Le top 10 des plus grandes villes du Togo

Le Togo est un état tout en longueur coincé entre le Bénin à l’est et le Ghana à l’Ouest. Un pays divisé en cinq régions qui portent le nom de Savanes (pour la région la plus au nord), de Kara, centrale, plateaux et maritime (la région la plus au sud). On estime à 8,3 millions d’habitants la population du Togo dont près d’un tiers se masse autour de la capitale du pays. Zoom sur les plus grandes villes du Togo en population.

Le drapeau du Togo

Le classement des plus grandes villes togolaises

1. Lomé la belle capitale togolaise

A la première place de ce classement sur les villes les plus peuplées du Togo se trouve la capitale Lomé. Une ville portuaire qui se trouve évidemment dans la région Maritime dans le sud du Togo.

La plus grande ville du Togo en terme de population rassemble environ 900 000 habitants intra muros. Mais lorsque l’on prend en compte l’agglomération c’est alors 1,6 million d’habitants.

Une illustration de la ville de Lomé
Une illustration de la ville de Lomé

A titre anecdotique, la ville de Lomé est jumelée avec les villes de Duisbourg en Allemagne et de Bay City aux Etats-Unis.

2. Sokodé, l’autre grande ville du Togo

Cette ville située au centre du pays se trouve à une frontière climatique entre le sud du pays régit au climat tropical et le nord avec sont climat désertique. Cette ville a toujours joué un rôle important étant donné qu’elle se trouve au centre de l’unique axe routier entre le nord et le sud du pays. Mais Sokodé se trouve également sur un axe d’échange Est / Ouest puisqu’elle se trouve sur la route Cola. La route Cola est une sorte de route panafricaine qui relie le Bénin au Ghana.

Sokodé, deuxième plus grande ville du pays, est la ville de l’ethnie des Kotokoli. Un peuple qui occupe traditionnellement le centre du Togo.

3. Kara

Cette grande ville du centre du pays compte environ 120 000 habitants et elle se trouve à plus de 420 kilomètres de la capitale. Elle se trouve dans une région montagneuse à une altitude de 400 mètres.

Cette grande ville du Togo est desservie par la route et par l’aéroport international de Niamtougou.

4. Atakpamé, l’une des plus grandes villes du Togo

Cette ville qui se trouve à 160 kilomètres de la capitale, se trouve dans le sud du pays dans la région des plateaux à une altitude de 500 mètres. De tout temps Atakpamé a été considérée comme une ville agréable et une cité refuge en raison du relief qui crée une protection naturelle. Cette ville se trouve le long de la route nationale 1. La principale route du Togo qui traverse le pays du nord au sud.

L’économie de la ville tourne autour de la sylviculture et de l’agriculture. (cacao, café, huile de palme, coton, bananes)

5. Kpalimé

Cette ville de 120 000 habitants est l’une des plus grandes villes du Togo.  Elle est située dans la région des plateaux. Une ville qui se trouve à une quinzaine de kilomètres de la frontière du Ghana.

Cette ville se trouve dans une région forestière, une sorte de poumon vert du Togo.

En ce qui concerne l’activité de la ville, elle est très fortement tournée vers l’agriculture. En effet, c’est près de 80% du cacao et du café qui sont produits ici dans la région.

6. Bassar

Cette ville du centre du pays est de taille modeste. Elle s’étend sur 83 kilomètres carrés et rassemble peut-être 80 000 habitants.

7. Tsévié

Pour découvrir la septième plus grande ville du Togo il faut se rendre dans le sud du pays à quelques 35 kilomètres dans le nord de la capitale. La population de la ville intra-muros serait estimée à environ 75 000 habitants. Une ville africaine qui s’étend sur une centaine de kilomètres carrés. Une ville dont les origines remonterait au dix-huitième siècle par l’ethnie Adja-Ewe.

Cette ville est connue dans tout le pays comme étant la ville du haricot. L’origine du nom de la ville provient d’ailleurs de ce féculent. « Aya ne tse vie » ce qui signifie que le haricot murisse encore un peu. Tse vie la ville du haricot qui célèbre la culture du haricot tous les ans au mois d’août.

8. Aného

Cette ville côtière située dans le sud du pays était connue un temps sous le nom de Petit-Popo. Elle est située à deux pas de la frontière avec le Bénin. Aného est l’une des plus grandes villes du Togo mais c’est aussi la préfecture des lacs. (en référence aux lagunes qui borde la ville). Aného se trouve à une cinquantaine de kilomètres de la capitale togolaise.

Sur le plan historique Aného a été à deux brèves reprises la capitale du pays, à la fin du XIX ème siècle (1886 – 1897) et au début du XX ème siècle (1914 – 1919).

9. Mango

La deuxième plus grande ville de la région des Savanes est la préfecture de l’Oti. C’est une ville dont la superficie est officiellement de 37 kilomètres carrées. Cette ville compte environ 60 000 habitants, même si aucun décompte précis n’a eu lieu depuis 2014.

10. Dapaong

Cette ville se trouve dans l’extrême nord du pays à quelques dizaines de Kilomètres des frontières du Burkina Faso et du Ghana.

La ville de Dapaong est peuplée par quatre ethnies. Les Peuhls, les Gourmas, les Mossi et les Mobas. Ces derniers étant majoritaire puisqu’il représentent à eux seuls quasiment 50% de la population de Dapaong. A noter également que la moitié des habitants de Dapaong à moins de 20 ans.

Bien que cette ville du Nord ne soit pas la plus grande ville du pays, elle jour un rôle stratégique dans les échanges puisqu’elle est situé à l’un des nœuds de communication de l’Afrique de l’Ouest.

Hormis l’activité que peut apporter l’activité du transport, il faut noter que la principale activité de la ville de Dapaong tourne autour de l’agriculture (secteur primaire). Au programme de l’activité économique de la ville on trouve la culture du coton, du mil ou du maïs et de la tomate. Une production agricole qui a d’ailleurs eut tendance à s’intensifier avec le temps.

Le Togo en chiffres

Ce pays d’Afrique de l’Ouest compte une population de 8,3 millions d’habitants selon l’ONU. (chiffres 2020) Avec un taux de natalité de plus de 4 enfants par femme la population croit assez rapidement. Au Togo 40% de la population à moins de 15 ans. (source ONU 2020).

A noter que le taux d’urbanisation est de 42%. c’est à dire que plus de 40% de la population vit dans des villes. Et selon une étude de la Banque Mondiale seul 63% de la population serait alphabétisée contre un taux de 65% pour l’Afrique Sub-Saharienne. L’éducation reste donc un défi majeur pour ce pays africain attachant et cette partie du monde.

Le Togo s’étend sur une superficie totale de 56 785 kilomètres carrés.