Le top 10 des plus belles villes d’ Algérie

le drapeau algérien

Bejaia

La capitale de la Kabylie est un lieu vraiment à part en Algérie. Cette ville millénaire est d’ailleurs parfois surnommée « la petite Mecque ». Une ville dont la luminosité est assez incroyable et dont la proximité immédiate de la mer Méditerranée donne un cachet inimitable.

Tizi Ouzou

Située dans la banlieue d’Alger Tizi Ouzou est une ville dont on connaît le nom avant même d’avoir pensé à visiter la ville. Tizi Ouzou est célèbre et même sans être un fan de voyage on en a forcément entendu parler à la radio ou lu son nom dans la presse.

Oran

Au programme de la visite de la ville d’Oran ce sera la découverte d’un patrimoine religieux. Une ville du Maghreb où cohabitent les mosquées, les chapelles et les basiliques. Côté mer, on partira à la découverte du fort Santa Cruz ou à l’assaut du Murdjadjo. Certains la surnomme Oran la radieuse, un surnom qui en dit long sur Oran, l’une des plus grandes villes d’Algérie.

Taghit

Cette ville qui se trouve au milieu de l’un des déserts les plus dangereux de la planète contraste avec une douceur de vivre un peu surannée. Une ville typique qui permet de plonger dans le grand sud algérien.

Tlemcen

Cette jolie ville algérienne n’a d’égale que la beauté de son nom. Un nom qui raisonne comme une douce mélodie. Une ville dont le surnom n’est autre que « perle du Marghreb ». Et le Maghreb c’est grand, très grand. Est-il encore utile de rappeler que l’Algérie est le dixième plus grand pays du monde en superficie ?  Et bien Tlmecen serait non pas la ville la plus belle de tout le pays, mais la plus belle ville de tout le nord du continent africain. à suivre…

Constantine et sa douceur de vivre

Avec son pont suspendu au-dessus du vide on découvre une ville imprenable située au bord d’un canyon. Une ville du nord-est du pays à la fois algérienne et cosmopolite. On retrouve en effet des influences arabes, berbères andalouses mais aussi française. Constantine est décidément une ville algérienne à part, une ville dont les habitants sont parmi les plus hospitaliers de toute la région.

Alger, la belle capitale

Cette flamboyante capitale du Nord de l’Afrique est inimitable. On la surnomme Alger la Blanche, pour ses nombreux bâtiments et monuments peint en blanc. Une ville à l’aspect inimitable dont une bonne partie de la vieille ville est classée à l’Unesco. Au programme visite de la Casbah d’Alger, du quartier de Bab el Oued et de sa Médina.

Les autres plus belles villes d’Algérie

Ghardaïa

Dans l’une des plus belles villes d’Algérie ce sont plus de mille ans d’histoire qui attendent le visiteur. Tout commence généralement par la visite de la vieille ville fièrement accrochée à sa colline. Et puis chemin faisant on se laisse guider par les odeurs et l’on découvre alors l’un des plus beaux marchés de toute l’Algérie.

Mais Gardhaïa c’est avant tout une ville de couleur ocre, une ville fortifiée que l’on brûle de découvrir. Située en plein centre du pays dans la vallée du Mzab Ghardaïa est une ville qui détonne. Une ville à l’architecture cubiste qui ne laisse personne insensible.

Annaba

Discrète et modeste ville algérienne, peut-être. Mais la modestie de cette ville n’a d’égale que sa beauté. Annaba c’est avant tout une ville d’histoire. Certains n’hésitent pas à dire qu’elle pourrait être la ville la plus ancienne du pays. Une ville baignée par le soleil et qui bénéficie d’un climat particulièrement propice à la vie. On a retrouvé à Annaba de nombreuses traces de peuplement humain datant de la période préhistorique.

Setif

Cette grande ville du Nord-est de l’Algérie est souvent considérée comme étant l’une des capitales économiques du pays. Mais Sétif c’est avant tout une ville magnifique plantée sur le bord des falaises. Une ville bordée par la mer Méditerranée dont on ne se lasserait pas de l’admirer.