Que faire à Aoste ?

Que faire à Aoste ? une escale dans le nord de l'Italie
Que faire à Aoste ? une escale dans le nord de l’Italie

Le top 10 des choses incontournables à faire à Aoste

Aoste est une très jolie ville italienne située entre Turin et Lausanne. C’est également une très ancienne cité romaine située sur les contreforts des Alpes. L’occasion de faire une escale de quelques jours dans une charmante localité italienne du Val d’Aoste. Une ville nichée dans le creux d’une cuvette et entouré de splendides montagnes.

1. Le parc Giochi 

Le parc Giochi, en plein centre de la belle ville d'Aoste
Le parc Giochi, en plein centre de la belle ville d’Aoste

C’est en empruntant la rue de l’hôtel des Monnaies que l’on arrive à un petit parc qui est en fait un jardin d’enfants. L’occasion pour laisser les plus jeunes décompresser un peu sur les nombreux jeux mis à disposition. Et pour les adultes le jardin sera l’occasion de profiter de très jolies vues sur la ville. Une façon de satisfaire tout le monde et d’admirer cette jolie ville italienne en faisant un pas de côté.

2. Les ruines romaines

La visite des ruines romaines sous la neige, c'est l'une des choses à faire à Aoste
La visite des ruines romaines sous la neige, c’est l’une des choses à faire à Aoste

L’une des choses à faire à Aoste est évidemment de découvrir les ruines romaines. Il y en a un peu partout et elles sont vraiment bien conservées et très touchantes. Il reste par exemple un large pent de mur des ruines du théâtre romain.

La dernière partie du théâtre romain qui soit encore debout après 2000 ans
La dernière partie du théâtre romain qui soit encore debout après 2000 ans

Depuis toujours Aoste était un carrefour stratégique pour les passages des cols du petit Saint-Bernard et du Grand-Saint-Bernard.

Les romains s’emparèrent du territoire des Salaces vers la fin du premier siècle avant JC. Des petits villages fortifiés des salaces les romains firent table rase pour bâtir une grande ville romaine qui verrouillera définitivement la vallée d’Aoste.

Les vestiges du criptoportique du Forum, le symbole d’une ville romaine

Le fameux cryptoportique d'Aoste, un vestige de l'ère romaine
Le fameux cryptoportique d’Aoste, un vestige de l’ère romaine

A l’origine la cité est une ville rectangulaire traversée par deux axes. Un axe nord sud et un axe est ouest.

A l’origine la ville fortifiée d’Aoste mesure 720 mètres de long pour 574 mètres de large. Soit un total de 41 hectares. C’est la cité Augusta Pretoria, une ville fondée en 25 après JC. A cette époque, la ville est avant tout un fort militaire chargé de contrôler un point de passage stratégique au pied des grands sommets des Alpes. Cette ville fortifiée porte le nom de fort d’Auguste.

Au cœur de la cité se trouve un forum romain. L’enceinte de cette cité administrative mesure 130 mètres de long sur 90 mètres de large. Dans l’enceinte on trouvait deux temples côté à côte. Ils ont aujourd’hui totalement disparu.

Le trésor architectural du Forum d’Auguste c’est sans aucun doute sa double galerie qui fait le tour de tout le bâtiment administratif. Une double galerie est enfouie sous le camp et elle présente une architecture fascinante et parfaite. C’est le Crypto portique du Forum!

On estime qu’il a fallu recourrir au travail de trois mille hommes pour bâtir la cité.

3. Les églises d’Asti

Tout comme pour les ruines romaines les églises à Aoste on en trouve partout. La plus ancienne d’entre elles n’est autre que l’église paléo chrétienne de Saint-Laurent (et tout à côté) se trouve la non moins splendide collégiale San Pietro et Orso. Deux édifices religieux que l’on rejoint en empruntant la petite rue Ours sont un point stratégique et incontournable de la ville.

La cathédrale Maria Asunta situé à l’intérieur de la ville fortifiée la cathédrale d’Aoste est la pour nous rappeler que cette ancienne cité Romaine est la dernière grande ville avant la Suisse.

San Orso

La vue du clocher de l'église San Orso depuis le cloître en rénovation
La vue du clocher de l’église San Orso depuis le cloître en rénovation

San Pietro i Orso est une collégiale et donc cela signifie qu’elle accueillait une communauté religieuse. Et en l’occurrence un collège de moine. Vous pourrez ainsi visiter l’église, le cloître et peut-être même vous inscrire à une visite guidée pour découvrir les secrets de ce monument emblématique d’Aoste.

La cathédrale d’Aoste

L'entrée et les bas-reliefs de la sublime cathédrale d'Aoste
L’entrée et les bas-reliefs de la sublime cathédrale d’Aoste

4. La rue Sant’ Anselmo ou rue du faubourg Saint Ours

Cette longue rue piétonne est l’un des principaux axes d’Aoste. Un parcours idéal pour découvrir la ville sans se perdre ! Une rue commerçante idéale pour faire son shopping et découvrir des petits passages typiques et des boutiques authentiques. Il faut dire que la plupart des magasins appartiennent à des commerçants indépendants et qu’ils portent une grande attention à la décoration de leur boutique. 

À Aoste, on est très loin des rues commerçantes françaises envahies par les chaînes, les franchisés, les opticiens et les agences bancaires ou immobilières. Sans compter qu’en France à force de pressurer les prix on a vraiment l’impression que dans les boutiques, il ne reste plus que le marketing et les vendeurs.

5. La Porte prétorienne 

La porte d'Aoste ou porte Prétorienne un vestige de l'époque romaine
La porte d’Aoste ou porte Prétorienne un vestige de l’époque romaine

Ce point de passage date du premier siècle avant JC. Il rappelle ainsi qu’Aoste était une ville fortifiée et un point de passage obligé avant le passage des alpes pour les commerçants et autres militaires qui empruntaient la voie romaine vers les Vosges et la Forêt Noire. Une époque où l’Empire Romain régnait sur presque toute l’Europe. La porte prétorienne est massive et impressionante et c’est incontestablement l’une des choses à voir lorsque l’on passe par Aoste.

L'imposante porte prétorienne vue de nuit
L’imposante porte prétorienne vue de nuit

6. Place Émile Chanoux

La place principale d'Aoste la nuit
La place principale d’Aoste la nuit

La place Émile Chanoux c’est La grande place d’Aoste. C’est ici que se trouve la mairie, la belle façade de la banque Montei Di Paschi et le musée de la Nature de la vallée d’Aoste.

Pour information Émile Chanoux est un homme politique valdôtain de la première moitié du XX ème siècle qui a oeuvré pour l’autonomie du  Val d’Aoste.

Les bonnes adresses d’Aoste

La façade de l'hôtel Duca d'Aosta de nuit
La façade de l’hôtel Duca d’Aosta de nuit

Si vous souhaitez trouver un logement situé dans le centre l’idéal est de réserver à l’hôtel Duca d’Aosta. Et n’oubliez surtout pas de faire un tour par le petit déjeuner c’est sans doute l’un des meilleurs du Val d’Aoste.

Pour déjeuner pourquoi ne pas s’arrêter sur les remparts et déjeuner à Iauna, la porte des Alpes. Vous ne pouvez pas le rater il est juste en face de l’office de tourisme d’Aoste.