Le village de Sangoa, un village traditionnel en Chine

Une maison traditionnelle dans la province de L'Anhui, village de Sangoa
Une maison traditionnelle dans la province de L’Anhui, village de Sangoa

Il existe dans le centre de la Chine une province bien connu des voyageurs. La province de l’Anhui se trouve largement à l’intérieur des terres et a été en quelque sorte protégée des influences architecturales moderne. On trouve donc de très nombreux villages traditionnels ce qui fait de l’Anhui une province chinoise très attachante. La porte d’entrée de l’Anhui est naturellement son chef lieu : la ville ultra moderne de Hefei. Néanmoins tout autour de cette ville aux accents architecturaux contemporains on trouve le petit village de Sangoa qui n’est autre que l’un des plus beaux villages de Chine. Comme quoi même dans le pays le plus peuplé du monde on peut trouver des endroits idylliques loin de l’image et des a priori véhiculés. D’ailleurs une citation sur le voyage illustre à merveille cela: « Il est nécessaire de voyager, cela rabat l’amour propre ».

Sangoa, un village traditionnel chinois

Sangoa, un village chinois plongé dans une nature verdoyante
Sangoa, un village chinois plongé dans une nature verdoyante

Il est toujours étonnant de découvrir un tout petit village de quelques dizaines, voir d’une centaine d’habitants dans un pays que l’on s’imagine comme être le pays le plus peuplé du monde. Et pourtant un peu partout on se surprend a être étonné à découvrir une vie rurale. Mais on découvre également qu’en Chine les autorités du pays font désormais le maximum pour encourager les chinois à rester dans leurs villages d’origine et éviter ainsi un tragique exode rural. Un exode comme on pu le connaître la France avec la diagonale du vide ou la Russie qui compte désormais des centaines de villages abandonnés à travers tout le pays.

La nature au bout d'un petit chemin de l'Anhui
La nature chinoise au bout d’un petit chemin de l’Anhui

Sangoa ou le village des 5 citrouilles

De part et d'autre des maison ont été restaurées, à Sangoa un petit village de l'Anhui
De part et d’autre des maison ont été restaurées

Rien de tel qu’une photographie en noir et blanc prise à l’aide d’un appareil photo argentique pour se plonger dans l’atmosphère d’un village chinois. Certes le village a été rénové, les maisons du centre ville ont été transformées en locaux commerciaux. Ainsi on déambule dans la rue principale du village en visitant des échoppes qui ne vendent que des produits traditionnels de la province de l’Anhui. Certes on pourrait regretter cet aménagement, mais il faut bien garder à l’esprit que sans cet effort de conservation les maisons seraient tombées en ruine et aurait à moyen terme complètement disparues. D’autres part si l’on souhaite éviter la fuite des habitants vers les grandes villes, situation qu’à pu connaître la France dans les années 60 et 70, il est important d’essayer de valoriser les territoires. Cette valorisation est d’autant plus facile aujourd’hui grâce au commerce en ligne et au travail à distance notamment dans le domaine informatique. Ici l’activité des habitants contraste donc très fortement avec l’apparence d’un village traditionnel chinois.

Sangoa un village très bien conservé dans la province de l'Anhui en Chine
Sangoa un village très bien conservé dans la province de l’Anhui en Chine

La tradition au delà des murs

La cérémonie du Thé à Sangoa
La cérémonie du Thé à Sangoa

L’architecture, les petites maisons traditionnelles sont certes des choses très jolies à regarder. Mais au-delà des murs il faut toujours essayer d’aller à la rencontre des habitants. Pour d’une part comprendre leur mode de vie et leur façon de voir le monde mais aussi pour voir que l’être humain n’est pas si différent que cela et ce peu importe le continent sur lequel il vit. Nous n’allons pas revenir sur le sujet de la rencontre qui est traitée des centaines de fois par jours sur tous les supports digitaux. Mais juste rappeler qu’un voyage où l’on ne parle avec personne, ou l’on échange aucun regard ou aucun mot ressemble presque à une sorte d’isolement forcé. Et l’être humain n’est pas conçu pour vivre seul.

L’homme se nourri également du réconfort moral des autres individus qui l’entoure. Sangoa offre une expérience humaine très enrichissante où l’on découvre des gens charmants prêts à tout pour vous aider et rendre votre séjour le plus agréable qu’il soit. Modestie, humilité et politesse, trois qualité qui sont des piliers du savoir-vivre en Asie.

Une habitante de Sangoa attendant les enfants qui rentrent de l'école
Une habitante de Sangoa attendant les enfants qui rentrent de l’école