Les plus grandes villes du Laos

Le Laos est un petit pays d’Asie du Sud-Est. Cet état tout en longueur se trouve coincé entre la Thaïlande et le Cambodge au Sud. Tandis qu’au nord il partage sa frontière avec Vietnam, la Birmanie et la Chine au Nord.

La carte du Laos et ses principales villes
La carte du Laos et ses principales villes

Quelles sont les plus grandes villes du Laos ?

1. Ventiane, la capitale politique

On estime la population de Ventiane a plus de 750 000 habitants. D’une superficie de 130 kilomètres carrés, sa densité de population avoisine les 6000 habitants au kilomètre carré. La capitale se trouve sur les bords du Mékong, un véritable axe de communication dans cette région du monde. Ce fleuve marque également la frontière entre le Laos et la Thaïlande. En face de Ventiane, lorsque l’on traverse le Mékong, se trouve en effet le territoire thaïlandais.

Cette capitale asiatique est caractérisée par son climat tropical avec une saison humide et une saison sèche. La saison des pluies correspond à la mousson qui se manifeste entre les mois de mai et octobre. Tout le reste du pays connaît le même système météorologique.

Que voir et que faire à Ventiane ?

Une capitale sans arc de Triomphe ça n’existe pas vraiment. Ventiane a donc son arc de Triomphe, il s’agit de Patouxai, la porte de la Victoire. N’hésitez pas également à aller admirer le grand stupa doré, c’est d’ailleurs l’un des bâtiments religieux les plus célébrés du Laos. Autres temples à visiter, c’est le temple Haw Pha Kaeo, ou encore le temple Si Saket. Pour ceux qui le souhaitent, il est possible de visiter le parc des Bouddhas, un lieu insolite qui se trouve à environ 20 kilomètres de Ventiane. En laossien le parc des Bouddhas porte le nom de Vat Xien Khouane. Attention le parc compte près de deux cents statues représentant Bouddhas.

2. Savannakhet, l’une des plus grandes villes du Laos

Cette grande ville laotienne se trouve sur les bords du Mékong l’un des plus grands fleuves d’Asie. Elle porte différents noms comme celui de « Kaysone Phomvihane » qui est son appellation officielle depuis 2005. Mais elle est également connue sous son ancien nom qui est « Muong Khantabouli ».

La ville de Savannakhet à la particularité d’être le chef-lieu de la province la plus peuplée du Laos (hors préfecture de Ventiane la capitale). Elle occupe en effet un point stratégique dans le pays, si bien qu’elle est parfois considérée comme étant la porte vers le sud du pays. La population de la ville est estimée à 125 000 habitants environ.

Cette ville se trouvait sur la fameuse piste Ho Chi Minh. Si bien que de nombreux secteurs ont été complètement détruits pendant la guerre américano-vietnamienne. Les bombardements américains ont durablement pollués chimiquement les sols.

Dernier point, la ville se trouve au centre d’une région ou des paléontologues ont fait des découvertes très intéressantes. En effet au cours du XX ème siècle des squelettes de dinosaures ont été retrouvés dans les sols.

3. Paksé

Cette grande ville du sud du Laos se trouve à environ 600 kilomètres de la capitale. Tout comme les deux plus grandes villes du Laos, Paksé se trouve également sur les bords du fleuve Mékong. Néanmoins la ville de Paksé  a la particularité d’être la seule ville traversée par le Mékong. Pour rappel Ventiane et Savannakhet se trouve sur la rive gauche du fleuve (l’autre rive étant partie intégrante du territoire thaïlandais).

Il est difficile d’avoir une idée précise du nombre d’habitants de cette ville, néanmoins on peu estimer la population à plus de 75 000 habitants. Elle se classe ainsi à la troisième place des villes les plus peuplées du Laos.

4. Luang Prabang

Cette ville dont la population est estimée à 70 000 habitants, la ville de Luang Prabang se trouve dans le nord du Laos.

Que voir à Luang Prabang ?

Le temple Vat Sen est un des lieux incontournables à voir dans la ville. En effet le temple est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Les autres temples de la ville sont le Vat Pa Phai, le Vat Mai, le Vat Visoun mais aussi le Vat Pak Kham ou encore le Vat Pa Phon Phao. Hormis les temples de la ville le Palais Royal est également un lieu à ne pas manquer.

Pour ceux qui préfèrent la nature il est très agréable de se promener le long du fleuve Nam Khan. On bénéficie sur les rives de jolis panoramas avec les montagnes en arrière plan.

Enfin pour ceux qui le souhaitent, il est possible de faire une halte à l’hôtel des 3 Nagas.

5. Phonsavan

Tout comme Luang Prabang, la ville de Phonsavan se situe dans le nord du pays et en plein centre du territoire. Cette ville de taille modeste qui se trouve à une altitude de 1000 mètres compte quelques 58 000 habitants. Phonsavan a la particularité d’être une ville récente. En effet elle a été fondée au milieu de années 70. Le nouveau chef-lieu de la province de Xieng Khouang (dans le Nord-Est du Pays) a été construit suite à la destruction de la ville historique de Xieng Khouang.

6. Thakhek

La ville de Thakhek comporte environ 45 000 habitants. Comme la plupart des grandes villes du Laos, cette localité s’est développée sur la façade ouest du pays le long du fleuve du Mékong.

7. Muang Xay

On dénombre environ 39 500 habitants à Muang Xay. Une ville qui se trouve dans l’extrême nord du pays dans la province de Oudomxay. Malgré sa faible densité de population comparé aux autres villes du pays, Muang Xay est une ville qui joue un rôle important puisque c’est un véritable nœud logistique entre la Chine et le reste du Laos.

8. Phiang

La ville de Phiang compte elle aussi 38 000 habitants. Elle se trouve dans une province du Nord-Ouest du Pays. Un territoire escarpé traversé par le Mékong qui sert de frontière naturel entre la Thaïlande et le Laos.

9. Sayaboury

Cette ville qui est le chef lieu de la Province éponyme se trouve à l’intérieur du territoire à une cinquantaine de kilomètres de la frontière Thaïlandaise. On dénombre environ 30 000 habitants dans cette ville provinciale