atlantique.

La Roche-Bernard en images

Le centre ville historique de la Roche-Bernard
Le centre ville historique de la Roche-Bernard

Les autres choses à faire ou à voir autour de la Roche-Bernard

Découvrir Rochefort en Terre

Ce village breton à la particularité de faire partie des plus beaux villages de France. Rochefort en Terre se trouve au nord de la Roche-Bernard et à une demi-heure de route.

Partir vers Arzal et son barrage

Arzal est le point de passage obligé pour les navires qui veulent rejoindre l’Océan Atlantique. Une écluse se met en marche à peu près toute les deux heures.

Découvrir le nord de la Presqu’île de Guérande

Autre destination possible dans le Sud-Ouest de la Roche-Bernard, se trouve la pointe de Merquel et le joli port de Kercabellec. Un endroit hors du temps où l’on peut admirer les marais du Mès, se promener dans un petit village historique ou acheter quelques huîtres aux producteurs locaux. Pour sur cette étape vous laissera un souvenir impérissable. Pour ceux qui le souhaitent il y a même une petite plage côté océan où il est possible de bronzer un peu et où l’on peut même se baigner entre les mois de mai et de septembre.