Les plus grandes villes du Soudan

Le Soudan est un pays complexe qui fut un temps le plus grand pays d’Afrique. Mais avec la partition du pays le 24 décembre 2015 et ses 1 886 068 de kilomètres carrés, le pays est désormais le troisième plus grand pays d’Afrique. Ce pays enclavé a une population qui est est estimée à 42,8 millions d’habitants. Une population inégalement répartie dans le territoire. Puisque les soudanais vivent majoritairement dans le centre du pays notamment à Kharthoum et Omdourman, qui sont deux des plus grandes villes du pays.

La liste des villes les plus peuplées du Soudan

le drapeau du Soudan

1. Omdourman

Cette ville méconnue sur le plan international est en fait la plus grande ville du Soudan. Avec ses 2,8 millions d’habitants, Omdourman se situe dans le centre du pays à deux pas de la capitale politique Khartoum. Elle se situe en fait juste en face sur l’autre rive du Nil.

Cette grande ville Soudanaise forme avec la capitale et Bahri une grande aire urbaine qui est le centre culturel et économique du pays. Omdourman, la ville la plus peuplée du Soudan s’étend sur une superficie de 615 kilomètres carrés.

2. Khartoum, la capitale du Soudan

Avec ses 2,6 millions d’habitants la capitale soudanaise est la deuxième plus grande ville du pays.

La date officielle de la fondation de la ville remonterait à 1821. Littéralement « khartoum » signifie la trompe d’éléphant. Une ville qui est située à la confluence du Nil Bleu et du Nil Blanc.

3. Port Soudan, l’ouverture sur la mer

Cette grande ville de l’Est du pays est comme son nom l’indique un grand port africain qui donne sur la Mer Rouge. Cette ville rassemble un peu plus de 490 000 habitants et c’est donc à ce titre la plus grande ville du pays.

Port-Soudan se trouve à 842 kilomètres de sa capitale Khartoum, soit environ douze heures de route.

4. Bahri, l’une des plus grandes villes du Soudan

Cette ville est appelée également Khartoum Nord. C’est l’une des trois villes (avec Khartoum et Omdourman) qui forme la grande conurbation du centre du pays. Avec son million d’habitants la ville de Bahri est définitivement l’une des plus grandes villes du Soudan.

5. Nyala

Cette ville se trouve dans le sud-ouest du pays et compte plus d’un demi-million d’habitants. Cette ville soudanaise se trouve à une altitude moyenne de 675 mètres. Cette ville se trouve dans la région du Darfour du Sud à une centaine de kilomètres avec la frontière du Sud Soudan. (la partie du pays qui a fait sécession et qui est indépendant depuis le 9 juillet 2011).

6. Kosti

Cette ville qui se trouve à 312 kilomètres au sud de Khartoum est avec des 520 000 habitants l’une des villes les plus peuplées du Soudan. Cette ville a pu se développer au cours du temps grâce à sa proximité avec le Nil Blanc.

7. El Obeid

La population de cette ville se monte à 480 000 personnes. Cette ville se trouve dans le sud du pays à une altitude moyenne d’environ 570 mètres non loin de la chaîne de montagne de Nuba.

La ville a pu se développer grâce à un oasis fertile. Sur le plan économique la ville est d’ailleurs largement tournée vers l’agriculture avec la culture des oléagineux qui permettent la production de la gomme arabique (plus connu dans l’industrie alimentaire sous la désignation européenne E414).

La fondation de cette grande ville du Soudan remonte au début du XIX ème siècle. Ce point d’eau qui se trouve au centre d’un territoire aride à d’ailleurs toujours été un point de passage pour les caravaniers qui reliaient le Tchad à la mer Rouge.

8. Kassala

On estime la population de Kassala à 450 000 habitants. Il faut noter que le nombre d’habitants à Kassala a été multiplié par 8 en près de 60 ans. Selon les projections des démographes, cette ville devrait atteindre le million d’habitants vers 2065.

Cette grande ville se trouve dans l’est du pays au niveau de la frontière avec l’Érythrée. La vie de la cité est rythmée par l’arrivée de réfugiés qui fuient le conflit militaire qui se déroule au Tigré (Éthiopie). Lorsque les frontières sont poreuses il y a inévitablement de la contrebande et c’est une activité assez lucrative dans cette ville qui se trouve à seulement 15 kilomètres de l’Érythrée.

La ville de Kassala se trouve dans une zone soumise au climat désertique. Le temps y est donc sec et chaud pendant la majeure partie de l’année.

9. Al-Quadarif

Cette ville se trouve dans le sud-est du Soudan à une altitude moyenne de 610 mètres. C’est également le chef-lieu de la région (qui porte le même nom). On dénombre environ 400 000 habitants à Gédarif (l’autre nom d’Al-Quadarif).

Al-Quadarif a toujours joué un rôle important dans l’agriculture du pays. Avec des production de coton, de céréales ou de graines de sésame. On trouve également des ateliers de filatures et même quelques fabriques de savon.

Cette ville soudanaise est reliée par le train à une autre grande ville du sud – Kassala. Une ville dont elle est distante d’environ 200 kilomètres.

10. Wad Madani

Cette ville se trouve le long du Nil bleu à quelques deux cents kilomètres de la capitale. Cette ville de 350 000 habitants environ est connue pour être une ville qui est connue au Soudan pour être un foyer de contestation. Il y a d’abord eu la grande contestation de 1924 contre l’Empire Britannique qui occupait le Soudan. Plus récemment en 2013 et en 2019 Wad Madani a été le point de départ d’une nouvelle insurrection.

Bercée par les eaux du Nil, cette grande ville soudanaise a vu son économie tirée par l’agriculture et notamment par la culture du coton.

Zoom sur le Soudan

Le Soudan est un pays qui s’étend sur 1 886 068 de kilomètres carrés et dont la capitale est Khartoum. Les habitants du pays sont appelés les soudanais (hommes) ou les soudanaises (femmes). Avec ses 45,17 millions d’habitants, dont un peu plus d’un tiers vit dans les villes, la densité de population est de 20 habitants au kilomètre carré. La devise du pays est : « la victoire est à nous ».

La monnaie locale est la livre soudanaise.

Sur le plan géographique, le pays partage ses frontières avec trois pays au nord. Et ces trois pays sont le Tchad, la Libye et l’Egypte au nord. Tandis qu’au sud on dénombre quatre pays frontaliers avec l’Ethiopie, l’Érythrée, le Sud Soudan et la République Centrafricaine. Le point culminant du pays est le Djebel Marra, dans la région du Darfour. Il s’agit en fait d’un volcan dont le point le plus haut se trouve à 3042 mètres d’altitude.

Concernant la population, le Soudan est un pays très majoritairement musulman mais c’est un ensemble qui est loin d’être homogène. En effet on a pu répertorier une centaine de langues dans ce pays d’Afrique. À noter que plus d’un quart d’entre elles (27) sont parlées par des groupes de plus de 100 000 personnes.